Page 1 sur 1

Mais parfois les critiques devraient se renseigner...

Posté : 01 juil. 2020 17:49
par sebovino
Vu dans le RVF de juillet-août 2020:

Laurent Combier - Crozes-hermitage rouge - Cuvée L 2018.
Étiquette Violette, donc vin de négoce, pas de doute, le libellé et la photo correspondent.

Vin annoncé à 21 ou 22€.

Son prix caviste est en réalité à 15€.

La RVF confond cette cuvée avec le cuvée domaine.

Assez dingue quand on connaît la réputation de ce domaine. On n'est plus dans la coquille mais dans la coque en carbone qui met en relief une certaine "légèreté" ou méconnaissance des domaines...

Combien d'autres approximations du coup...?

Bref, soyez ultra vigilents et vérifiez les infos ( je parle aux lecteurs, pas aux journalistes de la RVF évidemment).

Re: Mais parfois les critiques devraient se renseigner...

Posté : 01 juil. 2020 23:41
par EricC
Tu sous-entends qu'il arrive qu'il y ait des erreurs dans la presse écrite ? :shock: