Webovino
Le forum qui a du nez
Languedoc-Roussillon sans le Languedoc
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 19 sept. 2017 22:45

Le Soula - blanc - 2012

Nez riche, intense, à caractère oxydatif, nougat. La parenté avec les vins de Pithon Paillé semble évidente sur ce vin.
Bouche grasse, énergique avec du relief et beaucoup de tension. C'est très bon.

17+/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2046
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le Soula

Messagepar sebovino » 19 sept. 2017 22:56

EricC a écrit :Je sais que vous avez déjà utilisé plusieurs fois cette image pour désigner le côté nature chez les rouges, mais ça n'a jamais fait tilt chez moi. Je ne suis pas sûr d'insister pour la retrouver, parce que j'ai peur de ne pas arriver à m'en défaire par la suite ...


Il va vraiment falloir qu'on s'ouvre 2-3 natures qui ont cette note oxydative typique Lu-cake-praliné-noix-choux


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3399
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 19 sept. 2017 23:02

Prévoir un thé et un carré de chocolat pour bien accompagner tout ça



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3399
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le Soula

Messagepar Greg v » 19 sept. 2017 23:05

ArnaudV a écrit :Le Soula - blanc - 2012

Nez riche, intense, à caractère oxydatif, nougat. La parenté avec les vins de Pithon Paillé semble évidente sur ce vin.
Bouche grasse, énergique avec du relief et beaucoup de tension. C'est très bon.

17+/20


Ah ben c'est sûrement un hasard parce que sauf erreur de ma part Wendy Paille travaille au domaine Le Soula depuis 2016.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1287
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Le Soula

Messagepar ArnaudV » 20 sept. 2017 20:53

Le Coteau des Treilles 2010 de Pithon Paillé bu récemment me semblait malgré tout dans la même philosophie. Avec la même richesse et basé sur un côté oxydatif/réduction (j'avoue je suis assez hésitant sur ce coup là) assez similaire dans l'aromatique.




Retourner vers « Vins du Roussillon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion