Webovino
Le forum qui a du nez
Celles que nous posons sans que vous ayez osé le demander
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3085
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar sebovino » 07 janv. 2016 13:04

Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 2017
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar EricC » 07 janv. 2016 13:19

Disons que c'est une catastrophe intersidérale si on a envie de surinterpréter le fait que, dans la majorité des cas, il semblerait en effet que l'accord avec les blancs fonctionne mieux :)

Objectif n.1 : lutter contre les préjugés culturels de la plupart des gens (français ? est-ce très différent ailleurs ?), qui continuent à ne jurer que par l'association "historique" fromage-rouge, en leur soumettant l'idée qu'on peut essayer avec du blanc, enfin avec des blancs.

Objectif n.2 : essayer de préciser un peu la photo, en proposant des accords qui, consensuellement, fonctionnent en général pas mal, genre "chèvre/blanc sec", "vieux comté/vin jaune", etc

Objectif n.3 : ne pas tomber dans le dogmatisme (comme tu l'as fait dans ta question :twisted: ). On a le droit de continuer à préférer certains accords rouge/fromage ... il "faut" juste en avoir essayé d'autres :)
Typiquement, avec un St-Nectaire un rouge léger va plutôt pas trop mal je trouve.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4799
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar Greg v » 07 janv. 2016 13:42

Oui Eric, sur un Saint Nectaire un vin rouge sera top. Mais peut on multiplier les exemples ? Non c'est à peu près tout.

Le vin rouge est effectivement une catastrophe car les tanins se durcissent avec l'interaction des protéïnes du fromage. Le vin est donc plus anguleux, rapeux et souvent l'aromatique est déviée, sur des notes que je qualifierais de "métalliques". J'ai d'ailleurs la même sensation lorsque je bois du rouge sur du jambon cru.

Donc, je suis d'accord à 90% avec cette affirmation péremptoire qui connaît peu d'exceptions.

Je prépare un petit sujet là dessus. Merci de l'avoir défloré :rambo:



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 2017
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar EricC » 07 janv. 2016 14:35

greg v a écrit :Oui Eric, sur un Saint Nectaire un vin rouge sera top. Mais peut on multiplier les exemples ? Non c'est à peu près tout.


Je ne trouve pas ça si catastrophique sur certaines tommes pas trop salées, sur des reblochons, pourquoi pas des camemberts (mais c'est un fromage que je ne mange jamais, sauf éventuellement au bbq).

Je suis pour l'incitation à la découverte, pas pour le dogme :)
Mais c'est clair que je me marre bien à chaque fois que quelqu'un vient me voir, connaissant ma passion pour la dive bouteille, pour me dire sur le ton de la confidence "tu sais qu'il parait que les meilleurs accords avec le fromage se font souvent avec le vin blanc ?" (pas plus tard qu'au dernier réveillon).



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3085
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar sebovino » 25 janv. 2020 21:53

EricC a écrit :Disons que c'est une catastrophe intersidérale si on a envie de surinterpréter le fait que, dans la majorité des cas, il semblerait en effet que l'accord avec les blancs fonctionne mieux :)

Objectif n.1 : lutter contre les préjugés culturels de la plupart des gens (français ? est-ce très différent ailleurs ?), qui continuent à ne jurer que par l'association "historique" fromage-rouge, en leur soumettant l'idée qu'on peut essayer avec du blanc, enfin avec des blancs.

Objectif n.2 : essayer de préciser un peu la photo, en proposant des accords qui, consensuellement, fonctionnent en général pas mal, genre "chèvre/blanc sec", "vieux comté/vin jaune", etc

Objectif n.3 : ne pas tomber dans le dogmatisme (comme tu l'as fait dans ta question :twisted: ). On a le droit de continuer à préférer certains accords rouge/fromage ... il "faut" juste en avoir essayé d'autres :)
Typiquement, avec un St-Nectaire un rouge léger va plutôt pas trop mal je trouve.



J'ai mis un peu de temps à répondre mais on est pas à 4 ans près tout d'même!!

Bon, objections parfaites.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3085
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Pourquoi l'accord vin rouge et fromage est une catastrophe intersidérale?

Messagepar sebovino » 25 janv. 2020 21:57

Donc, je voulais modérer mon assertion interrogative en posant une autre question tout aussi perverse (je l'espère).

Quels sont les rouges et les fromages qui s'accordent A LA PERFECTION et non de façon "ça passe, oui c'est un accord acceptable, oui oui c'est bon"?

Non je désire connaître le pendant du fameux :

Comté - vin jaune


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « Des questions qui secouent le cocotier! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion