Webovino
Le forum qui a du nez
Celles que nous posons sans que vous ayez osé le demander
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2128
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar sebovino » 16 oct. 2016 21:04

C'est parti:

La guerre des mondes est en marche depuis un moment, pas depuis longtemps, mais ça commence à se friter. Documentaires, Films, Manifestes, Labels, Procès, Lobbyings, Cavistes Alternatifs VS GD, Vignerons paysans VS Wine Makeurs (m'écoeurent), la filière est en chaleur.

Mais quid du consommateur qui petit à petit, reçoit des messages différents de ceux qu'ils boivent depuis 30-40 ans? Le tout pesticide est révolu.

Les consciences évoluent lentement, les vins qui nous sont offerts aujourd'hui sont multiples et les messages sont forts ( maladies humaines, pollutions des sols, goût uniformisé, déviances des vins natures, difficultés économiques des cavistes indépendants, bars à bobo et bobo au front sulfité, administrations contraignantes...)

Où en êtes-vous dans votre réflexion?

Personnellement, je me demande si je ne vais pas trancher méchamment dans la choucroute et refuser tout achat de vins non issus de petits récoltants-vignerons travaillant sans chimie et utilisant un minimum de soufre.

Des Bio-D intelligents et "Natures" sérieux feraient l'affaire tant le nombre des vins très qualitatifs qu'ils proposent sur le marché suffisent à la diversité que je recherche et à ma consommation annuelle...

Non parce qu'on va pas s' mentir! En réalité, quand on voit la geule des vignes, les têtes de mort sur les bidons, les masques et combinaisons des vignerons, l'opacité des ingrédients sur les étiquettes, le rachat de Monsanto par Bayer, les zhélicos qui passent à côté des lotissements, la conservation des bouteilles en GD, bref, des enfants qui développent des saloperies, la faune qui disparait, la terre sèche comme une vieille bique (..), j'ai comme l'envie de radicaliser mes achats.

Alors, on va peut-être me dire que tout est question de choix des pesticides chimiques, de fréquences et dosages et que certains produits ne tuent que les insectes et maladies
ciblés. Qu'in fine, les vers de terre et racines sont épargnés. MMOUAI...

Allez hop, demain je mets tout à la déchèterie :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1608
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar EricC » 16 oct. 2016 21:45

Oui, la part de bio augmente clairement dans mes achats, de manière parfois voulue, parfois moins consciente (venant de mes sources d'approvisionnement). La bio-D ou le sans soufre, je m'en fous un peu ...
Je ne pense pas me radicaliser complètement :), mais la tendance devrait aller en s'accentuant.



Nicolas SF
Messages : 36
Enregistré le : 21 janv. 2016 13:07

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar Nicolas SF » 18 oct. 2016 13:43

Je réponds oui à cette question, et cela tombe bien, les convictions rejoignent souvent la qualité du produit, sans s'arrêter au seul "vin".
Lorsque j'ai commencé à constituer ma cave, j'ai commis des erreurs de débutant: bordeaux achetés en foire aux vins de grande surface, quelques achats chez NICOLAS ... On débute quoi !
Le passage au Bio s'est fait avec le reste de la consommation alimentaire maîtrisée (donc hors restau et cantines), aujourd'hui nous ne consommons quasiment plus rien de non bio, et donc que des vins Bio (pas de distinctions entre Bio et BioD).
Cette obsession a été confortée par:
- des visites chez des vignerons qui t'expliquent que leur fils, leur beau-père, leurs salariés ont développé à un moment des cancers directement liés aux produits utilisés (ex:Domaine MIAUDOUX ou Leccia).
- la lecture des guides qui confirment mon goût, à savoir que dans chaque appellation les meilleurs sont en bio.
- la vue d'une rangée de vignes traitée et l'autre non traitée.

Je continue d'acquérir par curiosité quelques vins non bio, mais ce n'est plus pour conserver à la cave mais juste pour me dire "j'y ai goûté".



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2128
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar sebovino » 18 oct. 2016 14:09

J'ai bien conscience que la culture de la vigne n'est pas exempte de pratiques "nocives". Pour l'homme, l'aninal, le sol et le consommateur qui mange le raisin et boit le vin.

Que la pratique soit "conventionnelle", "raisonnée", biologique, biodynamique ou "nature", on y trouve son lot de produits chimiques ou naturels critiquables.

Néanmoins, les dernières citées, malgré des choix et déviances inhérents à toute chose (fréquence des traitements au cuivre/soufre), s'approche au plus prêt de ce que l'on peut appeler: "intention propre et secure"

Il m'est pas facile de déconstruire ses habitudes et croyances. Compliqué de se détacher d'une grande partie de domaines appréciés, encensés pour X ou Y raisons.

Les Bio-D-N sont légions dans toutes les régions. Du plus mauvais au meilleur.

Pourquoi ne pas piocher définitivement chez ceux qui exploitent petit, qui ont une démarche avant tout écologique et qui d'autre part ont prouvé qu'ils savent faire de grands vins?

Je m'interroge. Produire autrement c'est aussi vendre autrement, vivre autrement, consommer autrement et acheter autrement.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar Greg v » 18 oct. 2016 14:47

sebovino a écrit :
Pourquoi ne pas piocher définitivement chez ceux qui exploitent petit, qui ont une démarche avant tout écologique et qui d'autre part ont prouvé qu'ils savent faire de grands vins?



Parce que je ne vois pas pourquoi se passer de vins tels Coche, Krug, Bollinger, Rayas, etc ...

Ca n'empêche pas que moi-même je dois boire une majorité de vins bio, mais c'est plus parce qu'ils font bons que par dogmatisme.

Evidemment qu'on fasse bon et "bien", c'est un plus indéniable. Simplement je me méfie du raccourci qui voudrait que tout ce qui n'est pas bio est forcément mal et très polluant, et vice versa.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2128
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar sebovino » 18 oct. 2016 19:17

Monsieur V invoque le dogme. Que nenni!

Je pense qu'il s'agit plus de prise de conscience sur une certaine idée/ambition de société, de santé publique et d'agriculture nourricière que de dogme. D'ailleurs, nos pays occidentaux ont établi comme quasi dogme et sainteté, avec une évangélisation chimique, des entreprises comme Monsanto; qui depuis 40 ans nous martèlent et établissent des stratégies d'inter-dépendances pour vérouiller les filières du produit agricole.

Pour pondérer ce que tu penses être du dogme et pour aller dans ton sens, je te rejoins sur le fait que le "bio" peut avoir des conduites à risque pour la faune et la flore, tout comme l'utilisation de certaines molécules chimiques à des fréquences extrêmement faibles peut être un mal pour un bien supérieur.

Néanmoins, le refus du passage au bio-D-N relève de raisons économiques ( rendement, régularité de la récolte, uniformité d'un style...) et de peurs d'entrer (de retourner) dans un "pénibilité terrienne" du travail que les firmes chimiques et de matériels agricoles ont permis de réduire.

Sur les domaines que tu cites, je leur demande expressément de passer au Bio, comme ça, monsieur V, il pourra me les faire boire...mais en attendant qu'ils aient le courage d'assumer un tel acte citoyen, je te propose de m'ouvrir une verticale de Rayas :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar Greg v » 18 oct. 2016 20:24

sebovino a écrit :D'ailleurs, nos pays occidentaux ont établi comme quasi dogme et sainteté, avec une évangélisation chimique, des entreprises comme Monsanto



Tu raconterais pas un peu n'importe quoi Monsieur Ovino ? :lol:
C'est un peu le contraire, non ?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3501
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar Greg v » 18 oct. 2016 20:25

sebovino a écrit :Néanmoins, le refus du passage au bio-D-N relève de raisons économiques


Et le fait de passer au Bio ne serait il pas de nature à faire mieux vendre ?



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2128
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar sebovino » 19 oct. 2016 00:01

Monsieur V,

- Le tout chimique, comme le tout plastique, le tout mécanique, le tout salopé, a été élevé au rang de progrès suprême et encouragé (fiscalité, pubilicité...). Mieux vaut être Négoce et châteaux puissants que petit récoltant, mieux vaut être Grande Distribution que petit distributeur et Bayer/Monsanto qu'association vendant des graines de fruitiers non modifiés. Simple constat.

- Mon intention avec ce fil n'est pas de chercher à savoir si certains Bio le sont par esprit opportuniste et mercantile ou si des "Natures" le sont pour satisfaire une frange boboisée prête à boire du vinaigre. Car à ce petit jeu du procès d'intention et de la recherche du déviant, tu gagneras toujours puisque dans tous secteur, il y a des enflures. Les pires étant bien entendu ceux qui se servent de Labels verts bancaux pour tromper le consommateur sur un produit qui en réalité est plus vert dollars que vert jardin.

Il faudrait peut être un jour redéfinir ce qu'on appelle "grand vignoble", "grand vin" et "grand vigneron". Il y a celui qui monte un mur en parpaing avec un beau crépis peinturé à la glycero et celui qui monte un mur en pière sèche à l'ancienne, en les taillant une à une et en les disposant avec goût. Idem à la vigne, le travail, la patience, les matériaux de qualité et l'absence de saloperie sont signes de grandeur et méritent d'être sanctionnés par un achat, surtout quand les tarifs sont égaux, voire beaucoup moins chers et qu'organoleptiquement ils ont tout pour nous réjouir, sans compter le fait EVIDEMMENT que leur environnement est sain.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1608
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Pesticides, Naturels, Bio, Conventionnels: Vos convictions dirigent-elles vos achats?

Messagepar EricC » 20 oct. 2016 02:01

Voilà un joli message, monsieur Ovino !






Retourner vers « Des questions qui secouent le cocotier! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion