Webovino
Le forum qui a du nez
Celles que nous posons sans que vous ayez osé le demander
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 12 août 2017 12:39

Le mÔssieur Vi ci-dessus, ne soyez pas altéré comme les vins de votre cave! L'humilité qui me caractérise et mon brillant sens de la justesse me poussent à penser que la MINÉRALITÉ est un consensus vocable entre groupuscules diverses et variés ( béotiens, avertis, pro...). Chaque groupe ayant développé sa propre culture et réflexe sensitivo-verbaux.

La MINÉRALITÉ, en outre, me semble plus proche d'une recherche d'idéal esthétique philosophico-spirituel que d'une définition claire faisant état d'une causalité entre nos perceptions et la nature de la roche mère...hihihi

Maintenant si les groupuscules (dont je suis parfois membre) veulent mettre dans un même panier (minéral) les sensations, arômes, notions de :

ACIDE, LEGER, LONG, CITRON, PIERREUX, FUMÉ, FRAIS, TENDU, GRILLÉ, CRISTAL, GROSEILLE ACIDULÉ, CRAYEUX, (CHARDONNAY, SAUVIGNON)...ça me semble scientifiquement un brin bancal mais le consensus vinus habitus amatarus avertus faisant loi, je m'adapterai :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3499
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar Greg v » 12 août 2017 15:18

Dans ta liste : pierreux, fumé, crayeux me semblent pouvoir rentrer dans la famille du "minéral". Pour le reste je ne vois pas ...



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 12 août 2017 20:34

Elle est bien là la problématique. TU ne vois pas pour le reste. Mais nombre de consommateurs associent vins épurés à tendance acide et citronnée à MINÉRALITÉ

Ils opposent aussi vin sucré, rond, gras, lourd à vin minéral.

Mon autre doute est l'origine des perceptions pierreuses, comme ta fameuse "odeur d'orage" que je trouve d'ailleurs très pertinente.

La fermentation engendre beaucoup d'arômes qui ne proviennent pas forcément des sous sols.

Ce qui me gêne c'est l'utilisation du terme MINERAL sans développer avec d'autres mots les saveurs, arômes, texture, voire les parallélismes avec d'autres vins.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3499
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar Greg v » 12 août 2017 21:02

Bof pour moi évoquer des notes minérales c'est comme parler de notes de fleurs, de fruits rouges, de boisé. C'est évoquer une famille de notes perceptibles sans chercher à déterminer si on ressent des notes de schistes ou de craie d'autant que d'aucun prétendront que ces minéraux n'ont ni odeur, ni saveur



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 13 août 2017 00:17

On peut en faire une famille aromatique mais pour nombre de ses éléments, il n'y a que peu d'origine réellement minérale. J'entends par là un lien de cause à effet direct entre la nature du sous sol et l'aromatique perçue.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3499
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar Greg v » 13 août 2017 14:29

Et alors? Quand on parle de fruits blancs, de menthe ou de vanille on sait bien que ça ne vient pas de ces dernières produits là.

Par ailleurs, certes l'origine des notes minérales n'est pas démontrée mais curieusement on les retrouve plus facilement sur certains terroirs.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 13 août 2017 19:04

Certes, mais toi, tu es un chien truffier. Tu utilises le terme MINÉRALITÉ à des fins précises et cantonnées à quelques perceptions "évidentes". Mais l'immense majorité associe ce terme à tout et n'importe quoi.

De la sous maturité, hop, une franche acidité, et le vin devient MINÉRAL.
Un élevage boisé aux notes épicés-fumées, hopla, le vin est MINÉRAL.
Des sensations grillées dues au travail de réduction en vinification, hoplaboum c'est le roi du pain d'épice, grosse minéralité.
Une absence d'arômes variétaux sur le sauvignon, évidemment le responsable est la minéralité des sous sol.

Génant car largement discutable. Après, ce consensus est aujourd'hui admis par tous et compréhensibles par tous. Le mot minéralité se retrouve dans quasi toutes les descritpions de vins.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1295
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar ArnaudV » 13 août 2017 22:50

sebovino a écrit :Génant car largement discutable. Après, ce consensus est aujourd'hui admis par tous et compréhensibles par tous. Le mot minéralité se retrouve dans quasi toutes les descritpions de vins.

Non il ne se retrouve que dans tous les CRs de Greg V ;).

Il ne faut pas croire que tout le monde emploi la minéralité à tort et à travers. Seuls les amateurs avertis se risquent à parler de minéralité. Tous les vins en sous-maturité ne sont pas minéraux. Mais par contre je reste persuadé que la minéralité se ressent plus facilement dans les vins en sous-maturité ou avec une maturité pas trop poussée.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1607
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar EricC » 15 août 2017 16:55

Ann_ a écrit :Bonjour à tous,

En effet, je ne m'attendais pas à ce que ma question fasse tant débat ^^"


C'est un des débats les plus récurrents chez les amateurs depuis 10 ans :)



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 23 août 2017 10:03

Ce qui est sympa dans le principe du forum, c'est qu'on peut y lire ceci: Ecrit et assumé par mon ami Nono V, dans un élan d'occurrence minéralisée totalement brillantissime d'amalgame banalisé (si vous me suivez...) :rambo: :D :shock: :o
Arnaud V a écrit, oui il l'a écrit:

Gérard Boulay - Clos de Beaujeu - 2008

Bouchon imbibé à 95%. Très inquiétant ...
A l'ouverture le vin se présente particulièrement mal.

Le vin fait un premier tour de table, nous sommes 4. Le vin est fermé sur lui même et présente une aromatique de serviette mouillé (minéralité ?). Pas très engageant et très décevant à ce stade.

Ce n'est pas très grave nous avons beaucoup de chose à boire, nous remettons le bouchon et la bouteille au frigo et passons à la suite. 3H plus tard nous reprenons la bouteille et là la bouteille est transformée.

Le nez a légèrement gagné en intensité. Le nez est mûr et peu variétal.
En bouche là la métamorphose est incroyable. Le vin a gagné en ampleur, j'ai même des sensations de SR qui apparaissent que je n'avais pas du tout perçu au début. Au début il n'y avait rien du tout ... La longueur est au rendez-vous. Au final 3H après ouverture, le vin était très bon.

16,5/20

PS : Petite pensée pour ceux qui l'auraient ouvert au débotté lors d'une dégustation de 10 personnes et qui auraient bu le vin au bout de 10min en lui collant un 12/20 ou un NN ou un défectueux.



Voilà pourquoi le mot MINÉRAL est devenu un imposteur de première noyé dans un océan de non sens.

Tant qu'à faire, autant demander à l'académie française de valider une définition stricte de la minéralité:

"Tout vin n'étant évidemment pas variétal est minéral, surtout s'il provient d'un vigneron réputé avec un fan club de père en fils"


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1295
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar ArnaudV » 23 août 2017 10:59

Je pense que mon CR était maladroit ce qui fait qu'il a mal été interprété.

J'ai retranscrit le mot "serviette mouillé" qui était la sensation d'un néophyte. Pour ma part, je n'ai pas associé celà à de la serviette mouillée mais moi cela m'évoquait plutôt de la minéralité d'où mon terme entre parenthèse qui correspondait plutôt à ma sensation en opposition à celle de mon camarade néophyte.

En fait, pour moi, le vin était agréable au nez. Il manquait juste d'intensité. Je me demande si mon acolyte n'a pas confondu les très légères notes de buis avec de la serviette mouillée.

J'ai souvent cette divergence de sensation avec Eric. Je vais prendre par exemple 2 vins que j'ai trouvé minéral et qu'on a goûté ensemble : Roc des Anges - Llum - 2013 et Pascal Quénard - Chignin Bergeron “ Sous les Amandiers ” - 2014.

Je me souviens d'Eric s'offusquant soit de sous-maturité pour le Chignin soit de serviette ou carton mouillé pour Llum 2013.

Llum 2013 est pour moi un exemple de minéralité et je ne perçois pas d'odeur désagréable et encore moins quelque chose que je qualifierais de serviette mouillée ou tout autre odeur à connotation désagréable.

Mais dans ces dégustation, on est rarement que 2 et souvent il y a des divergences assez notables de ressentis.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 23 août 2017 17:41

ArnaudV a écrit :Je me souviens d'Eric s'offusquant soit de sous-maturité pour le Chignin soit de serviette ou carton mouillé pour Llum 2013.

Llum 2013 est pour moi un exemple de minéralité et je ne perçois pas d'odeur désagréable et encore moins quelque chose que je qualifierais de serviette mouillée ou tout autre odeur à connotation désagréable.


C'est travestir la réalité, sans vouloir mentir consciemment, que de faire croire à nos milliards de lecteurs qu'un vin est figé dans sa spécificité (arômes, saveurs, équilibres, défauts...). Il n'y a pas UN Llum mais des Llum et il y a autant de Llum que de défauts possibles, ponctuels ou structurels, comme une réduction, un défaut de bouchon, une bactérie, une mauvaise conservation, une température inadéquate, une pression atmosphérique bof-bof, une étape ingrate du cycle de sa vie...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1295
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar ArnaudV » 23 août 2017 22:47

Peu importe. Au lieu de travestir mon propos, concentre toi sur le fond.
Nous avons bu une bouteille de Llum ensemble. Nous avons donc un cas d'étude commun. Cette bouteille je l'ai trouvé minéral et à mon goût et Eric était en train de s'étrangler en disant ça sent le carton mouillé.

Nous avons donc deux interprétations d'une même réalité.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2121
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Qu'est ce qu'un vin dit minéral ?

Messagepar sebovino » 27 août 2017 19:57

"Llum" de Roc Des Anges est-il MINÉRAL en génréral et pour tout le monde ou était-ce Llum 2013 bu lors d'une dégustation aveugle qui l'était?

PAX A ÉCRIT:
-Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
pétrole - très salin - souple mais tendu

J'étais persuadée que c'était un Riesling. J'ai bien aimé


ERICC A ÉCRIT:
-Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
1er nez désagréable, léger carton, menthe "cheap". Fermé. Assez végétal à l'aération. 
Une note de pétrole me semble progressivement de plus en plus évidente.
En bouche c'est rond, limite mou. Touche métallique, finale sur les agrumes. 
Noté 14- initialement, je laisse un fond de vin dans le verre et y reviens quelques minutes après, c'est encore plus désagréable (finalement un petit 13), et surtout le riesling me semble beaucoup moins évident, tellement c'est devenu encore plus rond au réchauffement. Je laisse quand même mon premier choix : riesling - Alsace
Il s'agit de : Roc des Anges - Roussillon - grenache gris - 2013
Commentaire après coup : aucun regret, le grenache gris était introuvable pour moi (et on est 7 à y avoir vu du riesling !). A mon sens le vin est légèrement défectueux


SEBOVINO A ÉCRIT:
-Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
Nez floral, presque violent, finement pétrolé et poussiéreux. Après discussion, on me change mon verre, pas net. Le nez change du tout au tout, devenant beaucoup moins expressif, plus net et frais, énéergique. Un vin de saveurs très salin et tendu.

J'ai beaucoup aimé aussi, je crois.


GREG V A ÉCRIT:
- Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
Le premier nez me fait partir instantanément sur un riesling : zest d'agrumes, citron vert, cumin, léger pétrole. Finalement, je change de verre après avoir trouvé un peu de poussière et je suis perdu, car les différents verres n'ont plus le même nez.
Bouche : Assez grasse, pas très tendue en attaque, mais se tend peu à peu pour finir sur une finale salivante.
Placé en Riesling, sans conviction. C'est bon ! 15,5/20


Aucun de ces 4 dégustateurs n'a utilisé le terme MINÉRALITÉ qui est pourtant largement plébiscité chez les dégustateurs;
27000 C’est le nombre d’occurrences du terme
« mineral » ou « minerality » dans les quelques
259 000 notes de dégustation répertoriées
sur le site http://www.winespectator.com. Plus du
double par rapport au terme « fruity »

lallemandwine.com

Llum n'est donc pas si minéral que ça :)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Des questions qui secouent le cocotier! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion