Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins pas tranquilles
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 19:22

Image

Site de la Maison

Rue des Vignes 10200 Urville - France
+33 (0)3 25 27 40 15 - +33 (0)3 25 27 41 19
info@champagne-drappier.com


Domaine familial créé en 1808, à Urville, dans l'Aube, dirigé actuellement par Michel Drappier. Les vignes sont cultivées selon les principes "bio", sans certification.

Spécificité de la maison, des cépages anciens de la Champagne continuent à être cultivés : l’Arbane, le Petit Meslier et le Blanc Vrai.

La maison s'appuie sur des faibles dosages, un minimum de sulfites pour produire des vins recherchant l'authenticité et la pureté.

https://www.youtube.com/watch?v=K3MabHGOAUE



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 19:22

Millésimé d'exception 2004

Le nez pinote sur les fruits bien mûrs, noirs et rouges.

En bouche la bulle, après s'être assagie est fine. C'est une champagne plutôt puissant, fruité, sur la cerise, le cassis, les fruits secs. Assez bonne longueur. Bon équilibre. Très bien dans l'ensemble mais il lui manque un soupçon de finesse et de magie.

15/20 avec du potentiel



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 19:23

Drappier rosé 1964, dégorgé en juin 2011


Nez : cerise, pivoine, rose, poivre, viandox, coca (!). Complexe et fin
Bouche : Puissante, sur les fruits rouges juteux, cerise, je retrouve encore cette arôme de coca, poivré. Long, minérale en finale, avec une jolie amertume

Ce vin est bu à l'aveugle. L'assemblée des dégustateurs vote pour un vin des années 1990 (j'ai même proposé 2002 au début). Quand on découvre l'année c'est le choc. Comment peut on avoir autant de jeunesse sur un vin de 1964 ? Certainement la qualité intrinsèque, un dégorgement récent et un vieillissement sur pointe supposé

17,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 19:24

Drappier Carte d'or :

Joli champagne d'un bel équilibre, sur la poire, la pêche, l'amande. Rond et gourmand : 15/20

Drappier Grande Sendrée rosé 2005 :

Beau champagne élégant, sur des notes de mûres, de framboise et de fleur de lys. Fruits secs en finale : 16,5/20


Drappier 1995 dégorgé en 2008 servi en magnum :


Encaustique, notes de fumée, sous bois, pâte d'amande. Finale sur une jolie amertume, bien fraiche. Superbe ! 17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 19:24

DRAPPIER Millésime d'exception 2008 :

Nez sur les fruits blancs, le citron, floral

Bouche : jolie bulle, aromatique à l'avenant du nez, marquée par le citron. Bon équilibre général avec une acidité assez présente. Finale de moyenne longueur bien nette.

C'est plutôt bon, mais sans charme particulier. Je me demande si ce millésime n'est pas commercialisé un peu tôt.

14,5/20 avec un potentiel favorable le temps qu'il se patine.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3862
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Drappier

Messagepar Greg v » 24 avr. 2018 22:18

Drappier Grande Sendrée 2008 :

Nez sur le citron, floral, minéral

Bouche : bulle fine légèrement trop intense. Assez sec, tendu, il gagne en gourmandise avec la montée en température. C'est droit, avec une finale qui rappelle ... la cendre. Assez bonne longueur

Pas mal, mais le compte n'y est pas. Trop jeune peut être

15/20




Retourner vers « Vins de Champagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion