Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins pas tranquilles
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3802
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Champagne Duval Leroy

Messagepar Greg v » 29 nov. 2015 22:19

Image

Site de la Maison

Champagne Duval-Leroy
69, avenue de Bammental
CS 20037 - 51130 VERTUS - France
TéI : +33 3 26 52 10 75
Fax : + 33 3 26 52 37 10
Email: champagne@duval-leroy.com




http://www.dailymotion.com/video/x8tn1m_champagne-duval-leroy_creation

https://www.youtube.com/watch?v=Vwp1ZKtrYhI



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3802
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Greg v » 29 nov. 2015 22:20

Clos des Bouveries 2005

Nez discret

Bouche sur des notes presque uniquement minérales : silex, pierre mouillée. Des notes végétales de ronce. Bois noble. Beaux amers en finale.

C'est un champagne très austère mais bien structuré et parfaitement équilibré. Le style est particulier mais il me semble fermé et commercialisé bien trop tôt.

15/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3802
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Greg v » 29 nov. 2015 22:21

Blanc de blancs 2002, brut nature

Nez sur les fruits blancs, l'ananas, notes florales
Bouche exotique et crémeuse. Très équilibré et distingué. Jolie bulle. Très long et minéral avec de beaux amers

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3802
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Greg v » 29 nov. 2015 22:21

Fleur de champagne - BSA des années 70-80's

Nez : orange, moka
Bouche : belle bulle encore présente, dosage mâtiné, assez gourmand sur les notes de moka, d'orange sanguine, de fruits secs et une jolie acidité. finale avec une légère amertume.

Comme souvent, un BSA qui a bien vieilli, sûrement grâce à un dosage appuyé. Bel accord sur des rognons de veau à la crème, risotto.

15/20



Avatar de l’utilisateur
Cora
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 218
Enregistré le : 17 déc. 2015 22:30

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Cora » 31 janv. 2016 19:33

Champagne Duval-Leroy : vertus d'une maison 100% familiale

Intéressante présentation de la maison Duval-Leroy fondée en 1859, dirigée par Carole Duval-Leroy depuis 1991, dans cet article de la Revue du Vin de France.
Au sud de la Côte des Blancs, à Vertus, Carol Duval-Leroy a hissé sa maison au sommet de la Champagne. Aujourd'hui, cette chef d'entreprise inspirée passe le témoin à ses trois fils.

Le vignoble maison court sur 200 hectares, un énorme atout pour obtenir des raisins conformes aux désirs techniques. Il couvre environ un tiers des approvisionnements. Avec des parcelles situées dans tous les grands crus de la Côte des Blancs, bien implanté dans les "grands noirs" de la Montagne de Reims, avec beaucoup de premiers crus, une proportion de 40 % de chardonnay, il compte en son sein l’emblématique Clos des Bouveries, 3,5 hectares plantés de vignes de plus de 50 ans, à mi-coteau sur la commune de Vertus.



Avatar de l’utilisateur
Florent LB
Messages : 79
Enregistré le : 12 janv. 2016 20:49

Champagne Duval-Leroy - Femme de Champagne 1990

Messagepar Florent LB » 27 févr. 2016 13:31

Champagne Duval-Leroy - Femme de Champagne 1990

Il s'agit du premier millésime de la cuvée Femme de Champagne.
Malheureusement la bouteille dégustée avait été conservée plus de 5 ans dans un placard de bureau...


La couleur est orange.
Le nez ouvert et expressif, est celui d'un beau champagne d'une trentaine d'année (et non 26). Il en ressort de très beaux arômes d’écorce d'orange, d'orange confites, de miel, pralin et champignon.
La bouche est évoluée comme le nez mais est encore bien vigoureuse. La bulle est très délicate, la matière assez conséquence (mais pas autant que sur le 1996) et se tiens parfaitement avec un très bon équilibre et un bonne acidité (j'en attendais pas autant pour un 90, année chaude).
Enfin la longueur est belle.
TRES BIEN +

Vraiment un très beau champagne qui n'a que pour défaut de paraître un peu plus que son age. Vraiment dommage que les conditions de conservation n'ai pas été idéales.
A l'inverse un 1996 bue quelques semaine avant ne faisait pas ses 20 ans.


Image


Amicalement
Florent

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3802
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Greg v » 27 févr. 2016 14:58

90 et 96, voilà deux millésimes de cette cuvée que j'aimerais bien goûter !

Effectivement, ta description fait penser à un vin début année 80'. C'est le miracle du champagne qui souvent se conserve correctement, même dans de mauvaises conditions. Est ce que la bouteille est restée 5 ans debout ?



Avatar de l’utilisateur
Florent LB
Messages : 79
Enregistré le : 12 janv. 2016 20:49

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar Florent LB » 27 févr. 2016 15:18

Je ne sais pas si la bouteille est resté 5 ans ou plus debout, mais lorsque je l'ai trouvé dans le placard elle était debout.

Sinon effectivement ce champagne pouvait faire partir sur des années comme 1985 en terme d'évolution.

Sinon effectivement je ne peux que recommander d'essayer de déguster un 1996 ou même 1995 (très beau aussi mais peu de production). On trouve encore du 96 en seconde main.


Amicalement
Florent

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2361
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Champagne Duval Leroy

Messagepar sebovino » 02 janv. 2018 17:56

Duval Leroy Fleur de chardonnay - Rosé de Saignée 1999

Achetée vers 2005.
Conservée dans une cave franchement pas top, avec de fortes variations et montées.


Cuvée que je ne vois plus dans la gamme Duval.

Quelle bonne surprise. Comme quoi....

Une robe ambrée, tirant sur l'or rose, orangé.

Le nez est finement oxydatif et pâtissier. Frais et très agréable, patiné.

La bouche, bien qu'un peu courte, offre un vin parfaitement équilibré. Des bulles fines délicates, un toucher de muqueuse rond, caressant, une belle densité, une acidité civilisée et une retro gourmande font de ce champagne une évidence pour tout le monde.

Un modèle d'évolution sans le volume et la puissance.




Retourner vers « Vins de Champagne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion