Webovino
Le forum qui a du nez
Le café du commerce
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 29 déc. 2015 11:05

Vin et cinéma : une affaire de passion
Le vin au cinéma : une longue histoire d’amour, affaire de passion et de coups de coeur d’acteurs, réalisateurs ou producteurs pour certaines grandes bouteilles. De Louis De Funès à Claude Chabrol ou de Gérard Depardieu à Pierre Arditi, chacun y est allé de son couplet ou de sa tirade sur ces grands vins.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 29 déc. 2015 11:06

Kim Kardashian et Kanye West : Ils se lancent dans le vin !

Si Kim se lance dans le vin, ça risque de faire un gros plouf :mrgreen:



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1309
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Vin et cinéma

Messagepar ArnaudV » 29 déc. 2015 13:03

greg v a écrit :Si Kim se lance dans le vin, ça risque de faire un gros plouf :mrgreen:

Je ne savais pas que Webovino faisait dans le people !! ;)



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 18 janv. 2016 19:59

La cinémathèque des amateurs de vin

Quels sont les films que les amateurs de vin doivent absolument avoir vu ? My VitiBox vous donne un petit aperçu de la cinémathèque de tout passionné qui se respecte.
Le froid revient, vous remontez de votre cave des vins chaleureux et capiteux qui vous réchaufferont au cours des longs repas au coin du feu. Et que ferez-vous après ces dîners réconfortants ? Nous vous proposons de vous essayer aux accords vins-films en vous glissant sous la couette avec un petit verre et une bonne toile qui parle de votre sujet préféré. C’est d’autant plus le moment que le sujet est à la mode ! Entre Premiers Crus de Jérôme Le Maire qui a défrayé la chronique en septembre et Le Vin et le Vent de Cédric Klapisch qui est annoncé pour 2016, le thème du vin est plus que jamais sous le feu des projecteurs dans le monde du cinéma. L’équipe du coffret vin My VitiBox est particulièrement férue de ce genre de production et souhaite partager quelques idées de films avec vous.

Du vin et du drame
Si le monde du vin fascine tant, c’est parce que c’est un milieu de passionnés au carrefour entre l’agriculture, la technique et l’amour du terroir. C’est donc sans surprise que le thème du vin a été plusieurs fois utilisé comme toile de fond de comédies dramatiques où les sentiments se font durs et complexes. Dans cette catégorie, nous vous recommandons d’abord un film français : Tu seras mon fils de Gilles Legrand dans lequel Niels Arestrup tient le rôle d’un vigneron de Saint-Emilion qui peine à laisser la tête du domaine familial à son fils joué par Lorànt Deutsch. Le monde du vin est riche d’histoires de successions difficiles et ce film vous donne un excellent aperçu de ce phénomène. Si ce type de scénario vous plaît, nous vous proposons une deuxième production, américaine cette fois-ci : Sideways d’Alexander Payne qui narre les aventures œnologiques et sentimentales de deux compères dans la Californie viticole.

Les fascinantes coulisses du business du vin
Mais le vin, ce n’est pas que des sentiments, c’est aussi un business qui décoiffe ! Parfois fascinant, parfois dérangeant, ce qu’on appelle souvent le vino business est à l’image du monde du vin : varié et complexe. Nous vous invitons à en découvrir les coulisses dans deux excellents films documentaires. Le premier, c’est le célèbre Mondovino de Jonathan Nossiter qui présente les différentes réalités du monde du vin sur trois continents. Le réalisateur s’appuie pour cela sur des interviews de producteurs, dont quelques-uns sont bien connus des amateurs (Hubert de Montille en Bourgogne, la famille Antinori en Toscane ou la famille Mondavi en Californie, entre autres...), et de grands critiques (Robert Parker notamment). Ce film a été à l’origine de nombreuses polémiques et est donc à regarder avec un œil critique. Il s’agit néanmoins d’une plongée vraiment unique dans les coulisses du monde du vin. Si vous vous passionnez pour le vino business, regardez absolument Red Obsession de David Roach et Warwick Ross. Ce documentaire sorti en 2013 et narré par Russell Crowe présente dans un premier temps le monde des Grands Crus Bordelais avant de s’intéresser au rapport complexe que les Chinois entretiennent avec les vins français. C’est un sujet particulièrement pertinent puisque la Chine est récemment devenue le premier pays consommateur de vin rouge au monde devant la France.

Et si votre soif de films sur le vin est difficile à étancher, voici quelques autres films bonus : Une grande année de Ridley Scott, Résistance naturelle de Jonathan Nossiter et La clef des terroirs de l’œnologue Guillaume Bodin. Néanmoins, ces dernières propositions s’intéressent plus à l’aspect technique de la production de vin. Nous vous invitons donc pour les comprendre au mieux à suivre notre programme très complet de cours d’oenologie en ligne pour bien saisir tous les enjeux évoqués dans ces films ! Vous pouvez aussi suivre notre stage d’oenologie académique, disponible dans 17 villes de France et lors duquel vous approfondirez les détails techniques de la production à travers la dégustation de vin.

Ce contenu publi-éditorial vous est proposé par My VITIBOX.



En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/wine-box-pa ... z3xckjCoN8



Avatar de l’utilisateur
Laetiquette
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2016 16:36

Re: Vin et cinéma

Messagepar Laetiquette » 19 janv. 2016 00:01

greg v a écrit :La cinémathèque des amateurs de vin

Tu seras mon fils de Gilles Legrand dans lequel Niels Arestrup tient le rôle d’un vigneron de Saint-Emilion qui peine à laisser la tête du domaine familial à son fils joué par Lorànt Deutsch.


Très bon film, glauque à souhait, Niels Arestrup absolument infect. Une vraie tension, belle lumière, complexe... Par contre, côté "véracité" du monde du vin, je ne suis pas experte pour me rendre compte des incohérences.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 24 janv. 2016 13:25

Le sommelier est il le meurtrier ?

Le même jour que Saint-Amour, le road movie comptant Depardieu et Poelevoorde sortira sur les écrans un film italien, intitulé le Crime du Sommelier. Le vin inspire visiblement le grand écran.
« Depuis plusieurs années, j’avais envie de raconter une histoire sur le « monde du vin ». Non seulement parce que je domine le sujet et qu’il me touche personnellement, mais aussi parce que je crois profondément qu’un film italien centré sur ce sujet pourrait séduire un public international. Le vin constitue une part importante de notre culture, c’est un témoignage de l’identité italienne capable d’atteindre les quatre coins de la planète » explique Ferdinando Vicentini Orgnani est né à Milan en 1963. Ce dernier a véritablement vécu une enfance bercée par le rythme de la vigne. « Ma famille travaille dans le vin depuis 1946 et j’ai grandi dans une petite ville du Frioul, au cœur d’un grand vignoble » poursuit-il.
A LIRE AUSSI
ARGENTINE
Filières cinématographiques et viticoles s’associent
BEAUJOLAIS
En route du vin avec Gérard Depardieu, Benoît Poelevoorde et Vincent Lacoste
Cette connaissance du milieu viticole l’a conduit à réaliser le Crime du Sommelier, qui compte Lambert Wilson au casting

(...)



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Vin et cinéma

Messagepar Cora » 31 janv. 2016 21:32

Cédric Klapisch tourne en Bourgogne

Cédric Klapisch tourne son prochain film en Bourgogne : « Le Vin et le Vent ». Une rencontre entre vin et grand écran…

L'idée m'est venue de l'expression « des racines et des ailes » ; c'est une phrase de la Bible qui dit que la seule éducation que l'on peut donner à ses enfants, c'est des racines et des ailes. Le film parle donc d'une forme d'opposition entre le voyage, le mouvement et le terroir, qui est immuable. Le personnage principal est un fils de vigneron parti à l'âge de 20 ans vivre en Australie et qui revient dix ans plus tard au chevet de son père malade. Ses racines sont donc la Bourgogne, le vin, mais il s'est installé en Australie, a fondé un foyer, tout en faisant le tour du monde des régions viticoles. En revenant en Bourgogne, il se demande forcément s'il est encore ici chez lui. On parle beaucoup aujourd'hui de ces questions d'identité liées à un lieu et j'observe que les gens peuvent avoir une double culture.

Quel rapport entretenez-vous avec le vin : convivialité avant tout ou plus sérieux ?
J'achète depuis longtemps, j'ai plaisir à boire du vin, alors j'ai une bonne cave. J'ai beaucoup mélangé Bordeaux et Bourgogne, donc je connais un peu les deux régions. Je compare aussi, même si ce sont des goûts très différents. Mon approche est « sérieuse » mais pas trop. J'aimerais prendre des cours pour être capable de mettre des mots sur ce que je ressens, tout en recherchant surtout les moments de partage avec des amis.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1718
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Vin et cinéma

Messagepar EricC » 31 janv. 2016 22:01

Et ben voilà, paf, y'a plus qu'à l'inviter sur webovino !



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Vin et cinéma

Messagepar Cora » 31 janv. 2016 22:10

:lol:
J'ai entendu dire que Sebovino avait un carnet d'adresses people bien rempli, peut être qu'il peut nous arranger ça :D



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 25 févr. 2016 22:22

LE CRIME DU SOMMELIER - LA CRITIQUE DU FILM

Réalisateur : Orgnani, Ferdinando Vicentini
Acteurs : Lambert Wilson, Vincenzo Amato, Daniela Virgilio
Genre : Drame
Nationalité : Italien
Date de sortie : 02 mars 2016
Durée : 1h40mn
Titre original : Vinodentro

https://www.youtube.com/watch?v=kNTkYPxgAHI



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Vin et cinéma

Messagepar Cora » 27 févr. 2016 13:39

Saint Amour

Le dernier film de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste… mais aussi Michel Houellebecq et Chiara Mastroianni

Synopsis:
Tous les ans, Bruno fait la route des vins... sans quitter le salon de l’Agriculture ! Mais cette année, son père, Jean, venu y présenter son taureau champion Nabuchodonosor, décide sur un coup de tête de l’emmener faire une vraie route des vins afin de se rapprocher de lui. Et s’ils trinquent au Saint Amour, ils trinqueront bien vite aussi à l’amour tout court en compagnie de Mike, le jeune chauffeur de taxi embarqué à l’improviste dans cette tournée à hauts risques entre belles cuvées et toutes les femmes rencontrées au cours de leur périple.


https://www.youtube.com/watch?v=b8dzzV5-Ruw



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1718
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Vin et cinéma

Messagepar EricC » 28 févr. 2016 15:24

Tiens, un film avec Gérard qui picole ...

(NB : j'ai corrigé le lien vers la bande-annonce, qui ne fonctionnait pas)



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 28 févr. 2016 20:38

Gérard c'est celui qui est à gauche ou à droite ?



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Vin et cinéma

Messagepar Cora » 28 févr. 2016 22:38

EricC a écrit :(NB : j'ai corrigé le lien vers la bande-annonce, qui ne fonctionnait pas)

Merci Eric ! Je m'en étais rendu compte, mais c'est techniquement hors de ma portée :ugeek:



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 02 mars 2016 09:51

Le crime du sommelier, un récit confus et ennuyeux


Encore une critique dictée par le lobby hygiéniste :lol:



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1718
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Vin et cinéma

Messagepar EricC » 02 mars 2016 13:21

Greg v a écrit :Le crime du sommelier, un récit confus et ennuyeux
Encore une critique dictée par le lobby hygiéniste :lol:


Le peu de critiques dispo n'est en tout cas pas très flatteur



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1718
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Vin et cinéma

Messagepar EricC » 04 mars 2016 09:52

Top 10 des films qui mènent sur la route du grand cru… ou de la piquette (Telerama)

Suis d'accord avec leur numéro 1 (même s'il y en a plusieurs que je n'ai pas vus), Sideways est un incontournable ! J'avais également bien aimé Tu seras mon fils, avec un Niels Arestrup glaçant ...



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 06 mars 2016 12:41

Saint Amour se fait également dézinguer :

http://leplus.nouvelobs.com/contributio ... epine.html

Bon après c'est le nouvel obs et ce n'est pas imaginable qu'ils disent du bien d'un film avec Depardieu :roll:



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2388
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Vin et cinéma

Messagepar sebovino » 11 mars 2016 11:16

Cora a écrit :Saint Amour

Le dernier film de Benoît Delépine et Gustave Kervern, avec Gérard Depardieu, Benoît Poelvoorde, Vincent Lacoste… mais aussi Michel Houellebecq et Chiara Mastroianni

Synopsis:
Tous les ans, Bruno fait la route des vins... sans quitter le salon de l’Agriculture ! Mais cette année, son père, Jean, venu y présenter son taureau champion Nabuchodonosor, décide sur un coup de tête de l’emmener faire une vraie route des vins afin de se rapprocher de lui. Et s’ils trinquent au Saint Amour, ils trinqueront bien vite aussi à l’amour tout court en compagnie de Mike, le jeune chauffeur de taxi embarqué à l’improviste dans cette tournée à hauts risques entre belles cuvées et toutes les femmes rencontrées au cours de leur périple.


https://www.youtube.com/watch?v=b8dzzV5-Ruw


Je suis très enquiquiné. je suis allé voir ce film. J'étais bien luné (pas de noeud lunaire ou jour racine j'entends), la salle était agréable. Après un rapide yeutage, la population était représentée par grosso modo 98% de retraités de +70ans. D'ailleurs ça commentait sans cesse, les vieux ne parlent pas dans leur tête. Quelques similitudes avec les jeunes mal éduqués donc. mais ceci est une autre histoire.

Le film:

J'ai très envie de dire qu'il est bon, qu'il se regarde avec rythme, qu'il réjouira les amateurs de vins, que le casting alléchant est fidèle à ce que l'on peut en attendre.

Et puis, apparemment les réalisateurs sont deux mecs sympas, sincères, ils ont fait au mieux; avec des acteurs touchants, un sujet sympa. Un SIDEWAY à la française, avec son dépressif, ses femmes et les vins.

ET PATATRA...franchement, j'ai rarement eu envie de me lever et rentrer chez moi à ce point. Une réalisation ratée de chez foirée. Une écriture aussi absente que des tanins dans un rosé. Alors certes il y a eu quelques "gags" ou moments gaguesques. Quelques poutres pour égayer le plafond, mais l'entre poutre étant TELLEMENT mou, lent, chiantissime qu'un italien se pendrait à un spaghetti. Le vin? Circulez, il n'est que pretexte à un Poelvoorde dans un rôle et une image glauquissimes.

Petit sondage en fin de séance pour en avoir le coeur net: 100% des vieux interrogés sont surpris et navrés devant un tel spectacle. Trop foiré pour qu'il soit vraiment critiquable. Rien à fonctionné et pourtant tous les élements étaient présents pour un succès annoncé; des réalisateurs sensibles, un casting sympa, Sébastien Tellier à la musique originale, un sujet de plaisir...

Bouchonné on va dire. Je marchais et ai croisé Depardieu, arrêté en scoot. J'étais à deux doigts de lui parler de ce fiasco, mais sa douce voix d'enfant a eu raison de mon envie de débattre. :shock:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3842
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et cinéma

Messagepar Greg v » 11 mars 2016 11:20

Moralité, tu es vieux Seb :D


Je ne suis pas étonné par ton commentaire.




Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion