Webovino
Le forum qui a du nez
La fiabilité allemande
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3906
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Weingut Dönnhoff

Messagepar Greg v » 21 déc. 2015 23:36

DONNHOFF - RIESLING TONSCHIEFER TROCKEN 2011

Joli nez, très floral, avec des notes d'agrumes amers et une touche pétrolée

Bouche d'un très bel équilibre. Je pense qu'il doit y avoir quelques SR bien contrebalancés par une acidité bien mesurée. Finale sur de fins amers et des notes de craies. Persistance moyenne.

Un très joli riesling !

16/20
Modifié en dernier par ArnaudV le 26 déc. 2015 19:31, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1317
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar ArnaudV » 26 déc. 2015 19:30

Dégusté en janvier 2011

Weingut Dönnhoff – Felsenberg Riesling Großes Gewächs trocken – 2009
Nez intense et très agréable sur l’ananas, le coing et le miel.
En bouche, c’est impressionnant de finesse, de complexité et de longueur. La longueur est tout simplement immense (>20 caudalies).
Grand vin



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3906
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar Greg v » 26 déc. 2015 22:17

Donnohf Trocken 2009 :

Nez très agrumes, portant presque sur le Yuzu, léger pétrole, notes de groseille blanche, notes herbacées
Bouche tendue, aérienne, se montrant minérale en milieu de bouche. Finale qui claque bien. Manque tout de même de longueur. 16



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1731
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar EricC » 27 déc. 2015 10:30

ArnaudV a écrit :Dégusté en janvier 2011

Weingut Dönnhoff – Felsenberg Riesling Großes Gewächs trocken – 2009
Nez intense et très agréable sur l’ananas, le coing et le miel.
En bouche, c’est impressionnant de finesse, de complexité et de longueur. La longueur est tout simplement immense (>20 caudalies).
Grand vin



Vraiment Trocken ?
A quel prix l'as-tu acheté ?



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1317
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar ArnaudV » 27 déc. 2015 10:53

EricC a écrit :Vraiment Trocken ?

C'est toujours difficile de comparer l'équilibre des vins français et celui des vins allemands.

Alors non ce n'est pas parfaitement sec (trocken) mais l'équilibre est différent, l'acidité est tellement élevée.
Il y a quand même 13% d'alcool dans cette bouteille mais ca ne se sent pas.

EricC a écrit :A quel prix l'as-tu acheté ?

J'avais payé ça 35€ à la cave de poche à l'époque où ca existait encore.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2443
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar sebovino » 14 janv. 2016 11:20

DÖNNHOFF - RIESLING TONSCHIEFER TROCKEN 2011 

Aération en bouteille 1h.

Nez qui ne cessera d'évoluer à l'aération, tout en restant très délicat sur les écorces d'agrumes, un très léger pétrole, fruits/fleurs blancs.

Bouche dotée d'un équilibre remarquable tout en finesse, avec une acidité très satisfaisante, pas des plus traçantes mais droite, élancée. Note minéralo-acido-salivante à l'aération en fin de bouche. Joli vin très élégant, digeste et attirant!


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 175
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Weingut Dönnhoff

Messagepar Emmane » 28 nov. 2018 19:22

Weingut Dönnhoff - Riesling Trocken Tonschiefer 2016

L'aromatique est sur le citron, terpènes, discrètement fumé/floral ; la bouche est en demi-corps , agréable avec une acidité doublée d'une amertume de bon aloi pour vivifier tout çà ; çà goute très sec du coup, surtout qu'il n'y a pas une once de sensation sucrée ; une bonne bouteille qui joue à fond le registre de la minéralité pour résumer, avec ses armes. Bien.

PS: à J2 après ouverture, cette présentation fumé/floral a disparu , laissant place à des arômes pomme/pêche/fruits exotiques; arômes de réduction probablement disparus à 48 h d'aération. La bouche quant à elle a perdu de sa vivacité, se montre un poil plus gourmande, tout en restant très fraîche; bien/très bien à J2.




Retourner vers « Vins d'Allemagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion