Webovino
Le forum qui a du nez
Le café du commerce
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar ArnaudV » 12 août 2016 15:42

http://www.larvf.com/,coravin-deguster-un-vin-sans-ouvrir-la-bouteille,4361275.asp
Image
Je suis passé chez Lavinia qui vend et utilise beaucoup ce nouveau produit. Il a été utilisé devant moi sur une bouteille d'Ours bleu de Jean-Baptiste Sénat qui sert pour la démonstration à des clients.

Un verre m'a été servi et effectivement je n'ai pas décelé d'oxydation ni même d'altération sur le vin.

Tous les vendeurs de Lavinia se promènent désormais avec cet engin et font goûter différents vins dans les rayons. Tous les vins qui ont servi à la dégustation ont une petite étiquette le signalant.

Contrairement à ce que m'a dit le vendeur, je ne pense pas que ceci puisse permettre de suivre l'évolution du vin. Puisque le gaz argon (inerte) comblant le vide dans la bouteille empêche tout échange normal avec l'oxygène.

Par contre je pense que c'est un bon produit pour tout les petits buveurs comme moi et ma compagne qui ont du mal à finir une bouteille ouverte.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 12 août 2016 22:34

Lorsque j'aurai la certitude qu'une bouteille peut être piquée 7 fois ( pour se servir 7 verres), à des intervalles assez important pour finir la bouteille à J+15, sans que le vin ait été altéré par une oxydation, je franchirai peut être le pas.

Pour le moment, je suis perplexe et attends le retour d'utilisateurs qui ne finissent pas le vin en une ou deux piqûres sur 2-3 jours.

Car à 500€, ça ferait cher la piqûre de moustique.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3683
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar Greg v » 12 août 2016 23:24

Dans la mesure où, chez moi, la durée de vie d'une bouteille, complètement ouverte, dépasse rarement une heure, je pense que je vais en faire l'économie



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 13 août 2016 00:07

Apparemment, les prix ont baissé. De 200 à 350€. La promesse commerciale et technologique indique une possibilité de conserver son vin, après la piqûre, plusieurs mois voire années.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar ArnaudV » 13 août 2016 10:15

Le vendeur de Lavinia m'a dit qu'un vin avait été ouvert 6 ans sans altération.

Greg v a écrit :Dans la mesure où, chez moi, la durée de vie d'une bouteille, complètement ouverte, dépasse rarement une heure, je pense que je vais en faire l'économie

Vous ne vous forcez pas sur la fin de la bouteille juste histoire de la finir ? Parfois c'est bien aussi de pouvoir étaler la consommation sur plusieurs jours cela permet encore d'améliorer l'analyse d'une bouteille. Je pense que le jugement d'un vin peut être affecté par l'humeur, le moment, la température extérieur, la pression atmosphérique etc etc. C'est vrai que de boire le même vin à plusieurs moment à des vertus. Je pense que c'est un produit qui peut s'avérer très utile et permettre de te faire un petit verre de Rayas tous les mois sans te ruiner.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 13 août 2016 13:51

Bon,

Combien de piqûres et à quel intervalle est-il possible de faire sur une seule et même bouteille?

Le vendeur l'a t il évoqué? Le bouchon peut il résister à 4-5 piqûres en 10 jours?

D'autre part, je ne savais pas que Coravin avait 6 ans de recul...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3683
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Messagepar Greg v » 14 août 2016 11:06

ArnaudV a écrit :Le vendeur de Lavinia m'a dit qu'un vin avait été ouvert 6 ans sans altération.

Greg v a écrit :Dans la mesure où, chez moi, la durée de vie d'une bouteille, complètement ouverte, dépasse rarement une heure, je pense que je vais en faire l'économie

Vous ne vous forcez pas sur la fin de la bouteille juste histoire de la finir ?



Ah ah ah ! non c'est plutôt le contraire ! Disons que je milite plutôt pour que les bouteilles fassent 1 litre pour qu'à 2 on se sente rassasié :)

Et Lavinia ferait mieux de faire des test sur des bouteilles de 20 ans pour qu'on soit impressionné par les prouesses de ce produit. Si un assez vieux vin peut être piqué 5-6 fois à plusieurs jours d'intervalles, alors là on pourrait dire que le produit fonctionne.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re:

Messagepar sebovino » 14 août 2016 13:05

Greg v a écrit :Et Lavinia ferait mieux de faire des test sur des bouteilles de 20 ans pour qu'on soit impressionné par les prouesses de ce produit. Si un assez vieux vin peut être piqué 5-6 fois à plusieurs jours d'intervalles, alors là on pourrait dire que le produit fonctionne.


CQFD. La promesse marketing et le discours font partis du jeu. Très bien. L'histoire est belle mais je suis pragmatique sur des "gadgets" à 300€.

- Un jeune et vieux vins peuvent ils être piqués 5-6 fois sur 30 jours sans qu'une détérioration ne soit ressentie?

Si oui, j'achète. Enfin, je pourrais plutôt être tenté que l'on me l'offre :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3683
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar Greg v » 14 août 2016 13:51

Monsieur Ovino, il faut que je vous le dise :

JE NE SUPPORTE PAS QU'ON UTILISE PLUSIEURS TAILLES DE POLICE SUR CE SUPER FORUM :rambo: :rambo: :rambo:



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 14 août 2016 14:14

Pourtant, c'est HYPER hypeeer intéressant pour attirer l'oeil!!

:ugeek:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 14 août 2016 14:27

Source:lefigaro.fr vin
Vous hésitez à ouvrir une bouteille de grand cru uniquement pour servir un ou deux verres. Coravin est censé résoudre votre dilemme
Vous hésitez à ouvrir une bouteille de grand cru uniquement pour servir un ou deux verres. Coravin est censé résoudre votre dilemme. Cette invention américaine permet de prélever un ou plusieurs verres de vin d’une bouteille sans la déboucher. Son secret ? Une fine aiguille qui vient transpercer le bouchon de liège, et injecter de l’argon dans la bouteille, un gaz neutre qui empêchera l’oxydation du vin. Le vin va, pour sa part, s’écouler à travers l’aiguille. Une fois celle-ci retirée, le bouchon se rétracte et retrouve ses propriétés hermétiques. La bouteille peut ainsi se garder encore de nombreux mois sans altérer le vin.

Telle est la promesse du Coravin. Mais est-elle tenue ?

Nous avons testé cet appareil dans des conditions réelles d’utilisation, avec deux bouteilles de vins identiques, conservées dans les mêmes conditions et sur le même millésime. Nous avons utilisé le Coravin sur la première bouteille test, tandis que la seconde a été débouchée classiquement. A la dégustation, les deux vins étaient parfaitement identiques.

Nous avons ensuite rebouché la seconde bouteille avec son propre bouchon, puis oublié les deux bouteilles dans un réfrigérateur pendant 72 heures. Trois jours après, nous avons regoûté les deux bouteilles. Le vin issue de la première bouteille test, sur laquelle nous avions utilisé le Coravin, n’avait pas bougé, tandis que celui débouché avec un tire-bouchon classique laissait apparaître des premières notes d’oxydation.

Au final, le Coravin fait le "job", mais il est handicapé par deux défauts. En premier lieu, son prix, qui nous semble particulièrement élevé (300 €, soit environ 250 €, livré avec deux capsules d’argon). Second lieu, il n’est pas encore distribué en France. Pour l’acheter, il faut le commander sur le site du concepteur (http://www.coravin.com). Les capsules sont également particulièrement onéreuses. D’une capacité de 15 verres, elles coûtent près de 11 $ à l’unité (environ 8 €), et 56,95 $ (environ 42 €) par 6.

A vous de voir si vous aurez l’utilité de cet appareil

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-d ... z4HJfKZgo0


Un test intéressant mais TOTALEMENT incomplet. A priori, ce produit ne fonctionne pas pour 5-6 piqûres étalées sur un mois. Sinon pourquoi ne pas communiquer sur ce protocole qui ferait de ce produit une vraie plus value? A moins qu'il y ait un amateurisme naif sur ce qu'attendent les amateurs de vin...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 14 août 2016 14:50

Source: 1098.fr
En pratique, vous pouvez vous prendre un verre en 2014, un autre en 2016, un troisième en 2018, le tout sans que votre vin ne subisse les effets du temps.(...) on attaque le vif du sujet : un Puligny de 2000 bien sous tout rapport ayant eu son premier prélèvement il y a un mois. Autant le dire tout de suite, le verre était impeccable. Le vin n'était clairement pas oxydé, et on aurait ouvert la bouteille 1h avant qu'il aurait eu la même tête. Et malgré les petits trous dans la capsule visibles, en retournant la bouteille, pas une goutte ne tombe. C'est quand même beau le liège (et la technologie).


Il semblerait que le bouchon ait besoin de temps pour se retracter et redevenir étanche. Le test s'est effectué sur 1 mois et 2 piqûres. Içi encore, on parle de piqûres théoriques espacées de 2 ans...

Je recherche des tests avec ces fameuses 6 piqûres sur 2 semaines tant attendues...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar ArnaudV » 25 sept. 2016 17:18

Je rejoins Nicolas qui disait ici, ça :
Nicolas SF a écrit :Observations pour participer à l'échange: lorsque je dîne avec mon épouse, nous ne consommons pas une bouteille entière ou alors je me "force" pour la terminer, et cet appareil me permet désormais de me boire un verre de blanc, puis deux sortes de rouges en fonction du repas et de mes envies. Les vins blancs s'oxydent vite même avec un truc à pompe ...

Je suis complètement dans le même cas que Nicolas. C'est toujours compliqué pour nous de terminer une bouteille. Nous la finissons jamais sauf quand on se force.

De plus je vois un autre usage comme l'a relevé Nicolas, c'est que avec ce type d'outil je peux me faire un verre de rouge sur ma viande et un verre de blanc sur mon fromage et un verre de liquoreux sur mon dessert et je pourrais faire la même chose 1 semaine plus tard.

Je vais laisser Nicolas roder un peu le système et nous dire si c'est concluant mais il y a une très forte probabilité pour que je l'inscrive sur ma lettre au père noël cette année.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 25 sept. 2016 23:22

Si c'est pour te faire 3 fois 2-3 verres sur une ou deux semaines, tu peux déjà te le commander sans attendre un retour de Nico. Il est évident que tu en seras satisfait.

La question se pose pour beaucoup plus de piqûres sur un laps temps bien plus grand.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 15 déc. 2016 00:43

Confirmation d'une démonstratrice chez un caviste parisien réputé:

Une bouteille au bouchon de liège ( uniquement) piquée par Coravin supporte 7 trous sur 6 mois. Si l'information est véridique, alors ça devient très intéressant...

De quoi ouvrir de grandes bouteilles sans obligation d'être accompagné ni de finir la bouteille rapidement.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar ArnaudV » 15 déc. 2016 11:18

Je pense que l'idée est très intéressante pour une consommation en mode "bar à vin" : consommer 7 - 8 bouteilles dans le mois en les mixant en fonction des repas et des envies.

Ce qui me refroidit ce ne sont pas les 300€ que coûte le Coravin, mais plutôt le prix des recharges.

2 recharges coûtent 20€. Chaque recharge permet de servir 15 verres (de combien de cl je ne sais pas).
Ce qui fait un coût par verre à 0,67€.

Cela peut vite s'avérer onéreux pour un usage quotidien.

Si ce dispositif n'est réservé qu'à des bouteilles prestigieuse cela peut valoir le coup.

Pour ma part j'envisageais plus un usage pour tout type de bouteille. Ce qui fait que je trouve ça un peu cher par rapport à l'usage que je souhaite en faire.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 15 déc. 2016 11:52

Si une recharge permet de servir 15 verres d'une seule et même bouteille, nous sommes à 5cl par verre. A vérifier mais je doute que Coravin se soit basé sur une moyenne de 5cl par verre, sachant que la moyenne large d'un verre se situe autour des 10-15 cl.

Donc logiquement, une recharge pourrait servir jusqu'à 2-3 bouteilles, ce qui réduit considérablement le prix.

D'autre part, je suppose que tu ne vas pas ouvrir 2-3 bouteilles par jour et déguster de ces bouteilles, 4 verres par jour? Donc, très franchement, entre les bouteilles que tu ouvres à table pour des convives, celles que tu ouvres pour des dégustations thématiques, celles que tu ouvres pour les boire sur 2-4 jours, celles que tu ouvres et dont tu te fous de leur devenir et celles qui ont VéRITABLEMENT besoin de Coravin, le prix de la recharge/verre/bouteille/jour n'est plus un problème majeur...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Nicolas SF
Messages : 40
Enregistré le : 21 janv. 2016 13:07

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar Nicolas SF » 15 déc. 2016 13:53

Petit retour d'expérience pour ceux qui se tâtent (non ce n'est pas sale) pour Noël:

- au delà de trois piqures le bouchon est très abimé car le trou se fait toujours quasiment au même endroit: ma pratique est de déguster deux-trois verres puis d'ouvrir la bouteille pour terminer d'un coup les 2-3 verres restant.

- pour ma part, je n'ai pas constaté de modification majeure du vin même si il me semble détecter une très légère oxydation, mais n'étant pas fin dégustateur et les conditions de dégustation n'étant jamais les mêmes je ne saurais affirmer que cela vient de la conservation en bouteille à moitié vide (ou moitié pleine si vous êtes optimiste).

Si vous voulez faire quelques essais je peux le prêter ...



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2262
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar sebovino » 15 déc. 2016 14:44

As-tu fait l'expérience de laisser une bouteille dans un coin du frigo pendant plusieurs mois, avec 3-4 trous. Ces derniers sont cencés se retracter.

Sur une semaine, j'imagine que le liège n'a pas le temps de gérer 3-4 piqures et de s'auto-cicatriser...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1307
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Coravin : déguster un vin sans ouvrir la bouteille.

Messagepar ArnaudV » 04 févr. 2017 23:36

Heureux acquéreur d'un Coravin depuis un peu moins d'un mois, je voulais témoigner de ma satisfaction. Cet outil me permet de nouveaux usages. Cela me permet de goûter un vin par jour, voire même plusieurs et d'y revenir plus tard.
Alors qu'avant, je n'ouvrais du vin que lorsque ma compagne voulait en boire (1 fois / semaine) désormais je peux déguster à ma guise 3cl par ci 3cl par là. C'est ce qui me convient.

Pour le moment je n'ai pas encore pu voir d'altération causé par le Coravin. Du moins pas de l'ordre de l'oxydation. Effectivement, le vin blanc sorti du Coravin devient trouble pendant 2 à 3 secondes mais reprend sa couleur normal rapidement. Le rouge lui a un léger voile aussi qui donne une autre impression, un peu comme un produit chimique dans une flaque d'eau. Désolé pour cette image mais elle a bercé mon enfance. Mon père, agriculteur en tout chimique, nettoyait au karcher sa cuve de pulvérisateur, et l'eau qui en ressortait avait ce reflet. Mais ce phénomène s'estompe très rapidement. L'argon est un gaz inerte, donc neutre et sans danger (connu) pour la santé.

Du côté du Bouchon, c'est assez impressionnant. Il faut vraiment bien faire attention pour s'apercevoir que la bouteille a été piquée tellement le trou est fin et tellement cela laisse le bouchon presque intact. C'est assez bluffant.

Pour conclure, je dirais que cet outil est vraiment indispensable à tout amateur passionné comme nous le sommes. Ne pas l'acheter pour des raisons économiques est une erreur je pense, tant cela permet d'éviter le gaspillage et donc de faire des économies. Cet investissement est vite rentabilisé. Mon seul regret est de ne pas l'avoir acheté avant. Je précise que je n'ai aucun intérêt à faire la pub de ce produit.




Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Recherche


Recherche avancée

Connexion