Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins climatisés
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaines BOISSON-VADOT, Pierre BOISSON, Anne BOISSON à Meursault

Messagepar Greg v » 11 juil. 2018 10:05

Domaine Boisson-Vadot Meursault Genèvrières 2010 :

Dans l'euphorie de voir Hazard et Courtois pleurnicher après leur défaite méritée, je débouche cette bouteille. C'est évidemment un infanticide et je n'ai pas vraiment pris de notes. Disons que le vin n'est pas très grillé, boisé assez classe qui se fond. La bouche est superbe de définition : longiligne, tendue, nette, longue.

Voilà pour la description. Cela donnera une grande bouteille dans 5 ans.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaines BOISSON-VADOT, Pierre BOISSON, Anne BOISSON à Meursault

Messagepar Greg v » 03 août 2018 22:00

Pierre Boisson Meursault 2013


Dans les Meursault de la famille Boisson je pense que c'est ce Village que je préfère.

Nez très Meursault : sur le citron jaune, la noisette, grillé, tilleul

Bouche assez grasse, enrobée, gourmande, avec une belle tension et énergie qui se présente en milieu de bouche. Belle longueur également.

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaines BOISSON-VADOT, Pierre BOISSON, Anne BOISSON à Meursault

Messagepar Greg v » 14 août 2018 10:47

Pierre Boisson bourgogne rouge 2012

Nez sur les fruits rouges acidulés, petite pointe boisée fondue, réglisse

Bouche : souple, peu volumineuse, avec pas mal d'acidité trahissant une maturité limite, digne du millésime. C'est agréable, mais pas flamboyant. Il ne fallait pas attendre plus longtemps.

14,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3863
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaines BOISSON-VADOT, Pierre BOISSON, Anne BOISSON à Meursault

Messagepar Greg v » 11 nov. 2018 22:59

Boisson-Vadot Bourgogne blanc 2016 :

Au débouchage et après un long voyage le vin est un peu rond et pas aussi fin que d'habitude.

Les 3/4 de la bouteille restent au frigo, avec bouchon.

Au bout de 24 heures le vin est transfiguré, sur la noisette, le chèvrefeuille, un toute petite touche grillée.

Bouche avec un léger gras, délicate, fine acidité. Très bon, mais pas un gros volume, ni une grosse longueur.

15,5+/20




Retourner vers « Vins de Bourgogne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion