Webovino
Le forum qui a du nez
Comment fait on un truc aussi bon ?
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4444
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: A propos du vin nature

Messagepar Greg v » 18 oct. 2019 09:16

Il survole, il caricature. Le mec du beaujolais passe pour le vilain petit canard juste avec les commentaires. David passe pour la pauvre victime sans qu'on sache si ses jus étaient propres à la consommation. On confond nature et bio, etc ...



Morrissey
Messages : 18
Enregistré le : 04 mai 2018 11:36

Re: A propos du vin nature

Messagepar Morrissey » 22 oct. 2019 09:34

A ce propos,j'ai bu ou plutôt essayé de boire ce we (influencé par mon caviste qui ne jure que par les vins nature) un Faugeres de chez Barral qui a fini illico presto dans l’évier.Imbuvable le truc alors qu'une première bouteille était superbe.S'il faut se signer, jouer à la roulette russe, ou demander le clémence de Bacchus avant d'ouvrir une bouteille très peu pour moi!.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2804
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: A propos du vin nature

Messagepar sebovino » 22 oct. 2019 15:04

Plus on tend vers le "sans filet" et la limite haute de prise de risque (quitte à la franchir et tomber dans les vins à défauts réellement gênants) et plus il faut s'attendre à des bouteilles de lots non constants.

Ceci dit, lorsque l'on déguste un "Nature" sans failles, alors c'est souvent réjouissant.

Il faut savoir qui fait bon et sécure.

Ceci dit, Morrissey, je suis assez en phase avec toi. C'est assez agaçant. Je vis la même tragédie buccale quand j'ouvre des Burgaud en Beaujolais...bien qu'il soit en conventionnel :)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1916
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: A propos du vin nature

Messagepar EricC » 22 oct. 2019 18:31

Morrissey a écrit :A ce propos,j'ai bu ou plutôt essayé de boire ce we (influencé par mon caviste qui ne jure que par les vins nature) un Faugeres de chez Barral qui a fini illico presto dans l’évier.Imbuvable le truc alors qu'une première bouteille était superbe.S'il faut se signer, jouer à la roulette russe, ou demander le clémence de Bacchus avant d'ouvrir une bouteille très peu pour moi!.


Ah, Barral, pas toujours régulier c'est sûr :)
Mais quand c'est bon c'est tellement bon que c'est un des seuls où je suis prêt à jouer ... mais je m'arrête à Jadis et ne suis pas prêt à miser les 45 balles de Valinière.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4444
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: A propos du vin nature

Messagepar Greg v » 22 oct. 2019 18:35

Barral c'est particulier car même flingué je lui trouve des qualités.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2804
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: A propos du vin nature

Messagepar sebovino » 24 oct. 2019 22:31

Je ne suis pas sûr de ce que je vais avancer car je n'ai pas échangé avec le domaine Barral ni n'ai eu de mauvaise surprise lors de mes quelques rencontres avec ses cuvées.

Mais Barral ne recherche t il pas la limite de volatilité tolérable pour apporter un maximum de fraîcheur à des vins qui souffrent de la chaleur ?

Ce qui expliquerait que les palais sensibles à la volatile ne seraient pas Barral compatible et que le vin Nature en général n'a rien à voir avec tout ça..


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4444
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: A propos du vin nature

Messagepar Greg v » 25 oct. 2019 09:36

Ca me paraît très possible. Mais chez Barral il peut aussi y avoir un côté bretté excessif. La volatile n'est pas le seul défaut.




Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1916
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: A propos du vin nature

Messagepar EricC » 04 janv. 2020 20:39

Interview dans la RVF d'octobre 2016 de (feu) Gérard Basset, meilleur sommelier du monde en 2010 :


La RVF : Après Paris, la mode du vin naturel s'est-elle emparée de Londres ?
G. B. : Les vins "nature" étaient très à la mode il y a quatre ou cinq ans à Londres. C'est moins le cas aujourd'hui, on ne les trouve plus que dans les clubs et caves branchés de Londres. Il faut expliquer une chose : dans l'esprit des clients, en Angleterre, le vin est un produit naturel, donc les clients ne se posent pas trop de questions sur la façon dont il a été élaboré. De plus, les passionnés ou les collectionneurs recherchent avant tout des noms, des grandes étiquettes. Chez moi, à Terra Vina, les vins naturels, certiflés bio ou biodynamiques représentent 10 à 15 % des vins de la carte. Quant aux pesticides, l'impression que c'est malheureusement un peu comme pour les guerres à l'autre bout du monde : tant que ça ne nous concerne pas directement, on y prête moins attention.




Retourner vers « Oenologie, méthodes culturales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion