Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins pas tranquilles
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3334
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Champagne Soutiran

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 18:48

Image


Site de la Maison

https://www.facebook.com/soutiran/


Champagne A.Soutiran
BP 12
51150 Ambonnay
T: +33(0)326570787 F: +33(0)326578174
info@soutiran.com



Domaine créé en 1969 et établi à Ambonnay en Grand Cru. Les fermentations alcooliques se font en cuves inox à température régulée. Les fermentations malolactiques sont réalisées.
Dans l'ensemble la production est de très belle qualité, avec des pinots vineux, riches, et une trame minérale caractéristiques des champagnes d'Ambonnay



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3334
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Soutiran

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 18:49

Soutiran Cuvée Collection privée mise en cave 2008, Grand Cru - 50 CH - 50 PN, base 2007, 36 euros :
N : prune, curry, beurre
B : Vineuse, équilibrée, crémeuse, confite avec une finale sous-bois. Un champagne déjà évolué qui procure du plaisir 16/20

Soutiran Cuvée perle noire, 100% PN, base 2007 (35 euros) :
Vineux, frais et élégant. Bulle fine, crémeuse. Notes de fruits noirs et fraicheur mentholée. 16,5/20

Soutiran Millésime 2008, grand cru :
N : frais
B : tendue, volumineuse, bulle fine. Un grand champagne s'il n'y avait pas le dosage qui se ressent en finale. Dommage. 16/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3334
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Soutiran

Messagepar Greg v » 01 janv. 2016 18:49

Soutiran perle noire (pinot d'Ambonnay) :

Nez : très fruité, panier de fruits jaunes et noirs, avec des notes florales fraîches

Bouche : ample, généreuse, gourmande, avec un belle mousse onctueuse. Il a la profondeur typique de vins d'Ambonnay et suffisamment de fraîcheur pour qu'on se resserve.

Idéal sur un jambon ibérique, puis du homard.

Je recommande vivement ce champagne aux amateurs de champagnes vineux et gourmand, trouvable aisément au repaire de Bacchus. Il n'a pas à rougir en face d'un Egly-Ouriet tradition.

16,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3334
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Soutiran

Messagepar Greg v » 28 avr. 2016 23:53

Visite au domaine, avril 2016

Image

Historique et présentation du champagne Soutiran

Ce domaine familial naît en 1954 lorsque Gérard Soutiran prend en location de vignes qui lui permettent de commercialiser ses premiers champagnes en 1958. Gérard Soutiran se marie avec Solange Beaufort qui lui apporte quelques vignes. Par ailleurs, cette même année, il procède à des achats de quelques parcelles.

En 1969, un des quatre enfants de Gérard Soutiran, Alain, reprend une partie des vignes de son père et crée sa propre structure, avec l'apport également de son épouse, ainsi que quelques acquisitions. Il acquiert son propre pressoir et crée sa gamme de champagnes sous l'étiquette "Soutiran Pelletier".

En 1989, la fille aînée d'Alain intègre l'entreprise familiale et participe au développement commercial. Le nom plus simple de "Soutiran" est adopté. En 1999, son époux, Patrick Renaux intègre également le domaine, d'abord avec des attributions commerciales, puis il prend finalement en charge la culture et la vinification des champagnes.


Aujourd'hui le Champagne Soutiran exploite 6 hectares de vignes, assez morcelés, sur une trentaine de parcelles, principalement sur le village d'Ambonnay, en grand cru, dans la Montagne de Reims, réputé pour ses sols crayeux en surface et drainants, avec des expositions en coteaux, sud, sud-est. Les vins issus de ce terroir ont souvent des caractères reconnaissables : vinosité, maturité et caractère salin exacerbé.

Le domaine exploite également quelques parcelles sur les communes de Trépail, Chigny les Roses, Ludes ou Chamery, en premier cru, qui entrent uniquement dans les "entrées de gamme" de la maison.

Le tout est complété par quelques achats de raisins sur le secteur, dont certains ont été cultivés par le domaine Soutiran.


Culture et élaboration des champagnes Soutiran

La culture de la vigne est raisonnée, avec usage de la confusion sexuelle qui permet d'éviter le recours aux insecticides. Les sols sont labourés, avec des apports en engrais organiques sur les parcelles qui le nécessitent. Le domaine Soutiran recourt aux traitements par produits de synthèse, lorsque cela est nécessaire. D'une manière générale il procède à un désherbage mécanique.

Au chai, les jus sont issus d'un pressoir à membrane de 4.000 kilos. Les fermentations se font en cuves thermorégulées. La fermentation malolactiques est toujours réalisée, Monsieur Renaux estimant que le caractère naturellement acide du Champagne nécessite cet équilibrage. Les fermentations alcooliques sont faites via des levures sélectionnées.

Des fûts de chêne sont depuis quelques temps utilisés pour les vinifications et ont vocation à prendre de plus en plus de place. Les vins élevés en fûts sont conservés sur lies, avec des bâtonnages, mais sans soutirage.

Les vins sont stabilisés par le froid avec une filtration à l'argile, puis ils reposent sur lattes assez longuement, de 5 à 8 ans, même pour les entrées de gamme, pour offrir à leur commercialisation un caractère rond et harmonieux.

Les vins sont dosés au MCR, avec des dosages adaptés au jus, mais généralement aux alentours de 7 g/l. Champagne Soutiran n'a pas réellement cédé à la mode des extra bruts, encore qu'il existe dans la gamme un champagne non dosé.

Le Style des vins Soutiran


L'alliance du terroir d'Ambonnay, des vieillissements longs, de l'apport du bois, de la réalisation des malos concourent à la réalisation de champagnes plutôt larges, vineux, gourmands, faits pour la table. Le terroir s'exprime aussi par un caractère salin, crayeux, qui confèrent un pendant plus "sérieux" à ces champagnes opulents, de sorte qu'ils demeurent très équilibrés et salivants.

Force est de constater que ce domaine finalement peu connu, n'a pas tant de chose à envier que cela à des domaines phares du même secteur, tels que Egly, Marguet ou Ledru, dont les champagnes qui ont peut être un supplément de pureté, notamment grâce à des dosages plus contenus, mais les champagnes Soutiran offrent ce plaisir immédiat, assez consensuel, qui n'est pas pour nous déplaire, tout en conservant l'empreinte du terroir d'Ambonnay, à des tarifs plutôt accessibles.

La dégustation de la gamme Soutiran

Image


Soutiran Cuvée Alexandre

1er cru, récolte 2008, dégorgement octobre 2015 - 40% PN 40% CH 20% PM, dosage 7 g/l

Nez frais, floral, sur les fruits blancs

Bouche : la plus légère de la gamme, facile, avec un joli fruit net. Finale sur de fins amers.

15+/20 Une très belle entrée de gamme !


Soutiran Cuvée Signature

Grand Cru, récolte 2008, dégorgement avril 2015 - 65% PN 35%CH - dosage 7 g/l

Nez grillé, fruits mûrs, pot pourri, viande séchée

Bouche assez vineuse, riche, avec une belle fraîcheur et une bulle fine. Finale minérale avec de beaux amers.

16/20. Encore un très beau champagne pour le BSA phare de la maison


Soutiran Cuvée Perle Noire

Grand Cru, récolte 2008, dégorgement octobre 2015 - 100% PN - dosage 7 g/l

Nez : sur la prune, les fleurs séchées, l'ananas

Bouche : ronde, gourmande, notes de crème anglaise, bulle fine, belle fraîcheur. De la matière. Finale salivante. On approche l'excellence, même si j'estime que sur cette base, un dosage très légèrement moins appuyé aurait été possible.

16,5/20


Soutiran Cuvée Blanc de Blancs

Grand Cru, base 2006, dégorgement octobre 2015 - Elevage en cuve inox et 30% en foudres - 100%CH

Nez sur la poire, les fleurs séchées, vineux, cire, fruits jaunes

Bouche : riche, onctueuse, confite, avec ce qu'il faut d'acidité pour la fraîcheur. Addictif.

16,5+/20


Soutiran Cuvée Rosé de Saignée

Grand Cru, récolte 2006, dégorgement avril 2015 - 100% PN - Egrappé avec une macération de 3 jours !

Nez : sanguin, cerise, mûre, cumin, vermouth

Bouche : ronde, vineuse, assez grasse. Finale sur de beaux amers. Un rosé de gastronomie

17/20


Soutiran Cuvée Non Dosée

Grand Cru, récolte 2008, dégorgement janvier 2016 - 60% PN 40% CH

Style pur, profond, assez vineux. Finale mordante, salivante. A côté du reste de la gamme cela paraît plus strict, mais cela reste très bon !

16/20


Soutiran Cuvée Collection Privée


Grand Cru, base 2010, dégorgement janvier 2016 - 50%PN 50% CH

Nez floral

Bouche élancée, belle structure, bulle fine. Finale assez salivante et gourmande.

16+/20


Soutiran Cuvée Millésime 2008

Grand Cru, dégorgement janvier 2015 - 43% PN 57% CH

Champagne sur les fruits secs, gourmand, salin. Notes de fruits noirs et de chèvrefeuille. Bouche élégante, saline, dense et fraîche. Le fond de verre offre des notes miellées.

17/20




Retourner vers « Vins de Champagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion