Webovino
Le forum qui a du nez
Celles que nous posons sans que vous ayez osé le demander
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 02 août 2020 15:25

Oulala la question qui déracine les cocotiers !!!

LA grande problématique du professionnel et du consommateur confrontés à certains vins rouges dits "nature" (suffisamment peu de sulfites et suffisamment de CO2 pour que certains vins gazent plus que de raison).

Récemment, je déguste quelques vins d'un beau domaine ligérien. Coup de coeur sur une cuvée milieu de gamme. Une rondeur très 2018, une puissance de fruit, une profondeur de saveurs. Un vin net et superbe.

Ni une ni deux, me voilà avec une cargaison de ce vin.

Quelques mois plus tard, le Verdict est sans appel.

Jamais je n'ai retrouvé le vin dégusté sur salon.

Les bouteilles gazaient à mort.

Protocole de dégustation obligatoire :

Secouage façon "orangina énervé" pendant 30 min et repos de la bouteille, bouchon ôté, de nombreuses heures.

Bon, rien de nouveau sous les cocotiers. Mais il va falloir en parler tout de même.

Alors quelle est l'explication ?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 02 août 2020 15:34

Il est évident que le vigneron a manipulé les vins présentés sur salon contrairement à ceux qui sont mis en vente.

Reste à connaître la méthode.

Deux hypothèses parmi les plus plausibles:

- Dégazage à la mise sur un lot voué à la dégustation.

- Dégazage des bouteilles (secouage énergique) puis rebouchage avant ouverture sur salon


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 02 août 2020 16:07

On peut aussi imaginer une vinification/élevage différenciée en fonction de la destination des vins.

Ceux dédiés aux salons recevraient des soins propices à une teneur en Co2 imperceptibles, les autres garderaient du gaz pour une meilleure conservation et fraîcheur aromatique.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4881
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar Greg v » 02 août 2020 22:29

Je suis tout à fait convaincu qu'un vin jeune et a fortiori avec du CO2 gagne à être secoué énergiquement et parfois même avec beaucoup d'insistance. Le problème c'est que cela choque 99,9% de la population et même encore 50% des amateurs avertis. Il est évident que les producteurs qui font des vins soit réduits, soit avec du CO2 savent cela et que parfois ils préparent leurs bouteilles sur salon.

Selon moi ils devraient le dire et même le marquer en gros sur la contre-étiquette. Qui sait, bientôt cela rentrera dans les moeurs et supplantera le carafage qui est très souvent une catastrophe.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 03 août 2020 08:08

La carafe est vraiment un instrument de torture pour la plupart des vins, sauf pour une minorité.

En revanche, je pense que la carafe peut être bénéfique pour les "nature" très gazeux. Plus bénéfique que pour les conventionnels. A vérifier...

Sur le protocole de dégazage (ou décarbonication), 100% des vignerons Nature, l'immense majorité des revendeurs et la plupart des amateurs très avertis savent qu'il est nécessaire de secouer le vin.

En revanche, cette méthode manuelle nécessite beaucoup de temps. Chaque bouteille doit parfois être préparée 24h.
- secouage de 30min à 1h pour ôter tout ou partie du gaz.
- repos de la bouteille ouverte de quelques heures à 24h
- rebouchage

Ultra chronophage pour un vigneron. Mais pourquoi pas...

Je vois plutôt une intervention en amont, entre l'élevage et la mise, avec un dégazage à l'azote sur une cuve dédiée. Une partie du vin serait versé dans une cuve à part où le dégazage aurait lieu et ce, pour des vins à consommation rapide (salons, dégustations domaine...)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 03 août 2020 11:46

Anecdote sur salon professionnel :

Je goûte un rouge (je ne perçois pas vraiment de gaz ou en tt cas n'essaye pas de détecter un gaz peut-être légèrement résiduel).

Je croise un pote caviste et lui dis d'aller goûter le 2018 de la cuvée "X".

Il goûte et me dit qu'il y a trop
de gaz, raison pour laquelle il a arrêté d'engager ce domaine; fort aimé par ailleurs.

Surpris, j'y retourne, re goûte, comprends sa perception gazeuse et demande quelques explications au vigneron.

Réponse plus ou moins claire:

"Ah bon? Nooonn. Ce qui est amusant c'est qu'aux analyses il n'y en a pas (peut-être comprendre que le seuil détecté aux analyses est censé être imperceptible). Il faut secouer, carafer un peu et ça part"

Apparemment, il a bien dû secouer et pas qu'une fois car son vin gaze de façon choquante pour qui n'est pas habitué aux déconvenues "nature".


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4881
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar Greg v » 03 août 2020 12:43

Réponse à l'avant-dernier message : je ne suis pas d'accord : quand on secoue et qu'on ne sent plus de gaz sous son pouce alors le vin est prêt même pas 5 minutes après. Pas besoin de laisser reposer longtemps



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3139
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi un vin "nature" gaze à la maison et jamais sur salon professionnel ?

Messagepar sebovino » 03 août 2020 19:22

Oui.
S'il n'y a plus de gaz sous le pouce ni 3cm de mousse à la surface ni de la grosse bubulle en bouche.

Mais concernant le vin dont je parle (Chinon rouge), que tu connais bien pour l'avoir secoué récemment, je ne crois pas UN SEUL INSTANT que 5 minutes suffisent pour stabiliser le vin et encore moins pour retrouver son charme de salon pro.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Des questions qui secouent le cocotier! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion