Webovino
Le forum qui a du nez
De l'aveugle, de l'éclectisme, du comparatif, du plaisir , des notes et du jeu
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3086
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Dégustation Grand Tasting 2013

Messagepar sebovino » 12 août 2020 14:47

Il y a 7 ans...


- Domaine Gaia-Assyrtiko 2011: Volcanique, pétard mouillé, salin,- du corps long, délicieux :cdc:

- Kistler - Californie - Pinot Noir 2010: Epicé, cerise noire enrobée d'un élevage très présent mais maîtrisé. Le meilleur des 5 Pinots noirs étrangers ( Nlle Z., Californie ) avec le Felton Road P.N 2011 qui lui semblait provenir d'un Languedoc syrah/cinsault. Hors de prix vu ce que qu'on peut trouver à ces prix en Bourgogne. Intéressant.

-Vincent Girardin - Meursault " les narvaux" 2011: Digne d'un 1er cru, avec un nez épicé, truffé, une très belle longueur et dynamisme. Sinon tout est bon, les Meursault "Perrières" 2010, le Puligny "Combettes" le Bâtard sont sur la réserve aromatique mais impose par leur puissance, leur fraîcheur.

-Château de la Dauphine - Fronsac - 2010: Superbe nez, raffiné sur le menthol, les épices, les fruits noirs. Fin et racé. La bouche est serrée, dense, minérale avec des tanins jeunes et beaucoup de réserve. 19euros.


-Louis Sipp - Les Riesling génériques et GC: Grosse belle surprise sur ce domaine que j'avais arrêté de déguster. Le style m'est apparu beaucoup plus incisif, épuré, précis. Un Riesling "Hegel" vraiment minéral, rocailleux presque tannique. Des GC, au nez très pur sur les agrumes et la pierre ( pas ou très très peu de pétrole ), les bouches sont très longues et puissantes. A l'inverse, plutôt déçu de V. Zusslin avec une explosion tarifaire sur le Pinot noir "Harmonie".

-Domaine Vacheron - Sancerre:: Non variétal sauf pour le village, de très beaux nez, des cuvées oscillants entre puissance pour le "paradis" 2011, minéralité pour "les chambrattes" 2012.

Domaine des Grandes Espérances ( Touraine)/Domaine Saget ( pouilly fumé ) pour le Touraine Amboise "aurore" 2010 très aromatique limite sauvignon/viognier au nez et une bouche franche, droite avec du gras. Pour le Pouilly " les roches"2009 avec son nez de demi-sec de chenin ou VT d'Alsace et sa bouche caillouteuse, minérale. Deux cuvées qui n'ont définitivement pas la bouche de leur nez. Très intéressant et super accueil des deux jeunes frangins.

Domaine de l'Hortus - Pic saint Loup: pour son blanc IGP Grande cuvée 2012 que j'ai trouvé bien équilibré, généreux, gourmand et frais. Pour son PSL Bergerie de l'Hortus 2012, le premier vin du domaine, frais, fruité, buvable. Pas accroché avec les autres rouges plus concentrés.

Prieuré Saint Jean de Bébian -Languedoc: Pour le blanc 2012 au style radicalement différent depuis le changement d'homme à la vinification. Je me souviens du 2005, très bon dans un style opulent, boisé, flatteur. Ce 2012 est sans marquage bois, avec une amertume en filigrane, belle minéralité, un style plus équilibré dont l'aromatique n'est pas forcément celle que j'aime ( 70% roussane-viognier-clairette, ceci explique cela) mais le vin est bien fait.

Domaine Rijckaert - Jura: Pour son côte du Jura " Vignes des Voises" 2010 avec de la maturité de fruit, du gras, du volume, une belle acidité qui dynamise, belle persistance. Belle découverte, beau rapport Q/P.

Domaine Hatzidakis " l'Assyrtiko de Mylos" VV 2011 Une première cuvée m'avait emballé lors d'un déjeuner au Septime sur Paris, cette cuvée plus charpentée, dense, finement saline est tout aussi jolie et complexe.

Sclavus - Vino di Sasso - Robola de Céphalonie 2012 Autre domaine, autre cépage, toujours en Grèce et toujours très bon....plus réduit au nez, toujours aussi frais et équilibré. Je pense aimer définitivement les blancs de cette région.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Retourner vers « Dégustations thématiques de vins »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion