Webovino
Le forum qui a du nez
L'amphore c'est For Me Formidaaaableee
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2096
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Takar - Région d'Aragastsotn

Messagepar sebovino » 19 sept. 2017 18:45

Takar - Région d'Aragastsotn - Village de Sassounik

Takar rouge 2014
Sur l'étiquette:
"Cépage: Areni
12,5%
Date d'embouteillage: 24-09-2016
Température de service 18°
Conserver à une température de 7-15°"


Image

Alors,

Sur l'étiquette:
Les ornements arméniens ont une magie à part: un détail inédit apparait chaque fois que l'on y pose le regard. Il en est de même pour notre "Takar": chaque bouteille apportera une nouvelle note inexplorée, surprenante, insolite. Le cépage local "Areni" vinifié et élevé en fûts de chêne arméniens, offre un vin souple mais puissant, aux arômes d'épices et de thé noir. ce vin sera votre guide lors de votre voyage au coeur de la culture Arménienne


Qu'on se foutrait pas d'ma gueule par hasard? Je pose la question.

Sur le site 1001dégustation.com:
Savantes senteurs assemblées, de cuir et de fruits noirs auxquels se mêlent des notes de melon et de miel. Un vin peu classique mais très attachant, est-ce parce qu’il est né dans le berceau de notre civilisation œnologique. Jolies notes de confiture en finale.


Je repose la question.

Sur le site d'armeniawine.am:
Couleur rouge cerise aux nuances violettes. Nez plaisant dominé par des odeurs boisées (vanille, réglisse, café torréfié, eucalyptus, beurre de coco) et des notes de cerise, de mûres ainsi que des notes épicées de poivre et de clou de girofle. Elégant en bouche pour une finale révélant une bonne teneur en alcool, toujours chargée d’arômes intenses provenant des fûts en bois.


Et bien voilà, enfin un commentaire sérieux, merci.

De mon "humble" avis, vin dégusté sur 3 jours:

Le vin est techniquement parfait, la couleur est jolie et le jus est brillant et limpide. Filtration et collage importants mais peut-être me trompe-je...

Le nez la poussière, la réduction, puis le bois, voire les copeaux de bois (beaucoup plus utilisés qu'on ne le pense, y compris sur bordeaux). J'ai du mal à lire les autres éventuels arômes. Parait-il qu'il y a du melon, des épices à gogo, une corbeille de fruits noirs. Soit. Bref, ya du bois.

La bouche est souple, les tanins sont fins, l'acidité perceptible vient apporter du peps. Le tout est assez rond et enrobé. La structure est très travaillée, classique et bien faite.
Concernant la rétro, bingo, elle est fortement boisée et persistante. Il y a pire comme boisé mais il est ultra présent.

Le vin restera stable sur 3 jours.

Il me fait penser à un Bordeaux (supérieur ou pas) facile, boisé pour clientèle internationale, voire à un pays d'oc en cabernet sauvignon, sans poivron...car il ya le bois qui prend toute la place. On voyage effectivement, mais plutôt du côté de la Gironde, du Languedoc ou alors du Chili, de l'Italie ou encore de tous les pays qui font des vins de winemaker.

Vous aimez les vins élégants et très boisés, il est fait pour vous. Mais pour voyager en Arménie, j'irai boire ailleurs...

Takar rouge 2012:
Winemaker: Mathieu Bessonnet
"Après avoir été assistant d’œnologues français en Australie et en Sicile en 2005, il a travaillé dans les vignes et aux chais du « Château Le Bon Pasteur » à Pomerol aux côtés deMichel Rolland. Ce dernier poste lui a permis de développer ses compétences techniques de dégustation. Mathieu Bessonnet a également travaillé pendant quatre ans au « Château Pressac » à Saint-Emilion en tant que responsable de chais. Il a ensuite travaillé pendant trois ans au sein de « Armenia Wine »"
Consulting Winemaker: Jean-Baptiste Soula
"J-B Soula a de quoi bien travailler. Les installations dont la construction a commencé en 2008, sont sorties de terre et occupent désormais 5 hectares, pour un coût de 30 millions de dollars.
C’est là que les compétences de l’œnologue Soula ont été les bienvenues, obligeant ce père de trois enfants à quitter Bordeaux quinze jours par mois.
Et ses interventions semblent illimitées, puisque laWinery Armenia Wine entend produire également de la vodka et du cognac, en plus des blancs, rouges et rosés, secs et demi secs, avec un objectif affiché : sortir 12 millions de cols.
"

Voili voilou, 2 oenologues "bordelais" pour mettre en lumière un vin "typiquement arménien". :)

Distribué par: SARL Chirag (http://www.chirag.fr)

14 - bon vin citoyen du monde, vin de bûcheron


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3473
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Takar - Région d'Aragastsotn

Messagepar Greg v » 19 sept. 2017 19:49

Ce que tu décris me semble pourtant typique du terroir de Sassounik.






















Non j'déconne :lol:



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1602
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Takar - Région d'Aragastsotn

Messagepar EricC » 19 sept. 2017 22:15

:lol:




Retourner vers « Vins d'Arménie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion