Webovino
Le forum qui a du nez
Des vins climatisés
Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 12 déc. 2015 13:24

Image


Site du domaine

ALICE ET OLIVIER DE MOOR

4 et 17 Rue Jacques Ferrand
89800 Courgis

03 86 41 47 94
Alice : 06 86 63 44 57
Olivier : 06 12 13 18 69

aodemoor@aliceadsl.fr

Visites sur rendez-vous



Présentation issue du site officiel :


Depuis le choix d'être vigneron, puis d'élaborer du vin, notre volonté fût et demeure de faire le vin le plus simplement possible: laisser parler le raisin qu'on a cultivé durant toute l'année.Cette volonté d'apparence si simple, comme une évidence, perpétuant le travail des générations de vignerons qui nous ont précédés s'est heurtée à l'histoire récente du vignoble. Ce qu'on a appelé la modernisation. De cette dernière, nous avons utilisé ce qui nous semblait pertinent pour soulager ce travail pénible et éprouvant, et pour gagner en précision.
Mais nous avons écarté tout ce qui à nos yeux pouvait banaliser l'origine de nos raisins comme la « correction » de la vendange, le levurage, le passage au froid, la filtration, les doses massives de sulfites. Et j'en oublie...

C'est sur cette volonté et sur ces choix que nous avons été critiqués.

Notre travail vise à amener les raisins à pleine maturité, à les cueillir ensuite à la main, puis les jus obtenus fermentent et donnent sans ajouts le vin de l'année. Il sera élevé de douze à seize mois suivant les cuvées et mis en bouteille sans collage et filtration (à de rares exceptions dues aux sucres résiduels).

La culture de la vigne se fait officiellement selon le cahier des charges de l'agriculture biologique depuis 2005. En conséquence nous utilisons le plus précisément possible le soufre et le cuivre ainsi que des extraits de plantes.

Notre objectif était d'être vigneron pour vous proposer des vins réels et les plus sains possible. Cela a été possible grâce à vous qui nous avez suivis et à des journalistes qui ont souligné notre travail.


Faire du vin comme on raconte une histoire par Alice

Ce serait l'idéal, la page blanche tous les ans, les pages blanches tous les ans, une pour chaque vigne.
Mais les acteurs sont là : les vignes qui ne changeront pas de place et dans lesquelles nous avons toujours les mêmes sensations quand on va y travailler, comme des relations avec des collègues de travail, des collègues qui ont leur caractère, leurs manies qui ne changent pas facilement.
Et la météo, jamais la même d'une année sur l'autre, comme une star avec ses caprices
Les metteurs en scène : Alice et Olivier, interpréter cette histoire, la rendre intelligible, buvable.

« Plutôt que subir ou même pire maîtriser, Se replier s'effacer et accompagner »

Un jour pendant l'hiver, la bouteille sort de la cave puis bientôt arrive sur votre table et c'est vous qui entrez en jeu, qui allez écouter cette histoire et avec votre vécu vos sensations, vos désirs du moment, vous allez vous l'approprier, comme on amène son imaginaire quand on lit un livre et que Mme Bovary n'a pas la même tête d'un lecteur à l'autre.

Cette histoire est trop riche, trop intime, trop subtile pour la résumer par « des arômes de fleurs blanches et de craie, pourra vieillir 3 ans et fera merveille avec une poularde aux morilles, blabla bla » ou par « parcelle exposée sud-est, débourbé 1 nuit, 12 mois en fut, mis en bouteille le tant… »

Pour nous l'histoire est parfois gaie, parfois jolie, parfois triste et toujours pleine de suspens.
C'est un rayon de soleil rasant dans les Rosettes, une panne à Chitry, un doute à la taille devant un cep centenaire de St-Bris, une colère dans les Clardys, le rêve devant la grande ferme isolée de Loigny, les soins consciencieux donnés aux Bel-Air, une fatigue dans les grandes treilles des Envers, une musique dans les oreilles pour te donner de l'énergie quand tu attaques une nouvelle treille, un éclat de rire avec un vendangeur, un raisin croqué à pleine bouche, l'odeur du jus qui coule du pressoir, les bottes crottées qui pèsent 2 tonnes et cette sensation de légèreté quand tu les nettoies au bout de la treille, l'odeur des fermentations, le stress de la fin aout début septembre quand tu soutires le millésime précédent et que tu regardes le ciel avec inquiétude pour essayer de savoir ce que donnera le millésime suivant, l'odeur de la cuve quand tu l'ouvres après l'avoir vidée, les cigalous, la chaleur, le printemps qui revient enfin…



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 12 déc. 2015 13:25

Alice et Olivier de Moor Chablis - humeur du temps 2011 :

Bu rapidement un fond de verre chez mon caviste : quelle découverte ! Un chablis absolument pas caricatural avec un fruit subtil et une grande minéralité. Texture sublime et légère avec une buvabilité supérieure.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 12 déc. 2015 13:27

Alice et Olivier de Moor Chablis - Bel-Air et Chardy 2011 :


Robe claire

Nez sur la poire et la pomme mûre, un côté végétal frais à cheval entre le chevrefeuille, la menthe, la reglisse, et une sensation minérale

Bouche assez volumineuse en attaque, avec une architecture délicate. Les notes fruitées simples, sont contrebalancées par beaucoup de fraîcheur et une sensation minérale importante donnant l'impression de sucer des cailloux. La finale est sur l'amertume et une salinité salivante.

Confirmation que c'est un beau chablis facile à boire, salivant, minéral sans être dans la caricature. Ca reste toutefois simple aromatiquement.

15,5+/20 avec du potentiel



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 12 déc. 2015 13:28

Le Vendangeur Masqué à Chablis 2013 :

Un vin qui à l'aveugle nous a fait penser à Pattes-loup, dans un style moderne et puissant.

Nez : fruits blancs, herbes fraîches (estragon, coriandre), une pointe de citron et de coquille d'huitre

La bouche est puissante, volumineuse, pure. En revanche c'est assez fermé et monolithique et je regrette un léger manque de tension. Belle longueur.

15/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 12 déc. 2015 13:30

Alice et Olivier de Moor humeur du temps - Chablis 2014 :


Nez très frais, vif, sur le citron, la coquille d'huître, très minérale

Bouche : droite, ultra incisive du fait d'une acidité laser qui laisse la bouche nette et appelle un second verre. Peu de fruit, beaucoup de sensation minérale, et quelques beaux amers. Finale salivante.

16-/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 13 oct. 2016 10:53

Le Vendangeur masqué, "esquisses" vin de France 2015 :


Il fallait bien lire l'étiquette en achetant ce vin, car "vin de France" aurait dû m'interpeller.

Ce vin blanc, avec un nez plat, plutôt minéral, offre une bouche sans saveur, toujours assez minérale, avec beaucoup d'amertume peu agréable et surtout, une absence totale de fraîcheur, un gros déséquilibre vers l'alcool.

Etonné je fait des recherches sur internet et je vois que De Moor vinifie en fait des raisins provenant d'Ardèche.

Pas étonné donc du résultat chaleureux, mais du coup, cet achat à 15 euros chez mon caviste a du mal à passer. Il est dommage de passer de la vendange masquée purement chablisienne à une vendange masquée surprise, sans être plus alerté que cela, ne serait ce que par un petit texte sur la contre étiquette.

12/20



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3300
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Sebovino » 13 oct. 2016 12:26

Attention! Artoungue!

"Le Vendangeur Masqué" est une société de négoce installée à Courgis.

On retrouve donc sous cette marque plusieurs cuvées, dont celle qui t'as déçu.

N'était-ce pas la cuvée "Esquisse" en 100% chardonnay issu du domaine de Mazel dans le Rhône/Ardèche, dont le vigneron Gérald Oustric travaille également en "nature"?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 13 oct. 2016 13:57

Si ! et d'ailleurs je corrige mon titre



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3300
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Sebovino » 13 oct. 2016 16:37

Attention! Artoungue! II

Esquisse est au singulier. Il n'y a eu apparemment qu'une seule esquisse. Ce qui expliquerait ton 12/20... :mrgreen:

Greg V et Arnaud V sont main dans la main question notation. Ça tombe sous la méchante barre des 13/20 de plus en plus! On s'affranchit de la zone de confort 15-17 les rebelles?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 21 avr. 2019 20:23

De Moor - Vendangeur masqué, chablis 2014 :

Nez citron, coriandre, pierre, coquille d'huître

Bouche fuselée, tendue, fraîche. Au début le côté chablisien est évident, puis au réchauffement il prend des notes de pomme et de coriandre que je retrouve souvent dans des vins nature du Jura (réussis j'entends).

Dans les 2 cas c'est très bon, raffraîchissant et salivant.

16/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 5084
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Alice et Olivier de Moor (Chablis)

Messagepar Greg v » 25 avr. 2021 19:09

De Moor Chablis l'humeur du Temps 2019 :

Nez sur les fleurs blanches, cailloux, un peu de pêche de vigne

Bouche avec un léger gras. Assez austère. très minéral.

C'est bon mais un peu sérieux quand même

15,5/20




Retourner vers « Vins de Bourgogne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion