Webovino
Le forum qui a du nez
Pas que pour la raclette
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3138
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Guillaume Lavie - Savoie

Messagepar sebovino » 09 sept. 2019 13:12

Greg v a écrit :Vin d'envie ... de tutoyer le diable 2018 (50% gamay, 30% mondeuse, 20% pinot) :

Vin à double facette. Servi frais il est sur un équilibre redoutable, entre un fruité frais (cassis), agrumes, pas mal d'acidité, de tension et des notes poivrées. La bouche est moelleuse et fraîche, très digeste.

Au réchauffement, il est plus confortable, rond, d'une grande gourmandise tout en gardant de la fraîcheur, sans être si tendu que cela.

Les notes d'agrumes, de poivre, la tension me font toujours penser au Ribeyrenc de Navarre. C'est un vin de soif ... pour amateurs.

J'aime ! 15,5/20


Dégustation 8 septembre 2019

Beaucoup plus dense que le Ribeyrenc de Navarre

Beaucoup moins alcooleux et mûr que le Domaine des Tours de Reynaud.

Néanmoins, il reprend la ligne éditoriale aromatique axée sur la fraîcheur, les agrumes, les épices.

C'est très facile à boire, parfumé. Je crois qu'il a été ouvert le matin pour être bu vers 13h. Il doit avoir des tanins un peu rustique...

A boire dans la demi journée pour ceux qui ont peur des goûts de souris en finale ( biscuit...).

Très joli vin aromatique !!


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4879
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Guillaume Lavie - Savoie

Messagepar Greg v » 09 sept. 2019 13:55

Inexact car le goût nature de biscuit (praline, cake) est très intense après 24 heures d'ouverture



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3138
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Guillaume Lavie - Savoie

Messagepar sebovino » 09 sept. 2019 15:45

Au moment du déjeuner, cette aromatique de souris était légèrement perceptible. Quelques heures après, elle était nette et Intense. Si tu l'as ouverte le matin, je pense qu'elle apparait clairement au bout de 5-6h...

Moi ça ne me gène pas parce qu'il y a beaucoup d'arômes de fruits par ailleurs. Mais ça peut être rédhibitoire pour certains consommateurs comme ...FUSTER :)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

mrim
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 194
Enregistré le : 19 juil. 2017 14:04

Re: Guillaume Lavie - Savoie

Messagepar mrim » 26 janv. 2020 12:17

Guillaume Lavie - Mondeuse - 2017

Nez frais sur les fruits noirs, les épices et le graphite.

La bouche est fraîche avec un beau volume enveloppant, c'est voluptueux avec de très jolis tanins tout en rondeur.
La qualité de tanins est assez bluffante.Je n'avais jamais goûté de Mondeuse aussi accessible jeune. L'aromatique est similaire au nez avec un milieu de bouche sur les fruits noirs frais et une finale agréable sur les épices et et le graphite.

Note: 16,5



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4879
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Guillaume Lavie - Savoie

Messagepar Greg v » 23 oct. 2020 22:17

Guillaume Lavie Roussette 2017 :


Nez citron, cailloux, fleurs blanches, gentiane

Bouche très jolie matière svelte. On part sur le citron et une pointe indéfinissable de gentiane/cumin/coriandre. Au réchauffement le citron cède la place à la pêche blanche. Vin bourré d'énergie, qui se boit d'un coup. Finale sur une noble amertume.

Très beau

16,5+/20




Retourner vers « Vins de Savoie et de Haute Savoie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion