Webovino
Le forum qui a du nez
Le café du commerce
Assess
Messages : 19
Enregistré le : 04 févr. 2018 09:41

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar Assess » 04 mars 2018 09:19

sebovino a écrit :L'idéal serait que tu decrives les caractéristiques des cuvées.

Le chinon, bois, inox..etc?
Style gras, sucre résiduel, sur l'acidité...?


Soit mais au risque de fournir une description assez sommaire voir de dire des banalités car je suis limité par d'assez faibles connaissances et capacité à exprimer le ressenti sur les vins!
Les choix proposés sont censés 1) correspondre à des vins que nous aimons, 2) être complémentaires, 3) ne pas commettre de (trop grosse) faute d'accord...

Pour le Chinon blanc Couly-Dutheil: rond mais pas trop, assez "direct", peu d'acidité - bu le millésime 2011 il y a quelques temps, qui a laissé un excellent souvenir.
Nous avons découvert Nicolas Maillet suite aux conseils écrits plus hauts et il nous a convaincu comme alternative sur l'entrée: plus minéral, vivace, "sincère".
Sur la cuvée spéciale de la Chevalerie - coup de coeur de madame: étonnamment frais et accessible pour un vin de garde, fruits noirs et un sous-bois subtil.
La Poterie du Château de Suronde: frais, pas trop sucré pour un Côteaux du Layon (même pour moi qui ne suis pas adepte)
Je ne connais en détails ni Les Laquets ni le Rivesaltes ambré du Mas Bécha: sélectionnés sur conseils.

PS: j'espère ne pas dire trop d'âneries, auquel cas il faut me reprendre (allègrement) ;)
PS (2): je ne m'embarque pas dans la vinification car j'en dirais à coup sûr!



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1682
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar EricC » 04 mars 2018 10:52

Assess a écrit :
sebovino a écrit :Aie aie aie, la catastrophe. Mariage flingué


Euh? :-?


Règle n.1 : ne jamais prendre au sérieux les écrits de sebovino.
Règle n.2 : si par hasard ses écrits peuvent être pris au sérieux, ça a sûrement été involontaire de sa part.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1682
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar EricC » 04 mars 2018 10:54

A titre perso, si je tombais sur une telle sélection de vins lors d'un mariage, je serais ravi (même si c'est une réaction d'amateur sensible aux étiquettes, prêt à être plus indulgent avec ces dernières)



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2285
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar sebovino » 04 mars 2018 14:52

EricC a écrit :
Assess a écrit :
sebovino a écrit :Aie aie aie, la catastrophe. Mariage flingué


Euh? :-?


Règle n.1 : ne jamais prendre au sérieux les écrits de sebovino.
Règle n.2 : si par hasard ses écrits peuvent être pris au sérieux, ça a sûrement été involontaire de sa part.



Règle n°1 : ne jamais prendre au sérieux les écrits de Sebovino, qui ne sont pas sérieux.
Règle n°2 : toujours prendre très au sérieux ceux qui sont sérieux.
Règle n°3 : le non sérieux des écrits sus cité ont permis une belle réaction descriptive.

Conclusion sérieuse: je suis assez d'accord avec Eric pour dire que la sélection est tout à fait judicieuse, géniale pour certains, bonne pour d'autres mais sérieuse dans tous les cas! :)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Assess
Messages : 19
Enregistré le : 04 févr. 2018 09:41

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar Assess » 05 mars 2018 12:19

Je ne manquerai pas de venir compléter d'ici quelques semaines après dégustation des Cahors et Rivesaltes, merci à vous.



Assess
Messages : 19
Enregistré le : 04 févr. 2018 09:41

Re: Mariage en petit comité: choix des vins, choix cornélien?

Messagepar Assess » 01 mai 2018 10:48

Quelques jours plus tard donc...

Image

Les vins étaient conformes aux attentes, à l'exception du Cahors qui nous a (relativement) déçu: astringence légèrement marquée et sans doute un manque de profondeur.

Sur les cidres (voir discussion ici) la plupart des convives ne les a dégustés qu'après le fromage - préférant rester pour ce dernier sur l'un des rouges ou revenir sur le Mâcon. Détail amusant: presque tou(te)s ont préféré le Kinkiz (les bretons), quelques-un(e)s le Txalaparta (les autres).

Plus quelques bouteilles ouvertes la veille au soir et le lendemain midi - millésime 1984, notre année de naissance.

Image




Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion