Webovino
Le forum qui a du nez
Et plus si affinités
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 07:34

Les indices de confiance par vin par dégustateur :

Larmandier-Bernier - Latitude Extra-brut - Non millésimé
Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
Mas Jullien - 2011 -> bouchonné et remplacé par Domaine Belluard - Le Feu - 2012
Domaine du Clos Naudin - Sec - 2007
Château Simone - 2010
Domaine La Terrasse d'Elise - Pradel - 2012
Domaine du Tunnel - Cornas - 2008
Clos Puy Arnaud - 2008
Domaine de la Rectorie - Côté Montagne - 2008
Ermitage du Pic Saint-Loup - Guilhem Gaucelm - 2010
Château de Pibarnon - 2004
Jean François Quénard - Le Bergeron d'Alexandra V.T. - 2012

Image
Les appréciations par vin par dégustateur :
Image
Les tranches de prix par vin par dégustateur :
Image



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2598
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 19 janv. 2016 09:50

Comme quoi, pas facile de se concentrer lors de ces évènements. Les résultats s'en ressentent et plus encore des informations ont été oublié.

Vin n°6: J'adore, coup de coeur! :cdc: :cdc:

Grace aux tableaux ( merci Arnaud ), nous pouvons scientifiquement voir que Greg V apprécie peu les vins avec des bulles et qu'il n'y connait rien. :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 11:31

Mon compte-rendu des blancs


Vin 1
Nez expressif, fruits jaunes. Prune. Craie.
Bulle fine, très discrète. Attaque franche, agrumes. En bouche le vin est ouvert, c'est long. Bien.
Chardo sans trop d'hésitation. Puis pomme verte. Les notes fruitées sont de plus en plus évidentes.
Je me demande si ce n'est pas "trop fruité" pour du chardo, et me mets à hésiter. Champagne ou Loire ? Allez, je tente chenin, crémant de Loire.
15.5/20
Il s'agit de : Larmandier - Champagne - chardonnay - NM
Commentaire après coup : je vais arrêter de prendre des risques en mettant (trop souvent) des crémants de Loire à la place des Champagne, ça m'évitera de perdre bêtement 15 points à chaque fois. Ceci dit je ne suis pas le seul sur ce coup, puisque seule Mélanie a proposé la bonne région (mais 3 ont quand même trouvé le cépage)
Autant Coralie a proposé un choix cohérent (chardo en crémant de Bourgogne), autant on dirait que Seb a tenté de minimiser les risques (les chardos en crémant de Loire c'est courant ?)


Vin 2
1er nez désagréable, léger carton, menthe "cheap". Fermé. Assez végétal à l'aération.
Une note de pétrole me semble progressivement de plus en plus évidente.
En bouche c'est rond, limite mou. Touche métallique, finale sur les agrumes.
Noté 14- initialement, je laisse un fond de vin dans le verre et y reviens quelques minutes après, c'est encore plus désagréable (finalement un petit 13), et surtout le riesling me semble beaucoup moins évident, tellement c'est devenu encore plus rond au réchauffement. Je laisse quand même mon premier choix : riesling - Alsace
Il s'agit de : Roc des Anges - Roussillon - grenache gris - 2013
Commentaire après coup : aucun regret, le grenache gris était introuvable pour moi (et on est 7 à y avoir vu du riesling !). A mon sens le vin est légèrement défectueux.


Vin 3
Nez fermé initialement, le vin est trop froid. Notes de miel "sec", comme un résiné. Puis les fruits de la passion s'imposent avec pas mal d'évidence, et m'orientent vers un manseng. La bouche est tendue par une acidité bien intégrée, même si le vin ne parait pas tout à fait en place. Le vin est jeune. Ananas en finale. Tout concourt à conforter mon choix jurançonnien
Noté 14.5
Il s'agit de : Belluard - Savoie - 2012 - gringet
Commentaire après coup : dommage, une cuvée que je connais (mais pas dans ce millésime), je n'ai pas songé une seule fois à la Savoie. Seul Greg a la bonne région, et on peut noter que 9 cépages différents ont été proposés sur 10 participants !


Vin 4
Belle couleur dorée. Nez développé, début d'évolution (pointe de champignon). C'est mûr. Notes d'élevage. Me semble plutôt sudiste dans un 1e temps, maturité aidant. La bouche est large, c'est bon. Retour sur les agrumes en finale, avec une légère amertume (agréable). Cette note fruitée, et la complexité me font revenir sur un chenin et proposer Savennières, en 2008. En tout cas c'est vraiment bien.
Noté 16+
Il s'agit de : Clos Naudin - Vouvray - 2007 - chenin
Commentaire après coup : bonne inspiration sur ce coup, je ne sais pas trop dire ce qui m'a fait remonter en Loire (sur mon papier j'avais noté "plutôt sudiste mais ...."). En tout cas je trouve le vin étonnant de complexité "pour un Vouvray". Rien de péjoratif, mais je trouve qu'on boit plutôt ce genre de choses en Savennières, et je vois que Greg et Seb ont eu la même idée (pourtant on n'a pas pu pomper sur ce coup là :) ) Au total on est 6 à avoir reconnu le chenin, et donc à l'avoir placé en Loire.
Je ne suis pas loin sur le millésime, dommage j'aurais bien eu besoin de 3 pts de plus :)
(C'est marrant d'ailleurs tout le monde l'a vu plus jeune que moi, sauf Mélanie)


Vin 5
Nez fermé (encore un peu froid). Les arômes sont "concentrés", mais me paraissent peu lisibles. Je n'ai strictement aucune idée. Et comme souvent quand je n'ai pas d'idée, je tente un chardonnay. Après, forcément, l'auto-persuasion se met en route, et comme la bouche est assez mûre mais sans excès, je pense au Mâconnais et propose donc un Pouilly-Fuissé de 2010.
Noté 15.5
Il s'agit de : Château Simone - Provence - 2010 - clairette
Commentaire après coup : penser à rajouter clairette à la liste des cépages "polymorphes" (je crois que je m'étais déjà fait cette réflexion en plus).
C'est bon, mais comme je suis un peu resté bloqué en mode "qu'est-ce que ça peut être ?", ma note ne reflète sans doute pas la qualité du vin.
On est quand même 6 à avoir proposé chardonnay là-dessus, et personne n'a fait mieux que trouver le millésime.


Bilan des blancs
Une belle série, avec globalement des choix assez cohérents entre les différents participants. Sur le gringet (que peu de monde connait), la diversité des propositions montre bien que ce cépage ne ressemble à aucun autre :)
Pour ma part j'ai pris des risques inutiles sur la 1e bulle, mais pas de regrets à part ça.
Une belle série en tout cas, et je pense que hors concours mes notes pour les vins 4 et 5 auraient sans doute été plus élevées. Le Vouvray de Foreau en sort "vainqueur" (ça se retrouve dans les notes, avec 4 fois "16-17" sur 8 suffrages exprimés)



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2598
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 19 janv. 2016 11:57

Il faut prendre ces résultats et commentaires avec de grosses pincettes.

A titre personnel, je suis comme Emmanuel Reynaud, j'ai besoin de silence, de temps, d'intimité avec un vin pour l'apprécier (en bien ou en mal) au plus près de sa juste valeur. Je sais, et j'en suis navré pour moi-meme, que certains vins ont été noté, perçu sans réelle conscience et acuité. Les décibels, la succession des vins, les papilles qui implorent et se lamentent, autant de biais qui rendent l'interprétation des résultats biaisée.

Désolé, mais à mon sens, on ne peut rien affirmer après un tel exercice, si ce n'est lancer quelques pistes et tendance. Bon, et ce, malgré ma seconde place :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 13:21

sebovino a écrit :Il faut prendre ces résultats et commentaires avec de grosses pincettes.

Je suis d'accord avec Sebovino sur ce coup là.

D'ailleurs mon analyse est très différente de celle d'Eric. Je n'ai pas trouvé de carton ou de défaut dans Llum 2013. Je l'ai trouvé ouvert, complexe, minéral et avec une beaucoup de tension.

J'ai beaucoup aimé le Feu 2012 qui est un bon millésime pour Belluard tout comme 2013 est un bon millésime dans le Roussillon. J'ai trouvé ses arômes précis et pures de poire et d'épice irrésistible. C'est une fraicheur et d'une buvabilité renversante.

Je dois reconnaitre que le Foreau est bien fait. Mais je ne l'ai pas apprécié outre mesure de par son aromatique sur le caoutchouc. Le nez m'évoque élevage, la réduction et le soufre. C'est un vin avec une grosse tension et une très bonne intensité. Pour moi, c'est bien c'est plus intense et plus large que les 2 précédents mais moins complexe et moins fin.

Ensuite le Simone était mon moins préféré de la série, car pour le coup c'était le plus mou et de loin. Par contre je dois noter que au bout de 24H d'ouverture le vin se dévoile largement plus.

Je reviendrai plus tard avec des CRs plus long mais le CR d'Eric m'a interpellé, mais il est conforme aux prises de note que j'avais pu lire par dessus ses épaules.

Je reviens sur le Llum 2013 qui pour moi est le vin de la soirée (cela n'engage que moi). Je suis très content que personne n'ait placé ce vin au Sud. Preuve que ce vin avait suffisamment de tension et de fraicheur pour être confondu avec un vin du nord ce qui est pour moi franchement positif pour un blanc du sud.

Je m'aperçois que mon goût va pour les vins plus fins et aériens, plutôt que pour ses homologues de la régions, plus massifs, tendant vers le miel (comme le Soula par exemple que j'aime beaucoup soit dit en passant).

Qu'on se le dise : pour Llum 2013 il s'agit d'un infanticide tout comme pour Le Feu 2012 et même Simone 2010 ....



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 14:10

ArnaudV a écrit :Je reviendrai plus tard avec des CRs plus long mais le CR d'Eric m'a interpellé, mais il est conforme aux prises de note que j'avais pu lire par dessus ses épaules.


Je peux vous scanner mes notes si vous le souhaitez :) La seule chose que j'ai faite en les retranscrivant c'est d'y mettre un poil plus de phrases, mais je n'ai rien modifié à l'esprit ...



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 14:15

A propos de Llum, pour l'instant sur 3 CR on est quand même 3 à parler de pétrole, et on était dans l'impossibilité de s'influencer les uns les autres vu notre placement autour de la table.
Je ne sais pas si c'est habituel pour du grenache gris, mais ça fait bizarre ...



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 14:21

Concernant le placement "au nord" de Llum, moi c'est surtout l'aromatique qui m'a influencé.

Sur la bouche, mes notes sont texto : "Bouche un peu molle. Métallique. Finale sur les agrumes"
Celles de Greg : "Bouche : Assez grasse, pas très tendue en attaque, mais se tend peu à peu pour finir sur une finale salivante."
Ca me semble proche, et pas très "nordiste" (oui, je sais, on est con, on aurait pas dû mettre riesling du coup) :?



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2598
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 19 janv. 2016 15:08

Sur le grenache gris du Roussillon, que j'ai bu sur salon récemment, je vais faire un pont entre Eric et Arnaud.

Ma perception a été contrarié par un pète aromatique lié au verre. Une poussière et une intensité aromatique qui m'ont rendues perplexe, le nez dans le verre, de longues minutes. Je ne dis pas que j'ai flingué mon nez mais il n'a pas du ressortir sain et sauf.

quand on m'a changé de verre, le vin était ce qu'il est. Mais pas facile de se remettre dedans. Je retiens le pétrole, le fumé. Ca ne m'étonne guère de l'avoir placé en Riesling. J'ai beacoup hésité avec pinot gris ( tiens du gris aussi ). Si mes souvenirs sont bons, je me suis dis qu'il était riesling avec un gras et quelques sucres résiduels...pas si nordiste donc mais pas si sudiste :)


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 16:13

13/20 résonne pour moi comme un des pires vins qu'il t'ait été permis de boire. Est-ce le cas ?

Ce vin, je l'ai apprécié, la RVF le note 18/20 et on peut trouver des commentaires flatteurs sur un site ami : ici ou encore .

Pour moi ce vin n'était pas mou et bien au contraire et si dans ce cas il était mou c'était suicidaire de jouer Riesling ... Et vu le nombre de Riesling sur ce vin c'était un suicide collectif non concerté.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4117
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 19 janv. 2016 16:23

Bon la RVF en ce moment délire totalement. 18/20 faut pas exagérer quand même ...

Ils viennent de sortir un truc sur Guffens, c'est du délire aussi, àmha :

http://www.larvf.com/,vin-bourgogne-guf ... 477067.asp



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 16:26

Non mais entre 13/20 et 18/20 c'est le grand écart. Cela me fait à penser à la différence de notation entre B+D et RVF ... Eric tu ne serais pas de mèche avec Bettane ? ;)



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 16:51

ArnaudV a écrit :13/20 résonne pour moi comme un des pires vins qu'il t'ait été permis de boire. Est-ce le cas ?

Ce vin, je l'ai apprécié, la RVF le note 18/20 et on peut trouver des commentaires flatteurs sur un site ami : ici ou encore .

Pour moi ce vin n'était pas mou et bien au contraire et si dans ce cas il était mou c'était suicidaire de jouer Riesling ... Et vu le nombre de Riesling sur ce vin c'était un suicide collectif non concerté.



Je me vois mal mettre beaucoup plus de 13 à un vin dont l'aromatique me gêne (et qui en-dehors de cette gêne n'est pas très ouvert, ni complexe), et dont je trouve la bouche un peu molle ...
Si la RVF note le vin 18, ça confirme qu'à mon sens cette bouteille n'était pas irréprochable.
NB : des rieslings mous, ça existe quand même hein ...



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 16:55

greg v a écrit :Bon la RVF en ce moment délire totalement. 18/20 faut pas exagérer quand même ...

Je ne pense pas que la RVF délire totalement. Je pense que la RVF est à la recherche de vin fin, peu extrait, frais, et note moins bien les vins puissants (voire bodybuildé).

C'est pour ça qu'un Vouvray sec de Foreau se fera noté 16/20 car c'est un vin riche, gras, puissant.
Alors que le Llum plus frais, plus minéral, plus fin et (pour moi) plus complexe se fera noter 18/20 par la RVF.

Et il y a de multiples exemples dans ce sens.
On prendra les vins de Gauby noté régulièrement 19+. Pourquoi ? Car il joue la carte de la finesse contrairement à ses voisins.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 17:24

EricC a écrit :Si la RVF note le vin 18, ça confirme qu'à mon sens cette bouteille n'était pas irréprochable.

Une question me vient. Et je ne te vise pas Eric.
Faut-il noter une bouteille si on la pense défectueuse ? Ceci ne peut-il pas porter inutilement préjudice à un vin ?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 4117
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Greg v » 19 janv. 2016 17:30

Bien sûr que non, si on est certain du défaut et qu'il est rédhibitoire (exemple ton Mas Jullien bouchonné).



Avatar de l’utilisateur
EricC
Membre averti
Membre averti
Messages : 1785
Enregistré le : 31 oct. 2015 00:01

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar EricC » 19 janv. 2016 19:35

ArnaudV a écrit :Faut-il noter une bouteille si on la pense défectueuse ?


Pareil que Greg : non si on en est certain. Plus dur quand on a un simple doute (mais j'ai failli remplacer mon 13 par un "non noté")

Ceci ne peut-il pas porter inutilement préjudice à un vin ?


D'où l'intérêt de lire les commentaires en plus de la note :)



Avatar de l’utilisateur
Pax
Messages : 32
Enregistré le : 03 janv. 2016 09:44

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar Pax » 19 janv. 2016 20:17

Alors, ça va être un CR très très limité car je n'ai pas pris de notes mais simplement jeté quelques mots sur le papier... Voici donc mes mots tels quels. A vous de refaire des phrases. :mrgreen:

1-Larmandier-Bernier - Latitude Extra-brut - Non millésimé
craie - pâtissier - fruits - Où sont les bulles? :?:

J'ai d'abord écrit Chardonnay puis ai barré pour écrire chenin. Arnaudv, tu t'es d'ailleurs trompé, pinot blanc était mon 2ème choix.
Je n'ai pas vraiment aimé ce vin.

2-Domaine Le Roc des Anges - Llum - 2013
pétrole - très salin - souple mais tendu

J'étais persuadée que c'était un Riesling. J'ai bien aimé.

3-Mas Jullien - 2011 -> bouchonné et remplacé par Domaine Belluard - Le Feu - 2012
pâte de coing - tendu mais gras

J'ai adoré le nez! J'ai trouvé que c'était le vin le plus difficile à identifier et pour cause, je n'avais, en fait, jamais bu de gringet!
La bouche était moins bien que le nez.

4-Domaine du Clos Naudin - Sec - 2007

fumé - bois de cheminée - noisette - jaune or - gras mais acide et salin

J'ai bien aimé!

5-Château Simone - 2010
grillé

Je n'ai rien écrit de plus. Je n'ai pas de souvenir de ce vin.

6-Domaine La Terrasse d'Elise - Pradel - 2012
framboise - fraise - parfumé - gourmand - nez très agréable

J'ai adoré ce vin! :cdc:

7-Domaine du Tunnel - Cornas - 2008
poivré - café - tannique - boisé - puissant - carré

Dégoûtée... Dés le 1er nez, j'ai écrit syrah sur ma feuille puis à la 9ème minute, j'ai changé pour cabernet sauvignon. pfff...
Bien aimé le vin.

8-Clos Puy Arnaud - 2008
menthe - garrigue - pruneau

Pas vraiment aimé.

9-Domaine de la Rectorie - Côté Montagne - 2008

Rien écrit. Petit coup de mou...


10-Ermitage du Pic Saint-Loup - Guilhem Gaucelm - 2010

poivre - parfumé - raffiné

Beaucoup aimé! :cdc:

11-Château de Pibarnon - 2004
garrigue

12-Jean François Quénard - Le Bergeron d'Alexandra V.T. - 2012
poire

Contrairement à la majorité, j'ai beaucoup apprécié ce vin.

De cette dégustation, je retiens que:
-je ne dois jamais barrer ma 1ère intuition! Les 2 fois où je l'ai fait, j'ai, en fait, barré le bon cépage. J'avais, au final, trouvé 5 cépages et non 3. Dommage...

-je dois me faire des fiches plus complètes car tout n'est pas dans le bouquin génial de Miss Glou Glou et rapidement, j'oublie l'existence des autres cépages.

Merci encore ArnaudV pour l'organisation de cette dégustation et la qualité des vins, même si je trouve dommage d'avoir dû cracher de si bons vins. J'avoue préférer jouer sur des vins plus modestes et boire les vins de plus grande qualité pendant un repas.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 2598
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar sebovino » 19 janv. 2016 20:26

ArnaudV a écrit :C'est pour ça qu'un Vouvray sec de Foreau se fera noté 16/20 car c'est un vin riche, gras, puissant.
Alors que le Llum plus frais, plus minéral, plus fin et (pour moi) plus complexe se fera noter 18/20 par la RVF.


Donc le Foreau sec 2013 est plus gras, riche, puissant que Llum 2013 de Roc des Anges. J'en apprends tous les jours :mrgreen:


La minéralité est au vin ce que la latéralité est au manchot unijambiste. Mao Tatsé Tong!

Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1321
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Webovino - Session#1 - 17/01/2016 - Dégustation à l'aveugle de 12 vins

Messagepar ArnaudV » 19 janv. 2016 21:57

Dans la mesure où Mélanie a passé 28 minutes et 38 secondes et quelques millièmes au téléphone pendant la série de rouge et n'ayant pas pu goûter le Guilhem Gaucelm où tout le monde a scoré, pourrait-on lui rajouter d'office 5 points ? Qu'en pensez-vous ? :rambo: :twisted: :lol:
Elle brigue finalement la seconde place.




Retourner vers « Groupes et clubs de dégustation, rencontres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion