Webovino
Le forum qui a du nez
Comment fait on un truc aussi bon ?
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3503
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Le vin biologique

Messagepar Greg v » 24 janv. 2016 22:22

petit résumé du label vin bio UE
(...)
Que prévoit cette réglementation ?

L'utilisation d'ingrédients agricoles 100% bio : le raisin, le sucre, l'alcool vinique neutre, les MCR (moûts concentrés rectifiés).
Des restrictions ou interdictions sur l'utilisation de certains procédés physiques comme la désalcoolisation ou le chauffage des vins à plus de 70°C.
Le respect d'une liste restreinte d'additifs et auxiliaires œnologiques en privilégiant, pour certains, une origine bio (levures, albumine, gélatine alimentaire, colle de poisson, etc......).
Des restrictions sur les taux maximum de SO2 total (voir texte sur les sulfites). Les seuils fixés par l'OCM (Organisation Commune du Marché) viti-vinicole sont de 150 mg/litre pour les vins rouges secs, 200 mg/litre pour les vins blancs et rosés secs et 250 mg/litre pour les vins sucrés. La réglementation des vins bio a fixé ces seuils à 100 mg/l, 150 mg/l et 220 mg/l.

(..)



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3503
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le vin biologique

Messagepar Greg v » 08 févr. 2016 20:30

Qu’est-ce qu’un vin bio?

Les vins bio : une avancée récente
Le label vin bio n’existe que depuis août 2012. Avant cette date, seul les raisins étaient bio, le processus de vinification faisait l’objet de la même législation que les vins conventionnels. Les vins étaient donc fait à partir de raisins issus de l’agriculture biologique. Au prix de longues négociations au niveau européen, les pratiques « bio » ont été délimitées dans un texte de loi, publié le 1er août 2012, permettant la création de « vins bio ».

Il s’agit une belle avancée, car le label bio est le seul qui bénéficie d’un cahier des charges légalement contraignant au niveau européen. C’est une crédibilité et une lisibilité dont aucun autre label ne peut se targuer. Malheureusement, cette force est aussi sa limite, car pour arriver à ce texte légal au niveau européen, un certain nombre de compromis ont dû être faits quant aux pratiques acceptées, spécialement pour la vinification.

Voyons ce qu’implique le label bio pour la viticulture et la vinification.

Viticulture bio
Dans la viticulture, aucun traitement avec des produits chimiques n’est autorisé (ex : les pesticides). On ne peut utiliser que ce qu’on appelle des produits de contact d’origine naturelle, non synthétiques. Ce sont des produits préventifs qui protègent la vigne et le raisin sans les pénétrer. Cela implique des traitements réguliers en cas d’intempéries car les produits sont lavés par la pluie. Il existe d’ailleurs un débat sur l’influence sur le sol d’un nombre limité de traitements de synthèse par rapport à ungrand nombre de traitements naturels avec du soufre et du cuivre.

Le viticulteur bio a un objectif de remplacer les défenses extérieures (NDLA : des traitements chimiques) par des défenses naturelles. Il y a donc également une approche de biodiversité qui est essentielle.

Vinification bio
C’est dans la vinification que les compromis afin d’obtenir une norme légale au niveau européen ont été les plus grands. Il existe encore un grand nombre de produits et techniques qui sont acceptés dans la vinification bio. Il existe encore une cinquantaine de produits et techniques acceptés (pour presque 100 dans l’agriculutre conventionnelle) dans la vinification biologiques. Au niveau des sulfites, vin bio ne veut en aucun cas dire sans sulfites. Par contre, les vins bios ont des normes plus restrictives quant à l’utilisation de sulfites (-33 % par rapport au conventionnel).

Conclusion : un label qui montre un vrai progrès et quelques limites
Le logo « vin bio » est le logo le plus crédible dans le vin. Il couvre à la fois les techniques dans les vignes et dans le chai. c’est une norme légale avec des contrôles stricts. On peut juste regretter qu’il n’aille pas assez loin, fasse de nombreux compromis, nuisant à sa lisibilité, car ne vous trompez pas, lorsque vous achetez du bio, vous n’achetez pas un vin naturel ou sans soufre. Il s’agit d’un vin dont la viticulture a été menée sans utilisation de produits chimiques et pour lesquels les produits et pratiques lors de la vinification sont plus limités que pour les vins traditionnels. Il y a un certain jeu sur la perception d’un bio comme produit naturel produit de manière traditionnelle alors qu’on est ici dans des modes de production modernes avec l’utilisation de produit modernes. C’est la raison pour laquelle des vignerons vont encore plus loin dans leur approche.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1608
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le vin biologique

Messagepar EricC » 28 févr. 2016 23:39

La désaffection des viticulteurs bio confirmée par les chiffres de la récolte 2015 pour l'appellation Côtes du Rhône
La production totale de vin bio dans les deux appellations Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône villages totalise 184700 hectolitres pour la récolte 2015, contre 245520 hl en 2014, soit une baisse de 25%. La grosse majorité de la récolte est le fait de l'appellation Côtes-du-Rhône bio, qui est en nette chute: le volume récolté passe de 192400 hl en 2014 à 140100 hl en 2015, soit 52000 hl de moins.
« Cette baisse n'est pas uniquement liée au facteur rendement, précise Philippe Pellaton, président de l'ODG des Côtes-du-Rhône. On assiste également, pour la première fois depuis 2012, à une diminution du nombre des surfaces et des déclarants, traduisant une sortie des viticulteurs du bio ». Entre 2014 et 2015, la Vallée du Rhône perd en effet 1200 hectares de surfaces de vigne certifiées et 90 producteurs.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1608
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le vin biologique

Messagepar EricC » 12 oct. 2016 14:00

Décidément, ça ne s'arrange pas entre MiB et les autres :
Alice, proprio du bio ?
Ah quelle belle image donnée du monde du vin par l'ensemble des protagonistes, à l'arrivée ... :?



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1608
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le vin biologique

Messagepar EricC » 13 oct. 2016 10:51

L'un de vous aurait-il ce En Magnum n°4 dont il est fait mention ?



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2131
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Le vin biologique

Messagepar sebovino » 13 oct. 2016 16:42

Négatif, mais un petit mail à Michel B. devrait te permettre d'aller le récupérer sur Paris.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Oenologie, méthodes culturales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion