Webovino
Le forum qui a du nez
Et plus si affinités
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1301
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 17 janv. 2016 23:26

Le Clos Puy Arnaud a été acheté sur Vins Étonnants ... puis la bouteille a fait un tour à Bougival pendant 1 an et demi ...



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3633
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 17 janv. 2016 23:28

C'est inacceptable que Bougival te mette tes bouteilles au micro ondes



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Cora » 17 janv. 2016 23:35

Bon, on peut pas vraiment parler d'énigme... bouteille pétée. C'est dommage.
On était entre le porto et le pruneau, franchement, impossible de déterminer ce que ça pouvait être.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1301
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 18 janv. 2016 09:51

Bouteille pétée certes mais Eric et Laetitia étaient malgré tout dans le vrai. Donc c'était trouvable.
Je leur ai oublié des points notamment à Laetitia. Correction en cours ...



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2223
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 10:49

Cora a écrit :Bon, on peut pas vraiment parler d'énigme... bouteille pétée. C'est dommage.
On était entre le porto et le pruneau, franchement, impossible de déterminer ce que ça pouvait être.


Cora
, madame la meilleur, ce Clos Puy Arnaud 2008 (CPA pour les intimes) est une énigme à mon palais, eu égard à ce que je disais en 2012:

Clos Puy Arnaud 2008 

Dégustation février 2012
 
Belle robe rubis, brillante, aux nuances violacées.

Le nez est très aromatique, sur les fruits rouges, la violette, la réglisse. Il dégage fraîcheur et élégance. Très agréable.

Superbe toucher de bouche crémeux, fruité, portée par une architecture acide et fraîche, soyeuse. C'est droit, précis, équilibré avec ce supplément tactile gracieux. Les tanins sont fins, intégrés. Belle rétro en fin de bouche.

Superbe 2008. Un grand classique.


Une telle différence en si peu de temps m'interpelle et me fait dire qu'il FAUT IMPÉRATIVEMENT NE PAS JUGER TROP VITE UNE CUVÉE ET UN DOMAINE, SUR UNE SIMPLE EXPÉRIENCE

Ce 2008, je l'ai placé en Côte du Roussillon Village Grenache-syrah-mourvèdre, extrait, en sur maturité et en début d'oxydation. Ce n'est pas tolérable. :)

En 2012, noté 16,34/20
En 2015, noté 09,12/20
Noté: par le céleste ( private joke, qui tend à ricaner de la stupidité de noter avec une telle précision)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Syl20
Messages : 28
Enregistré le : 16 janv. 2016 14:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Syl20 » 18 janv. 2016 11:05

Un grand merci a l organisateur pour ces biens belles bouteilles :)

un très bonne ambiance à table (quelques moments de solitude devant les derniers rouges ) et les filles en très grande forme .

vivement la prochaine :cdc:



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3633
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 18 janv. 2016 12:49

A noter que sur une dégustation à l'aveugle d'un Clos Puy Arnaud 2005, tout le monde a placé ce (beau) vin dans le sud ...



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1651
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 18 janv. 2016 13:04

Je vous trouve bien sévère avec ce Clos Puy Arnaud, qui faisait certes sensiblement plus que son âge mais m'a paru lisible (c'était pour moi un des rouges les plus évidents de la série, la preuve ça doit être un des seuls sur lequel j'ai marqué), et pas "complètement mort". Franchement, j'ai l'impression d'avoir bu bien "pire" dans le genre sur des sessions BDE ...



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2223
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 13:17

Je me propose d'être la voix/voie du milieu.

Comme Eric, je l'ai trouvé buvable voire généreux, riche et gourmand. Bien qu'il soit à mon palais sur des marqueurs nets d'oxydation tel le pruneau.

De là à ce qu'il paraisse quasi évident en Bordeaux?! Comme quoi...chaque palais et petites papilles coquines sont différents!


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1301
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 18 janv. 2016 13:55

Je pense que, comme moi, Eric est très sensible aux marqueurs bordelais, surement car il ne les apprécie pas trop, me trompe-je ?



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1651
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 18 janv. 2016 14:38

ArnaudV a écrit :Je pense que, comme moi, Eric est très sensible aux marqueurs bordelais, surement car il ne les apprécie pas trop, me trompe-je ?


C'est plutôt avec les cabernets de Loire que j'ai du mal, ceux de Bordeaux me vont en général mieux, surtout quand ils sont mûrs. Et là on pouvait reprocher plein de choses à ce Clos Puy Arnaud, sauf le fait de ne pas être mûr :)



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2223
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 20:34

1-Larmandier-Bernier - Latitude Extra-brut - Non millésimé
2-Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
3-Mas Jullien - 2011 -> bouchonné et remplacé par Domaine Belluard - Le Feu - 2012
4-Domaine du Clos Naudin - Sec - 2007
5-Château Simone - 2010

6-Domaine La Terrasse d'Elise - Pradel - 2012
7-Domaine du Tunnel - Cornas - 2008
8-Clos Puy Arnaud - 2008
9-Domaine de la Rectorie - Côté Montagne - 2008
10-Ermitage du Pic Saint-Loup - Guilhem Gaucelm - 2010
11-Château de Pibarnon - 2004

12-Jean François Quénard - Le Bergeron d'Alexandra V.T. - 2012

1 Nez confit et gourmand. Intense, expressif. Bouche svelte, élegante, portée par une bulle fine, voire très discrète et de beaux amers, qui me font hésiter entre chenin et chardonnay ( de Champagne, Bourgogne et Jura :) ). Finale de belle longueur avec une salinité très agréable.

J'aime beaucoup.

2- Nez floral, presque violent, finement pétrolé et poussiéreux. Après discussion, on me change mon verre, pas net. Le nez change du tout au tout, devenant beaucoup moins expressif, plus net et frais, énéergique. Un vin de saveurs très salin et tendu.

J'ai beaucoup aimé aussi, je crois.

3- Jaune or soutenu. Le nez est intense, sensation de gras. Fruits mûrs, exotiques. La bouche est pleine avec quelques SR, à la fois large et tendue.

J'ai beaucoup aimé aussi puisque j'ai aimé tous les blancs :)

4- Or soutenu élevé. Nez fumé, puissant sur des notes de noisette, d'agrumes et d'élevage (?). Longue rétro olfaction. Matière dense et énergique.

Apparemment j'ai beaucoup aimé.

5- D'un jaune soutenu, l'aromatique est peu intense; moins que les précédents. La bouche présente des amers, une rondeur de constitution et de l'élevage.

Et bien, j'ai beaucoup aimé.

6- Voici le premier rouge. La robe est claire. Pinot, gamay, cinsault, grenache et compagnie. Le nez est très expressif, sanguin, fruits rouges, floral, RAISIN. J'adore ce nez. La bouche est fidèle au nez avec une rétro gourmande et fraiche. Très peu de tanins, en tout cas très souple. Un toucher de bouche salivant et vibrant en milieu de bouche me perd. Je n'arrive pas a voir de cinsault aussi plein dans mon référentiel; je pars aileurs.

J'adore.

7- Nez rond, sensation de gras et lactée. j'oscille entre Bordeaux et Languedoc type Mas Laval. Tannique aux aromes de cassis et d'élevage.

8- Robe très noire, dense, impénétrable. Nez très mur sur le cuir le pruneau. Bouche très tannique et un peu saline. C'est bon mais limite oxydé. Je le place en Cˆote du Roussillon Village.

9- Robe que je qualifierais de "classique". Acidité marquée, tannique, fumé. Attaque un peu sucrée type grenache.

10- Nez sur les agrumes, la fraicheur. Bouche ronde et ponte sucrée.

11- Robe évoluée, tannique, animal. Un peu fatigant. La robe étant peu foncée, je n'ose pas le placer sur un mourvèdre et Bandol; j'opte pour le cabernet sauvignon en Cote de Provence.

12- Jaune or pas trop évolué. Très sucré en ressenti. Fumé et amertume agréable. Je ne sais pas où le placer bien que l'yant déjà bu 2-3 fois.

Une série de blancs splendide avec des vins toniques, pleins, tendus, complexes. Je regrette du coup un manque d'intimité avec tous ces blancs et aurais presque préféré connaitre les étiquettes; presque.

Une série de rouges qui commence avec une bombe. Le cinsault Pradel 2012. Un grand vin selon mon référentiel. Puis, ça se complique. Du bon, du moins lisible et un palais qui est moins concentré.

J'attends les tableaux pour mettre des noms sur ces sensations et descriptions. J'ai le souvenir d'avoir perçu des vins blancs essentiellement septentrionaux, avec comme leitmotiv le chardonnay. Sur les rouges, j'ai peiné.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3633
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 18 janv. 2016 22:16

Mes notes, jusqu'à ce que j'arrête d'en prendre. Elles sont reproduite telles quelles, c'est à dire avant de connaître le résultat :

Larmandier-Bernier - Latitude Extra-brut - Non millésimé

Nez :citron, floral, craie
Bouche : ronde, briochée, assez onctueuse. Sur des notes de citron. C'est assez simple, avec une finale sèche. Effervescence très faible (impact du carafage?).
J'hésite entre chardonnay et chenin. L'absence de bulle me fait éliminer le champagne et j'opte pour chenin. 14,5+/20. Une déception pour un champagne de ce domaine.


Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013

Le premier nez me fait partir instantanément sur un riesling : zest d'agrumes, citron vert, cumin, léger pétrole. Finalement, je change de verre après avoir trouvé un peu de poussière et je suis perdu, car les différents verres n'ont plus le même nez.
Bouche : Assez grasse, pas très tendue en attaque, mais se tend peu à peu pour finir sur une finale salivante.
Placé en Riesling, sans conviction. C'est bon ! 15,5/20


Domaine Belluard - Le Feu - 2012

Nez de miel, mirabelle, floral
Bouche : gourmande, grasse, avec un beau toucher de bouche et de beaux amers. Notes d'encens, dépices. Long.
Normalement pas mon style, mais très bon. 16/20
Placé en Bergeron de Savoie



Domaine du Clos Naudin - Sec - 2007


Nez réduit, discret,fermé, puis pétrole un peu
Bouche superbe, intense, portée par de beaux amers. Gras, vibrant, long.
Coup de Coeur ! 17/20
Placé en Chenin de Morgat

Château Simone - 2010

Nez discret
Bouche : tendue et minérale. Assez intense avec de beaux amers. 16/20
Placé en chardo


Domaine La Terrasse d'Elise - Pradel - 2012

Nez sur la violette, le poivre, les petits fruits rouges
Bouche : fine, tendue, avec de l'acidité. Saline, très salivante.
C'est délicieux. 16,5/20
Placé en Mondeuse de Savoie


Domaine du Tunnel - Cornas - 2008

Nez yaourt aux fraises, mûre
Bouche, sur le cassis, vive, tendue, pointe tannique.
Je suis quasi sûr que c'est une syrah, mais je tente gamay ... 15,5/20


Clos Puy Arnaud - 2008

Oxydé, pruneau, eau de vie, confiture.
Défaut évident selon moi.
Placé en grenache. Merlot en seconde option


Ermitage du Pic Saint-Loup - Guilhem Gaucelm - 2010

Nez agrumes, poivre, laurier, petits fruits rouges
Bouche : belle texture, très équilibré. Très frais.
Placé en grenache de l'Ermitage de Pic St Loup ... hélas sur Tour de Pierres



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1301
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 18 janv. 2016 22:48

Les réponses et résultats :
Les cépages par vin par dégustateur :
Image
Les appellations par vin par dégustateur :
Image
Les millésimes par vin par dégustateur :
Image
Les notes par vin par dégustateur :
Image
Les résultats :
Image
Les résultats triés par vin et par dégustateur :
Image



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3633
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 18 janv. 2016 22:56

Merci de recompter les résultats en tenant compte des seconds choix :rambo:



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Cora » 18 janv. 2016 23:06

Merci pour ce gros boulot Arnaud :good:
Greg, tu es vraiment mauvais joueur !! Allez, tu feras mieux la prochaine fois :mrgreen:
Modifié en dernier par Cora le 18 janv. 2016 23:08, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2223
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 23:07

Arnaud,

Merci de me rajouter 3 points sur le vin 11. Côte de Provence au lieu de Bandol ;)

... je continue à examiner tt ces beaux tableaux!


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2223
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 23:08

Cora a écrit :Greg, allez, tu feras mieux la prochaine fois :geek:


Pas sûr.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Cora » 18 janv. 2016 23:10

T'as raison, je vais recompter moi aussi !



Avatar de l’utilisateur
Laetiquette
Messages : 14
Enregistré le : 10 janv. 2016 16:36

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Laetiquette » 18 janv. 2016 23:47

OUAHHH !
Merci Arnaud pour tout ce détail, c'est super intéressant.

Image
Héhé




Retourner vers « Groupes et clubs de dégustation, rencontres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion