Webovino
Le forum qui a du nez
Allez, débouche du Rhône !
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 16 avr. 2017 22:50

Guigal Côtes du Rhône 2013 :

Nez sur un panier de petits fruits frais, noirs et rouges, violette, poivre, muscade. Très agréable et frais.

Bouche déliée, fraîche. La maturité ne semble pas très poussée et c'est agréable. Finale assez courte. L'ensemble est équilibré et très bien fait.


Certes ce n'est pas grand, mais pour ce prix que demande le peuple ? C'est bon et c'est déjà un exploit vu les quantités produites.

15/20



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 2017
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Maison Guigal

Messagepar EricC » 05 mai 2017 00:43

Guigal - Côte-Rôtie - 2007

Décidément je crois que j'aime bien les 2007 de la maison, parce qu'après l'Hermitage qui m'avait bien plu en février, beaucoup de plaisir ce soir avec cette Côte-Rôtie, carafée une paire d'heures. Nez charmeur, floral, élégant, "nebbiolesque" (je crois qu'à l'aveugle je serais parti dans le Piémont plutôt qu'en Rhône nord), et en bouche c'est à l'unisson, avec un très beau toucher, soyeux, une acidité bien présente qui donne soif et re-soif ! Avec la robe relativement claire, je me demande si ça ne pourrait pas passer pour un pinot, presque ...

17/20

Je ne monte pas plus haut parce que ça manque un poil de "consistance" à mon goût, mais quel nez sur le fond de verre ! A lui seul il mériterait un 19 !



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 04 juil. 2017 22:53

Hermitage Blanc - 2010 - Hermitage - Domaine Guigal

Très boisé, fleurs blanches, caramel brûlé
Bouche puissante, presque trop, boisée à outrance, de la longueur sur de beaux amers.

Assez fatiguant pour mon palais.
14/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 17 déc. 2017 10:29

Guigal Château d'Ampuis 2012 :

Nez qui pinote, sur les fruits rouges, la ronce, un élevage luxueux presque chocolaté

Bouche très élégante, souple, avec de la fraîcheur et cet élevage cacao qui n'est pas totalement fondu. Ca commence toutefois à se boire avec plaisir.

16,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 16 juil. 2018 12:26

Guigal Château d'Ampuis 2012 :


6 mois après ce vin est meilleur, ça pinote toujours, dominante de fruits rouges, avec des petites notes de lard fumé
En bouche l'élevage est plus discret, c'est souple, fin, très élégant.

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 07 sept. 2019 09:30

Château d'Ampuis 2012 :

Nez fin, charmeur et complexe, sur la cerise, cassis, lardé/fumé, fleurs séchées

Bouche souple, fondu, élégante, dotée d'une jolie acidité. C'est parfaitement à point et excellent

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Maison Guigal

Messagepar Greg v » 24 mai 2020 13:04

Guigal St Joseph Vignes de l'Hospice 2014 :

Framboise, fleurs, lardé/fumé

Bouche aux tanins poudrés, fraîche et élégante. Belle colonne vertébrale acide. A boire à partir de 2023 pour atteindre le plateau.

16,5/20



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 2017
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Maison Guigal

Messagepar EricC » 16 sept. 2020 23:07

Guigal - St Joseph blanc 2011

Marrant, bu 2 bouteilles à quelques mois d'intervalle (non, ne cherchez pas le CR de l'autre, je n'en avais pas écrit), et 2 appréciations assez différentes si je relis les notes succinctes que j'avais prises. J'avais trouvé la 1e peu expressive et sans grand intérêt, je trouve la 2e effectivement introvertie mais séduisante de par son équilibre. La différence vient sans doute autant de ce que j'avais envie de boire sur le moment que de la qualité intrinsèque du contenu.




Retourner vers « Vins de la Vallée du Rhône »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion