Webovino
Le forum qui a du nez
Il parait qu'on y fait aussi du vin rouge
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Clément Lissner

Messagepar Greg v » 28 mai 2017 21:10

http://lissner.fr/


Maison LISSNER
16 rue de Strasbourg
67120 WOLXHEIM
Tél. 03 88 38 10 31
info @ lissner.fr


Domaine très soucieux de la biodiversité, qui se veut très peu interventionniste, notamment au chai, avec une politique de récolte de raisins mûrs, voire très mûrs.


Voici quelques éléments techniques issus du site internet :
vendanges
Les raisins sont cueillis, manuellement en caisse (trouées...) de 30-35 kg, au fur et à mesure de la
maturité de chaque cépage/parcelle. Déposés entiers dans le pressoir, le jus est recueilli par gravité
dans des cuves de débourbages, équipées de serpentins. La durée des pressoir varie de 6 à 10
heures, les paliers sont longs et les variations de pression très progressives de manière à limiter les
« rebêches ». ; les taux de bourbes sont très faibles (1 %). La stabulation à froid des moûts rafraîchis
si nécessaire à 8-10 °C dure 1 à 2 jours ; en cave, la remontée de la température à 12-13°C nécessite
6 à 8 jours ; les moûts démarrent alors spontanément leur fermentation alcoolique.

fermentation
Ni levurage, ni autres intrants (sucres, vitamines, enzymes, dés-acidifications, etc...) hormis les
sulfites sur moûts durant cette période. La durée de fermentation va de 6-8 semaine à plusieurs
mois, suivant les condition hivernales et la qualité des moûts (acidités, sucres, etc...). Une aération
des moûts est pratiquée en début de fermentation. Les fermentations malo-lactiques ne sont pas
recherchées pour les vins blancs. Le soutirage à l'air intervient quelques jours après la fin de la
fermentation suivi d'un sulfitage léger. Suivant les cas, la totalité ou une partie seulement des lies et
remise en suspension.

élevage
Nos vins sont élevés soit en foudres soit en cuves inox sur leurs lies fines. Aucune filtration
dégrossissante sur diatomées n'intervient au printemps ; aucun cas de réduction constaté malgré
l'élevage prolongé sur lies. Les filtrations, sur plaques, précèdent la mise en bouteilles de quelques
jours, nous pratiquons nous-même la filtration et l'embouteillage en fonction des stades de chaque
vin. Ni bentonitage, ni collages autres pour les millésimes 2007, 2008 et 2009. Nous rectifions le
niveau de SO2 libre (sulfites) en fonction du type de vin, de manière à conserver leur caractère
aromatique. L'objectif reste de limiter cet intrants au strict minimum tout en assurant la stabilité du
produit dans le temps. Les mises s'étalent entre avril et septembre.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Clément Lissner

Messagepar Greg v » 28 mai 2017 21:14

Clément Lissner Riesling "les terrroirs" 2015, Rothstein

Nez sur les agrumes, citron vert, mandarine, les fleurs blanches

La bouche est assez riche, sucrée, avec toutefois une bonne acidité qui équilibre le tout. Pas de trace d'hydrocarbures, mais des fruits et des agrumes. Longueur moyenne.

Bon riesling pour qui supporte les sucres résiduels. En tout cas, c'était parfait avec de la cuisine Thaï.

Un domaine à explorer.

15,5/20




Retourner vers « Vins d'Alsace »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion