Webovino
Le forum qui a du nez
accords mets/vins, recettes , produits...
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3901
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Vin et chocolat

Messagepar Greg v » 30 déc. 2015 21:54

le soir


Pour les chocolats pralinés et au lait, J’aime les vins rouges à base de Grenache, qu’on trouve dans les Côtes-Du-Rhône, un Gigondas bien puissant. Avec une praline Gianduja, c’est toujours un délice.

Pour les chocolats à haute amertume, et donc haut taux de cacao, combattez l’amertume au moyen d’un vin doux naturel ou d’une vendange tardive. Privilégiez un vieux millésime. Vous êtes en fin de repas, la bouche est chargée, un vin trop liquoreux va vous fatiguer.



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Vin et chocolat

Messagepar Cora » 26 mars 2016 16:32

Quels vins servir avec le chocolat ?

Bah oui, la question est de saison... pas mal de propositions classiques (vins doux, whiskies...), et aussi une suggestion qui me le semble moins : un vin jaune... là, je demande à voir !
Pour faire simple, jouons la carte des arômes. Commençons par un accord original avec un vin jaune du Jura aux arômes extrêmement puissants (en particulier de noix) mais qui conviennent parfaitement à un chocolat plein et corsé (80% ou 85% de cacao) ou même sur un praliné.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2435
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Vin et chocolat

Messagepar sebovino » 26 mars 2016 22:47

Cora a écrit :Quels vins servir avec le chocolat ?

Bah oui, la question est de saison... pas mal de propositions classiques (vins doux, whiskies...), et aussi une suggestion qui me le semble moins : un vin jaune... là, je demande à voir !
Pour faire simple, jouons la carte des arômes. Commençons par un accord original avec un vin jaune du Jura aux arômes extrêmement puissants (en particulier de noix) mais qui conviennent parfaitement à un chocolat plein et corsé (80% ou 85% de cacao) ou même sur un praliné.


Merci pour cette suggestion. Intéressant, je me demande si j'ai déjà essayé :shock:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3901
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et chocolat

Messagepar Greg v » 27 mars 2016 10:18

Dans le Jura, j'aime le macvin avec le chocolat



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2435
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Vin et chocolat

Messagepar sebovino » 27 mars 2016 11:23

Image

Mais non petit chocolat, Greg V il t'aime lui.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3901
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Vin et chocolat

Messagepar Greg v » 18 mai 2016 13:48

http://www.atabula.com/lignac-cyril-chocolaterie/

La Chocolaterie de Cyril Lignac ouvre ses portes à Paris

By Franck Pinay-Rabaroust

Après les restaurants et les boulangeries, le chef Cyril Lignac ouvre sa chocolaterie rue de Chanzy, en face de son premier restaurant, le Chardenoux, et de sa première boulangerie-pâtisserie.

Alors que la rue Paul-Bert est déjà un hymne à la bonne bouffe, son extrémité côté rue Chanzy devient le repère gourmand du chef Cyril Lignac. Après y avoir ouvert son premier bistrot, puis sa première boulangerie-pâtisserie, il ouvre aujourd’hui mardi 22 mars sa chocolaterie. Les amateurs pourront se fournir en tablette, viennoiseries, bonbons, barres chocolatées…

La Chocolaterie de Cyril Lignac n’est pas qu’une boutique. Elle se veut surtout être une étape où les « chocoholics » prennent le temps de savourer leur ingrédient préféré. On peut y siroter un chocolat chaud tout en dévorant un muffin tout chocolat sur une grande table d’hôtes. L’adresse ouvre dès 8h le matin pour servir le petit-déjeuner (formule à 10 euros) composé par exemple d’un pain au chocolat et d’un jus d’orange. L’heure du goûter est aussi supposé être un rendez-vous dans ce nouveau lieu à l’allure décontractée.

Une ribambelle de créations chocolatées, confectionnées dans un atelier de Saint-Ouen, sont à disposition. En collaboration avec son pâtissier Benoît Couvrand, déjà aux commandes des boutiques sucrées du chef, Cyril Lignac propose quinze tablettes, issues de quatre grands crus de cacao. Noisettes, amandes et graines de sésames composent les variétés (de 6 à 8 euros la tablette, avec ou sans inclusion). Une collection de barres chocolatées, à glisser dans la poche, est réalisée de façon artisanale. Cinq recettes ont été élaborées, telles que noix de coco et framboise ou caramel biscuité et lait (5 euros l’unité).




Retourner vers « De la gastronomie en général »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion