Webovino
Le forum qui a du nez
Pour le meilleur et pour le pire
Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 09 mars 2020 21:29

Clos du Jaugueyron - Margaux

Et Haut-médoc.



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 09 mars 2020 21:41

Clos du Jaugueyron - Haut-médoc 2010

13,5°
60% cabernet-sauvignon
35% merlot
5% petit verdot

Robe bien sombre.
Nez complexe, encore un peu sur la retenue. Savant mélange d'épices, de cuir, de fruits noirs et très léger boisé (le boisé n'est clairement pas un choix aromatique du domaine).

Bouche racée, très dynamique avec un rebond frais assez "génial" quasiment dès l'attaque.

Les tanins sont encore présents, jeunes mais absolument pas agressifs.

La matière est pleine, un grain presque poudré, plutôt texturé.

Finale savoureuse, longue et belle rétro.

NB: il restait un verre dans la bouteille le lendemain. Le vin était presque meilleur. C'est dire sa capacité de garde encore et sa résistance à l'air.

Un régal en biodynamie.



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 24 janv. 2021 16:53

Haut-médoc 2016
12,5%
Biodynamie, sans intrants, peu de sulfites.

Robe classique. Ni trop sombre ni claire.

Nez au boisé très subtil, aux fruits frais rouges/noirs et aux épices orientales.

Le cassis typique bordeaux arrivera le lendemain.

En bouche, la matière est fine, droite, fraîche, racé et longue avec une rétro fruits/épicé/boisé discret

Un Bordeaux sans artifices qui a été pris pour un Bourgogne par sa finesse.

Va devenir une petite merveille dans le futur.



guy le grand
Messages : 2
Enregistré le : 25 mars 2021 17:05

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar guy le grand » 25 mars 2021 17:29

Ce château Margaux est une référence. Visuellement sa robe pourpre très sombre se distingue. Vin rouge léger, il offre un parfum atypique (rappelant parfois l'approche d'un Saint-Estèphe

Il est valorisé au sein des restaurants gastronomiques étoilés https://bestwine.online/fr/vin-rouge/ (gage de référence pour les sommeliers ?).

Il peut s'acheter directement au domaine (ce que je fais). L'occasion d'acheter un Clos du Jaugueyron à moindre coût.

Je conseille.



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 25 mars 2021 22:08

Salut Guy,

J'ai cliqué sur ton lien qui m'a envoyé sur ce site de conseil/vente de vins censés être les meilleurs de leur catégorie.

Trois observations :

• la lisibilité du site est infernale
• je ne vois aucun lien actif pour acheter en ligne
• le fait de citer Ruinart parmi les meilleurs champagnes discrédite le site illico, à mon humble avis.

NB: je suis bien d'accord avec toi concernant Clos du Jaugueyron.



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 20 déc. 2021 21:13

Clos du Jaugueyron - Margaux 2015

Vu dès l'ouverture sans aération dans de très grand verre.

Clairement jeune, avec une trame tannique très fine et accrocheuse, sans être gênante.

Beaucoup de fraîcheur et d'élégance avec du fond.

L'aromatique est encore fermée, sur des notes de fruits noirs/rouges.

Nous sommes très très loin des Bordeaux aux boisés luxueux et aux aromatiques "dites" de tabac, de cassis et de bois précieux.

Le vin est tout en tension et finesse avec un corps profond et élégant.

Grand potentiel!
Attendre, chepa...10 ans au moins :)



Avatar de l’utilisateur
Sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 3530
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Clos du Jaugueyron - Margaux

Messagepar Sebovino » 25 oct. 2022 07:27

Haut-médoc 2010
13,5%

A l'ouverture le vin avait une acidité trop saillante et un arrière goût de réduction/animal déplaisant.

L'aération aidant, le vin s'est déployé avec beaucoup de mâche, de grain tannique poudré (texturé), de longueur et d'arômes de fruits noirs reglissés.

Laissé à température ambiante 3/4 vide, le lendemain, il était encore plus ouvert.

Une très très belle bouteille donc, à aérer longuement.




Retourner vers « Vins de Bordeaux »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Recherche


Recherche avancée

Connexion