Webovino
Le forum qui a du nez
De l'aveugle, de l'éclectisme, du comparatif, du plaisir , des notes et du jeu
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1244
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar ArnaudV » 13 juil. 2017 22:20

Petit thème improvisé de dernière minute. Un grand merci à tous les participants d'avoir répondu présent et de m'avoir permis de faire ces deux thèmes.

Voici la sélection de la soirée :

Emmanuel Brochet - Le Mont Benoit - base 2011
40% Chardonnay - 40% Pinot Meunier - 20% Pinot Noir

1ère série
Grossot - 1er cru Fourchaume - 2014
La Chablisienne - Grand Cru Grenouilles - 2009

2ème série
Dauvissat - 1er cru Forest - 2010
Benoit Droin - Grand Cru Vaudésir - 2010

3ème série
Billaud-Simon - Grand Cru Blanchot - 2005
Dauvissat - 1er cru Forest - 2005

4ème série
Domaine de la Bégude - La brulade - 2007
Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004
Château Vannières - 2005

5ème série
Tempier - La Tourtine - 2006
Tempier - Cuvée Spéciale La Migua - 2001



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3240
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar Greg v » 14 juil. 2017 01:34

À l'aveugle les stars sont ressorties : Dauvissat et Tempier au top !

J'y reviendrai après le week-end



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3240
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar Greg v » 14 juil. 2017 01:48

Le Brochet il me semble que c'est un 100% 2011.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1917
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar sebovino » 14 juil. 2017 17:29

2011 le Borchet !!? J'espère qu'il a été conservé au congélateur parce que bonjour les arômes!

Les affrontements GC - 1er cru sont intéressants.

Le Tempier 2001 s'annonce monstrueux, non?



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1507
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar EricC » 16 juil. 2017 20:53

sebovino a écrit :
Le Tempier 2001 s'annonce monstrueux, non?


En tout cas c'était mon préféré en rouge :)



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1507
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar EricC » 16 juil. 2017 21:50

Emmanuel Brochet - Le Mont Benoit - base 2011
40% Chardonnay - 40% Pinot Meunier - 20% Pinot Noir

Le C02 pète un peu au nez à l'ouverture. Nez moyennement causant sur la pomme, la menthe, un élevage fin. En bouche c'est tendu, mais je lui trouve un manque d'ampleur, avec un petit décalage nez/bouche, et une finale qui reste sur le côté citrique un peu simple. Pas très bien goûté donc pour ma part, mais apparemment j'étais le seul.
15.5/20

1ère série
Grossot - 1er cru Fourchaume - 2014
La Chablisienne - Grand Cru Grenouilles - 2009

Opposition de style très marquée, avec un Grossot dominé par des notes de croûte de fromage (ou de réduction façon chaussette, pas façon grillé). En bouche c'est nettement mieux, bon équilibre, mais je suis gêné par une sensation métallique trop appuyée à mon goût.
Le GC Grenouilles est plus évolué, franchement miellé, avec un gras conséquent, un élevage appuyé mais que je ne trouve pas scandaleux. Par contre là aussi je suis le seul :)
Avantage "technique" pour le Grossot qui est objectivement plus équilibré, mais avantage plaisir (pour moi) sur le Grenouilles.
Du coup en notes ça fait resp. 15 et 16, et il y en a qui vont hurler :)

2ème série
Dauvissat - 1er cru Forest - 2010
Benoit Droin - Grand Cru Vaudésir - 2010

On monte d'un gros cran, avec deux très beaux vins, là aussi dans des styles différents même si l'opposition est moins caricaturale que sur la paire précédente.
Le Dauvissat fait très Chablis, sur la coquille, avec le petit côté racinaire que je ne peux m'empêcher d'associer au topinambour (c'est pas une typicité de Chablis à mon palais, juste de certains blancs ...). La bouche est tendue, longue, c'est très bon.
Le Droin fait preuve de plus de largeur, plus puissant, du gras, c'est très bon, et ... je préfère à nouveau ce style.
Notes respectives : 17.5 et 18

3ème série
Billaud-Simon - Grand Cru Blanchot - 2005
Dauvissat - 1er cru Forest - 2005

On redescend d'un cran avec le GC Blanchot, dans un style exotique pas franchement chablisien. C'est bon mais ...
En plus ça fait face au deuxième Forest de la soirée, plus droit, un peu plus austère mais tellement plus élégant.
Notes 16.5 et 17.5

(à suivre)



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1507
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar EricC » 16 juil. 2017 22:17

4ème série
Domaine de la Bégude - La brulade - 2007
Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004
Château Vannières - 2005

La Bégude, pas la peine d'en parler, je n'ai pas goûté, juste humé, et le bouchon relevé par mes voisins semblait évident (contrairement aux soupçons qui pesaient sur le Grenouilles). (NN)
Saint-Ferréol, un ovni à mon sens : peu extrait, quasiment pas de tannins, un style qui faisait presque penser à une macération carbonique (de mourvèdre quand même !). C'est une cuvée que j'ai déjà goûtée (sur d'autres millésimes) dans un style tellement différent que j'ai du mal à croire que 2004 ait pu donner un résultat pareil. Oh c'est bon, hein, et ça aurait sûrement beaucoup plu à Mr Ovino, mais c'est surprenant (15.5)
Vannières, plus classique, avec même une aromatique un peu appuyée sur le cassis et/ou la myrtille qui m'a fait penser à un style "nouveau monde". C'est bon, mais ça reste un peu simple (16)

5ème série
Tempier - La Tourtine - 2006
Tempier - Cuvée Spéciale La Migua - 2001

Plus de notes pour ces deux derniers vins en grande partie parce qu'ils étaient largement assez bons pour oublier de pondre des commentaires :) J'ai juste noté "équilibre" pour la Tourtine, avec un toucher de bouche d'école (17/20). La Migoua planait au-dessus du lot, notamment pour son nez diabolique, composé de touches florales, musquées et fruitées. Souvenir d'une matière soyeuse, à maturité, avec du potentiel en réserve ... (18.5 s'il faut vraiment mettre une note)



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3240
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar Greg v » 17 juil. 2017 13:36

Intéressant car j'ai l'impression de ne pas avoir les mêmes ressentis qu'Eric !

En tout cas très bonne soirée avec beaucoup de beaux vins et en bonne compagnie de quelques LPViens très sympathiques.

Champagne Emmanuel Brochet - Le Mont Benoit - base 2011
40% Chardonnay - 40% Pinot Meunier - 20% Pinot Noir


Nez frais, citronné, pomme, floral, puis part sur des notes de fruits secs au réchauffement
Bouche : bulle d'une grande finesse. C'est mûr et délicat à la fois. Très élégant. Crayeux. Des notes de nougat et d'amande apparaissent au réchauffement. Finale saline. J'adore.
17/20

1ère série :

Grossot - 1er cru Fourchaume - 2014

Nez puissant, réduit, sur la croûte de fromage et la coquille d'huître
Bouche puissante, large et minérale. Peu de fruit, voire pas du tout en l'état, mais j'aime beaucoup ce style sérieux et volumineux.

16/20



La Chablisienne - Grand Cru Grenouilles - 2009

Tout d'abord je lui trouve un caractère liégeux, surtout en bouche, puis j'ai un doute sur le fait que cela provienne de l'élevage. En fait à ce niveau ce n'est plus de l'élevage, mais plutôt un maquillage putassier parfaitement inacceptable sur un grand cru. C'est la 3e fois que je bois un Grenouille de la Chablisienne et la 3e fois que je suis dégoûté par cette soupe de bois pour américain du Texas. Et pourtant derrière il y a un vin puissant et minéral. Quel dommage !
NN


2ème série :

Dauvissat - 1er cru Forest - 2010

Nez fin, sur la coquille d'huître, la noisette, fraîcheur mentholée, fruits blancs
Bouche d'une élégance suprême, parfaitement ciselée, longue et persistante avec de beaux amers.

Excellent ! Cela me réconcilie avec Dauvissat dont je ne comprenais pas forcément la réputation jusqu'à maintenant.

17,5/20

Benoit Droin - Grand Cru Vaudésir - 2010

Nez puissant, imposant, minéral, sur la coquille d'huître
Bouche : grasse et puissante, avec une belle matière. Assez boisée. Belle finale minérale portée par une belle tension.

16,5+/20


3ème série :

Billaud-Simon - Grand Cru Blanchot - 2005

Nez expressif, agrumes, fruits exotiques, noisette, menthe
Bouche : exotique mais pas en surmaturité. Il y a au contraire une fine acidité, un caractère ciselé et une finale qui claque bien.

16,5+/20

Dauvissat - 1er cru Forest - 2005

Nez : coquille d'huître, notes grillées, un peu de réduction
Bouche : grasse, soyeuse, assez puissante tout en ayant une belle finesse d'architecture, de texture.

17+/20

4ème série :

Domaine de la Bégude - La brulade - 2007

Bouchon

Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004

Nez : cuir, vernis, volatile
Bouche : perlant qui disparaît, un côté sauvage, mais finalement il se révèle avoir du charme et être parfaitement équilibré. Une sorte de Barral, pas totalement réussi, mais avec un certain charme, donc.

15,5-/20

Château Vannières - 2005

Nez : fruits noirs, cerise, laurier, graphite
Bouche : Toucher assez soyeux, notes légèrement oxydées, viandé, garrigue. Tanins assez fins.

16/20

5ème série :

Tempier - La Tourtine - 2006 :

Nez kirsché, sanguin, épicé, coca
Bouche soyeuse, fraîche, présentant une belle évolution. Notes d'épices douces très agréables, se prolongeant sur une finale sapide, aux notes de cannelle.
17+/20

Tempier - Cuvée Spéciale La Migua - 2001

Presque plus de notes : vin aux tanins abondants, un peu saillants mais fins, dominé par des notes minérales, de graphites et poivrées. Assez persistant sur une finale énergique.

16,5+/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1917
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar sebovino » 17 juil. 2017 21:42

Sympas vos deux Cr, dans un style différent!

Mis à part sur le Champagne et le Tempier Migua 2001, vos impressions sont très proches.

Concernant le Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004:

Greg v a écrit :Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004

Nez : cuir, vernis, volatile
Bouche : perlant qui disparaît, un côté sauvage, mais finalement il se révèle avoir du charme et être parfaitement équilibré. Une sorte de Barral, pas totalement réussi, mais avec un certain charme, donc.

15,5-/20


EricC a écrit :Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004

Saint-Ferréol, un ovni à mon sens : peu extrait, quasiment pas de tannins, un style qui faisait presque penser à une macération carbonique (de mourvèdre quand même !). C'est une cuvée que j'ai déjà goûtée (sur d'autres millésimes) dans un style tellement différent que j'ai du mal à croire que 2004 ait pu donner un résultat pareil. Oh c'est bon, hein, et ça aurait sûrement beaucoup plu à Mr Ovino, mais c'est surprenant (15.5)


Je veux bien qu'il me plaise, mais a-t-il des arômes de fruits pétants et de la fraîcheur?



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1244
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar ArnaudV » 17 juil. 2017 23:26

C'est simple, ce Domaine de la Tour du Bon - Saint-Féréol - 2004 était le vin de la soirée !

Non je plaisante, mais une chose est sûr il ne se présentait pas comme attendu. Je plaide pour un défaut de bouteille. Ayant bu une bouteille 3 ans auparavant, un vin qui était si puissant et si tannique. Avec des tanins un peu sec d'ailleurs. Je ne peux pas imaginer une seule seconde que ce nectar serré et puissant se soit transformé en un petit vin estival, typé nature, très fluide presque léger ...
C'est littéralement impossible et ça ne colle pas au style de cette cuvée à cette époque sur un millésime comme 2004 qui plus est. J'en ai encore 6 bouteilles donc on pourrait vérifier ça facilement.

Au passage moi j'ai quand même bien aimé et je trouve que 15,5 est un poil sévère. Moi je pourrais facilement monter à 16/20 même en l'état.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1244
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar ArnaudV » 17 juil. 2017 23:48

Emmanuel Brochet - Le Mont Benoit - base 2011
40% Chardonnay - 40% Pinot Meunier - 20% Pinot Noir

J'ai énormément apprécié ce champagne. Je le classe dans mes meilleurs expériences.
Nez assez expressif sur le nougat avec des arômes fruités.
En bouche, l'acidité est tranchante, vive, on retrouve les arômes fruités qui me font fondre. Belle finale minérale.
17,5/20

1ère série
Grossot - 1er cru Fourchaume - 2014
La Chablisienne - Grand Cru Grenouilles - 2009

Le Grosso était vraiment très typé chablisien avec une réduction entêtante au nez mais dans un style que j'apprécie. Je ne retrouve pas les chaussettes d'Eric ;).
En bouche, c'est équilibré, à 14€ c'est un excellent rapport qualité/prix. Le seul défaut est son étiquette hyper cheap.
15,5/20
Le Grenouille au début je l'ai considéré comme bouchonné et peu à peu le doute s'est installé mais il n'est pas encore dissipé. Pour moi, si ce n'était pas bouchonné c'était indigne d'un GC, et même indigne de la Chablisienne ...
NN

2ème série
Dauvissat - 1er cru Forest - 2010
Benoit Droin - Grand Cru Vaudésir - 2010

Le Forest 2010 était à mon sens le vin de la soirée. Je pourrais presque le qualifier de grand vin mais je le qualifierai plutôt de grande bouteille. Ce n'est pas ma première Forest 2010 et je l'ai toujours goûté différemment.
Ici le nez était intensément grillé (réduit) avec beaucoup de profondeur et la bouche avait du volume, avec une matière vibrante, un côté floral, et une longueur immense.
18/20

Le Droin était pour moi plus simple. Un boisé beaucoup plus présent et pas forcément la matière pour la supporter. Je pense qu'il a souffert de la comparaison. Le vin était plus large que long. Pas vraiment ce que j'attends d'un GC.
16/20

3ème série
Billaud-Simon - Grand Cru Blanchot - 2005
Dauvissat - 1er cru Forest - 2005
Le Blanchot était plus proche d'un Maconnais que d'un Chablis. Très exotique au nez. Bel équilibre et belle longueur. Un très bon vin.
16,5-17/20
Le Forest 2005 était lui aussi d'un très bon niveau mais plus austère que le 2010 plus minéral, moins fruité. Moins mon style mais c'était du très bon niveau.
17+/20

(à suivre)



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1244
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar ArnaudV » 18 juil. 2017 16:10

4ème série
Domaine de la Bégude - La brulade - 2007
Domaine de la Tour du bon - Saint-Féréol - 2004
Château Vannières - 2005

Bouchon sur la Bégude. Dommage car cela devait être une belle bouteille.
La Tour du Bon, j'en ai parlé plus haut. Je pense qu'on était face à un défaut de bouteille. Même si en l'état ce style Barral avait pas mal de charme et j'ai pris plaisir à le boire.
16/20
La Vannières 2005 était plus conforme à ce qu'on attends d'un Bandol. Nez animal moyennement intense, bouche en demi-corps avec des tanins pas encore totalement fondu. J'ai pas trouvé ça sensationnel. Et dans ce style je pense que c'est plusieurs cran en dessous de JP Gaussen avec sa Cuvée Longue Garde. Après il y a l'effet millésime 2005 ne vaut pas 2001, 2004 ou 2007.
16/20



5ème série
Tempier - La Tourtine - 2006
Tempier - Cuvée Spéciale La Migua - 2001

La on passe sur des vins plus sérieux.
La Tourtine 2006. Plus austère au nez mais plus complexe et plus noble que les précédents. Encore assez jeune. Bouche velouté et belle longueur.
C'est bon.
17+/20

La Migua 2001, plus évolué que le précédent mais sans réellement être marqué par l'évolution. Bouche équilibrée, pleine, épanouie. J'ai aimé même si j'ai préféré le précédent.
17/20



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1917
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar sebovino » 19 juil. 2017 13:51

ArnaudV a écrit :4ème série
Tempier - Cuvée Spéciale La Migua - 2001

La Migua 2001, plus évolué que le précédent mais sans réellement être marqué par l'évolution. Bouche équilibrée, pleine, épanouie. J'ai aimé même si j'ai préféré le précédent.
17/20


Le terme ÉPANOUI sert-il à définir un vin "équilibré et plein" en saveurs et matière ou à appuyer autre chose? Étant entendu que cette Migua n'est pas vraiment évoluée à ton palais...



mrim
Messages : 28
Enregistré le : 19 juil. 2017 14:04

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar mrim » 21 juil. 2017 15:49

Bonjour la communauté Webovino,

je ne vais pas faire dans le CR redondant, tout ce que je peux dire c'est que mon ressenti est assez proche de celui de Greg mis à part le champagne (mais comme je l'ai dit c'est plus une question de goût que de jugement de la qualité intrinsèque de celui-ci).

En tout cas c'était sympathique de vous rencontrer.

Va falloir que je me dédouble pour les CR maintenant ;-)

Mathieu



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3240
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar Greg v » 21 juil. 2017 16:30

Salut Mathieu !

Content de te voir intervenir, j'espère durablement. Ne t'inquiète pas, la participation à 2 forums n'est pas interdit pas la Loi :D


Pour le champagne je comprends qu'on n'accroche pas immédiatement à l'esthétique d'un Brochet, vigneron dans l'air du temps qui fait des champagnes un peu tendus et peu, voire pas dosés. On est loin des standards de l'appellation.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1917
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar sebovino » 21 juil. 2017 21:38

Salut Mathieu! Ravi de cotoyer celui qui a permis à Arnaud V de ne pas avoir 5 points au concours RVF! :mrgreen:

Sur le dédoublement, je considère au contraire que c'est un signe de bonne santé que de s'intéresser aux autres autrement que par le communautarisme de forum. Quand quelque chose m'interpelle, j'aime aller réagir ailleurs. Hélas, il est extrêmement rare de voir des ponts entre les blogs, forums et autres.

Sur le Brochet, c'est amusant de voir autant de divergences quand Arnaud, par exemple, le considère comme un des meilleurs Champagne jamais bu. D'autant qu'avec 40% de Pinot Meunier il devait être assez rond et gourmand tout de même (?!)...



vignerons2provence
Messages : 1
Enregistré le : 26 juil. 2017 13:32

Re: Thème Chablis Bandol du 12 juillet 2017

Messagepar vignerons2provence » 26 juil. 2017 13:42

On sent toujours la spécificité d'un vin blanc qui varie de sec à très sec! A part le Chateau de pibarnon. j'adore le Chablis Bandol.




Retourner vers « Dégustations thématiques de vins »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion