Webovino
Le forum qui a du nez
Le café du commerce
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4030
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar Greg v » 07 janv. 2016 12:30

Plus le temps passe et plus je me rends compte que le vigneron compte plus pour moi que le terroir.

Au resto par exemple, mes choix dans la carte des vins s'arrêtent sur le vigneron, car quand j'opte pour un bon vigneron,je suis sûr de boire bon.

Par ailleurs, je reste persuadé qu'une entrée de gamme chez quelqu'un qui sait travailler, sera meilleur qu'un grand terroir vinifié par une obscure coopérative. Par exemple je préfère un aligoté de chez Boisson-Vadot qu'un Meursault de chez Reine P... Je préfère un bon Cornélie, qu'un Margaux de supermarché.

On peut multiplier les exemples à l'infini.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1320
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar ArnaudV » 08 janv. 2016 13:37

greg v a écrit :Plus le temps passe et plus je me rends compte que le vigneron compte plus pour moi que le terroir.


Il en va de même pour moi.

Et même si j'ai toujours considéré que le vigneron n'était qu'un accompagnateur dans la fabrication du vin au chai, je pense que le vin se fait à la vigne. Et le vigneron tout au long de l'année fait des arbitrages qui font la différence. Et ce sont ces arbitrages qui font la différence et qui prenne le pas sur la notion de terroir.

Mieux vaut un très grand vigneron sur un petit terroir qu'un petit vigneron sur un très grand terroir.

Au restaurant comme dans la construction de ma cave, j'ai avant tout des vins choisis sur la base du vigneron. Le terroir ne me sert que dans la diversification de mes achats ou de ce que je bois. J'aime varier les plaisir.
Je suis le premier à penser qu'on peut faire de meilleurs pinots à Givry que sur Gevrey-Chambertin. J'entends déjà les critiques tomber. Mais je persiste et signe.
Cela ne veut pas dire que le meilleur vin de Givry est meilleur que le meilleur vin de Gevrey. Pour autant je préfère mettre 25€ dans le meilleur Givry que 25€ dans un mauvais Gevrey.

Vive les grands vigneron sur les petits terroir d'Aniane. Vive les grands vignerons (paix à son âme) sur les petits terroirs de Saumur-Champigny :D.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1763
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar EricC » 08 janv. 2016 18:45

ArnaudV a écrit :Mieux vaut un très grand vigneron sur un petit terroir qu'un petit vigneron sur un très grand terroir.



Globalement d'accord, mais c'est aussi parce que nous sommes des fashion victims (des buveurs d'étiquettes).
Maintenant, pose Emmanuel Reynaud à Suresnes, et regarde s'il arrive à en faire quelque chose de correct.
Pendant ce temps je veux bien prendre pendant 1 an ou 2 le poste de maître de chai à Rayas, et je me demande si je ne parviendrai pas à faire quelque chose de correct quand même :)



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1320
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar ArnaudV » 08 janv. 2016 18:57

EricC a écrit :Pendant ce temps je veux bien prendre pendant 1 an ou 2 le poste de maître de chai à Rayas, et je me demande si je ne parviendrai pas à faire quelque chose de correct quand même :)

Je ne veux pas te vexer Eric, loin de moi cette idée, mais je ne pense pas que même sur le terroir Rayas tu ferais du Rayas.
Pour moi il n'y a pas de Rayas sans Emmanuel Reynaud. Les vignerons ne sont pas interchangeables.

Et pour te répondre, effectivement Reynaud à Suresnes ne ferait pas de Rayas, mais je pense qu'il arriverait à faire quelque chose qui d'intéressant.

Et d'ailleurs ce serait une expérience sympa à mener, est-ce que Reynaud à Suresnes arriverait à faire un meilleur vin que EricC sur Rayas ? Ahah, je ferais parti du jury si tu veux ;).



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2548
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar sebovino » 08 janv. 2016 22:27

greg v a écrit :Plus le temps passe et plus je me rends compte que le vigneron compte plus pour moi que le terroir.

Au resto par exemple, mes choix dans la carte des vins s'arrêtent sur le vigneron, car quand j'opte pour un bon vigneron,je suis sûr de boire bon.


Tu es sûr d'être sûr? :)


ArnaudV a écrit :Mieux vaut un très grand vigneron sur un petit terroir qu'un petit vigneron sur un très grand terroir.


Et un vigneron moyen sur un moyen terroir ça ne peut pas donner un grand vin? Dois-je donner des exemples bien que cela risque de véxer, à juste titre les vignerons cités?

Si je suis globalement d'accord avec Arnaud, Eric et Greg, je me demande s'il nest pas préférable de privilégier une cuvée et son millésime. Car n'est-il pas vrai que le plus mauvais des vignerons sur un terroir peu considéré peut produire une merveille de temps en temps? :?:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Bebert
Messages : 47
Enregistré le : 15 déc. 2015 19:43

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar Bebert » 09 janv. 2016 07:42

Pourquoi privilégier l'un sur l'autre... Sans bon vigneron, pas de grand terroir. Ou plutôt, pas d’expression de ce grand terroir. L'un est indispensable pour magnifier l'autre... ;)




Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2548
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar sebovino » 03 janv. 2019 22:58

Le billet lu chez Berthomeau mélange un peu tout. Si on veut remettre en question le terme TERROIR en raison de son éthymologie, alors je n'y vois pas d'inconvéniant.

Enfin bon, soyons sérieux. Évidemment que l'homme est le chef d'orchestre du TERROIR. Et évidemment que la climatologie et la nature des sol et sous/sol favorisent plus certains cépages que d'autres et définissent des expressions aromatiques et structurelles différentes.

A Vosne, le pinot noir y est diffétent qu'à Arbois. Point barre. Peu importe le talent du vigneron et malgré la supériorité de certains pinot jurassien sur certains Vosne de petites factures.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4030
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar Greg v » 03 janv. 2019 23:22

L'homme n'est pas que le chef d'orchestre, il est une des composante du terroir



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2548
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar sebovino » 04 janv. 2019 22:17

Je dis simplement que sur l'Ile d'Oléron tu auras beau être le plus grand des vignerons, utiliser des tractopelles et bâtons de dynamite pour façonner une parcelle, la révéler, tu n'y fera jamais de grande syrah ni de grands pinot noir.

D'ailleurs tout le sud qui fait blanc aimerait avoir le climat du nord et tout les vignerons d'Irancy aimeraient avoir le terroir de la Romanée Conti, comme ceux de Savigny je suppose...


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4030
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar Greg v » 05 janv. 2019 11:00

C'est vrai mais en même temps, si tu vas dans un resto, que tu vois plein de bourgognes et Bordeaux de coopératives obscures et qu'au milieu de tout ça tu vois un Clos St Fiacre d'Orléans, que prends tu ?



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2548
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Faut il privilégier le terroir ou le vigneron ?

Messagepar sebovino » 05 janv. 2019 13:28

Je prends Clos Saint-Fiacre évidemment, mais uniquement les 2 cuvées "Excellence".

En revanche, savoir qu'un bon vigneron d'Orléans propose des vins bien supérieurs à nombre de cuvées de domaines bordelais ou bourguignons, deux régions, de fait, plus prestigieuses que l'orléanais, n'entre en rien dans la problématique de la notion de TERROIR.

Tu peux toujours contrecarrer les projets du TERROIR. Tu vendanges plus tôt, tu rectifies avec du sucre ou des produits oenologiques pour le gras, tu élèves boisé et hop, le vin sudiste mou du sguèguosse ressemble à un riesling. La méthode a ses limites.

Un vigneron qui fait un grand Aligoté ne fera-t-il pas un très grand Meursault et un immense Montrachet?

La nature a parcellisé son offre pour tout produit agricole.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion