Webovino
Le forum qui a du nez
De l'aveugle, de l'éclectisme, du comparatif, du plaisir , des notes et du jeu
Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1950
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Le jeu des sept pinots

Messagepar EricC » 22 févr. 2020 11:54

Jeudi soir avait lieu, organisée par un caviste dont je suis client, une dégustation amusante sur le thème du pinot noir.
Au programme : 7 bouteilles dont on connait la liste à l'avance, mais servies à l'aveugle et dans le désordre. Les bonnes réponses ne sont évidemment dévoilées qu'à la fin.
Deux Alsace, deux Loire, deux Bourgogne, un Roussillon. Sur le papier, évidemment, c'est "facile" :
  • Domaine Marcel Deiss - Burlenberg 2016
  • Domaine Trapet - Chapelle 1441 2016
  • Domaine Henri Pellé – Ménetou-Salon Morogues 2017
  • Domaine Lucien Crochet – Sancerre Cuvée Prestige 2012
  • Domaine Michel Gay – Chorey-Les-Beaune Vieilles Vignes 2015
  • Domaine Bruno Lorenzon – Mercurey 1er Cru Champs Martin 2017
  • Domaine Le Clos des Fées – Aimer, Rêver, Prier, Se Taire… 2017

J'ajoute les quelques renseignements complémentaires dont on dispose qui peuvent avoir un impact sur le style du vin:
  • Deiss : assemblage pinot noir et autres mutations de pinot (beurot, meunier ...). 24 mois d'élevage dont 1/3 de fûts neufs.
  • Trapet : Egrappage puis 14j de macération. Fermentation en pièces et oeuf béton.
  • Crochet : 22 mois d'élevage, 40% fûts neufs
  • Lorenzon : 60% de vendange entière
  • Gay : 15 mois en fûts (50% neufs)



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4579
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar Greg v » 22 févr. 2020 12:01

Evidemment que c'est facile. Si t'as pas eu 100% honte à toi.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4579
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar Greg v » 22 févr. 2020 12:02

PS : je n'avais pas vu le nom de cette nouvelle cuvée de Bizeul. Encore tout dans la simplicité.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1950
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar EricC » 22 févr. 2020 12:18

Après avoir commencé par un autre pinot noir en guise de mise en bouche, à savoir un Champagne brut grand cru de la maison Hugues Godmé (frais, salivant, bien), on attaque la séance :

  1. robe rubis foncée. Côté racine initial, puis des notes musquées. C'est riche (mais ça ne fait pas sudiste), il y a peu d'acidité, des tannins présents. Un caractère un peu "atypique" (léger côté fumé ? Ou est-ce de l'auto-persuasion ?), qui me fait pencher pour Deiss. Mais bon, c'est le 1e vin, on verra bien ...
  2. robe claire, vin beaucoup plus frais, beaucoup plus léger, je pense très rapidement à Menetou.
  3. couleur très sombre, charnu, boisé, solaire. Roussillon sans trop d'hésitation.
  4. robe rubis classique, droit, tannins. Je pense à la Bourgogne, et pour le millésime plutôt au Chorey, je trouve que le vin fait plus 2015 que 2017.
  5. on redescend un cran en-dessous en termes de structure, la robe est un peu plus claire, je ne perçois pas d'élevage, je n'aime pas l'aromatique marquée par des notes de vernis et de bonbon un peu grossières. Vu ce que j'ai déjà choisi précédemment, l'hypothèse Trapet ne me semble pas déconnante.
  6. plus sombre que le précédent, tannique, marqué par la rafle, c'est un peu austère mais j'aime bien. Le choix Bourgogne me semble évident, sur Mercurey (et le vin fait plus jeune que le 4, me confortant dans mon hypothèse)
  7. Dernier vin, celui qui peut casser tous les choix faits précédemments. Et ça ne rate pas : c'est d'une acidité redoutable, très jeune, peu coloré, pas très mûr, pas charmeur. Je ne vois absolument pas comment ça peut être le Sancerre 2012, seul choix qui me reste.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1950
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar EricC » 22 févr. 2020 12:37

Du coup, forcément, je doute. Si le dernier c'est Morogues, alors qu'est-ce qu'on a bu en 2 ? Ca ne peut pas être le Crochet quand même ... Ca ne faisait pas 2012 non plus, et ça serait un peu "simple" pour un vin ambitieux (35€ affiché pour le Sancerre Prestige, contre 15 pour le Menetou)



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1950
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar EricC » 22 févr. 2020 22:24

Je vous passe les quelques errements, j'hésite à intervertir les 2 et 7 mais les vois en tout cas tous les deux en Loire, je suis sûr des 3 et 6 ...
Et finalement c'est bien le 7 qui m'a planté puisque ce vin un peu maigrelet et acide est le Burlenberg 2016 de Deiss !
Quand je vois que sur le site du domaine ils en font le commentaire suivant, je me dis qu'on n'a pas bu le même vin !
Vin rouge, sauvage et corsé. Robe rubis marquée, nez d’une rare violence fruitée et fumée, bouche toute entière épicée par ses tanins brûlés .Une certaine virilité et grande aptitude à la garde


Et donc le 1e était le Chorey 2015 (a posteriori, ok, ce n'est pas déconnant).
Le 2 est bien le Menetou, le 3 est bien le Bizeul, le 6 est bien le Mercurey, j'en ai donc 3 de bons.
Par contre le 4 était le vin de Trapet, et le 5 à l'aromatique désagréable était le Sancerre de Crochet.



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1950
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Le jeu des sept pinots

Messagepar EricC » 22 févr. 2020 23:49

Pour conclure la soirée, offert par un des présents, un 1e cru Vaucrains 2013 du Domaine Henri Gouges, sur Nuits St Georges. Très bon, à point, et un cran au-dessus des vins bus précédemment. Comme quoi le haut de gamme bourguignon arrive parfois à être à la hauteur de sa réputation sur les millésimes compliqués.




Retourner vers « Dégustations thématiques de vins »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion