Webovino
Le forum qui a du nez
A chaque nouvelle énigme, une bouteille coup de coeur à gagner...
Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2566
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Sibylline n°7

Messagepar sebovino » 23 janv. 2019 15:58

Il s'agit d'un rouge. Sa robe est encore bien rouge, sans traces d'évolution nette et visible. On y distingue d'ailleurs une belle matière en son centre, colorée et texturée. Je suis assez surpris de voir que sur ce millésime le vin titre 14°. Décrié à sa sortie, ou considéré comme "classique", voire comme futur grand chez les vignerons qui "ont su s'en sortir", ce millésime est en tout cas un millésime de vignerons.

Au nez, on oscille entre un boisé appuyé mais tellement bien intégré qu'il en devient presque anecdotique et des arômes fruités évolués. En fonction des palais, on ressentira des épices orientales, des notes empyreumatiques, de la réglisse, des fruits noirs bien mûrs ( prune, pruneau ), des touches mentholées. Aucune lourdeur ni sensation capiteuse.

D'ailleurs, en bouche, le vin ne fait pas ses 14°. On lui donnerait plutôt 13-13,5 max. Le millésime m'aurait incité à penser à un bon 12,5°. Force est de constater que ce domaine réputé a vendangé bien mûr.

Mûr, avec quelques sensations terreuses légères, mais aussi doté d'une grande fraîcheur, d'une acidité ciselée. Le milieu de bouche a VRAIMENT DE LA MÂCHE. L'ensemble est plein et digeste à la fois.

Les tanins sont encore présents, très poudrés, texturés mais apportent un caractère harmonieux à un ensemble juteux, savoureux et long.

Année de grand blanc pour certains, année dont personne ne parle dans cette région, domaine qui satelliserait bien des châteaux plus prestigieux.

Cerise sur le cocotier, le vin est 2 fois certifiés. Il s'agit du grand vin et d'un très beau vin tout simplement.

17/20 facile.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4076
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Sibylline n°7

Messagepar Greg v » 23 janv. 2019 19:04

La plus facile jamais vue : Clos Puy Arnaud 2003

Au suivant



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2566
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Sibylline n°7

Messagepar sebovino » 23 janv. 2019 21:08

Le millésime n'est pas le bon. J'indique qu'il est "classique", que son degré alcoolique à 14° est surprenant et CE MONSIEUR GREG V trouve le moyen de me pondre le millésime de la canicule!!!

On ne peut pas descendre plus bas en incompétance. Mais il a trouvé le domaine. C'est pas si mal!


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4076
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Sibylline n°7

Messagepar Greg v » 23 janv. 2019 21:23

2008

Merci, à bientôt



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2566
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Sibylline n°7

Messagepar sebovino » 24 janv. 2019 07:10

À bientôt. Il m'a flingué mon énigme.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Emmane
Membre assidu
Membre assidu
Messages : 255
Enregistré le : 06 mai 2018 17:32

Re: Sibylline n°7

Messagepar Emmane » 24 janv. 2019 10:40

Waw !! très fort ce Greg ! La prochaine fois quand même évitez d'aller faire vos courses ensemble chez le caviste ..



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2566
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Sibylline n°7

Messagepar sebovino » 24 janv. 2019 18:00

La vérité est que je ne pense pas qu'il s'est souvenu (ou qu'il l'ait su) que j'avais acheté une caisse de 6, en 2010.

Non, tablons plutôt sur un énorme coup de schmoule cumulé à une parfaite description, de ma part, de ce que pourrait être un Clos Puy Arnaud d'un certain âge.

Chose amusante (AHAHAHAHAH), CE 2008 comme un 2005 dégusté en groupe il y a quelques années, ont été placé à l'aveugle en Languedoc syrah.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4076
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Sibylline n°7

Messagepar Greg v » 24 janv. 2019 18:45

Très franchement j'ai trouvé parce que ça décrit le style de ce domaine et parce que j'imagine bien le Sebovino vouloir nous emmener sur des fausses pistes avec le vin sudiste qui ne l'est pas.

Je suis très fort c'est tout, y a pas à discuter :lol:



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2566
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Sibylline n°7

Messagepar sebovino » 24 janv. 2019 19:00

Allez, c'est ton jour de gloire. Profite il passe une fois tout les 70 ans.

Amusant de lire les comptes rendus qui existe sur ce 2008. On y apprend en 2014, que le vin est tel que je l'ai décrit mais en TOUT MOINS BIEN. Boisé outrancier, végétal, acidité trop forte, arôme surmuris too much. 4 ans plus tard, il s'est mis en place.


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!


Retourner vers « La bouteille sibylline, trouve là! »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion