Webovino
Le forum qui a du nez
Ici on lève le voile sur le Jura
Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1253
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Domaine Labet

Messagepar ArnaudV » 29 nov. 2015 16:38

Image

Propriétaire : Romain, Julien et Charlin Labet.
Domaine Labet, 14, Montée des Tilleuls, 39190 Rotalier
Tél : 03 84 25 11 13
E-mail : domaine.labet@wanadoo.fr

Voir l'article sur le blog



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:02

Visite au Domaine Labet en 2012 :

Visite au domaine :

Accueil très sympathique par le frère de Julien Labet, qui, avec beaucoup de patience nous a fait goûter toute la gamme, sauf les rouges (à notre demande). J'ai été franchement épaté par le niveau général des vins qui correspondent totalement à mes goûts : pureté, longueur, tension. Les vins de Julien sont en bio. Le domaine historique tend à l'être.

Je retiens surtout les excellents chardonnays parcellaires qui atteignent un très haut niveau qualitatif, tout en élégance et en pureté, mais également en puissance. Ca dame le pion à énormément de Bourgognes pour un prix très doux.

Fleur de savagnin 2010 :

Nez floral, pêche blanche
Bouche : tendue, complète, avec du gras. Belle finale traçante.

14,5/20

En Chalasse 2010 (Julien) :


Nez beurré, fumé; fruité
Bouche très puissante, persistante, avec une aromatique énorme (fruits bien mûrs).

16/20

Varrons 2007 (Julien) :

Nez très atypique, vineux, virant sur les fruits rouges, la cerise confite
Bouche sur le même registre, minérale, mûre, puissante, longue.

15,5/20

Varrons 2010 (Julien) :

Ensemble très complexe et gras. Puissant avec des fruits bien mûrs. Très long et salin.

16/20

Chardonnay nature, en chalasse 2010 (Julien) :

Vin très fruité, sur le pruneau, les fruits blancs et jaunes. Gras et minéral. Très long et doté d'un superbe équilibre

17/20

La reine 2010 (Julien) :

Chardonnay vieilles vignes de 70 ans.
Nez très fin, exotique
En bouche jolie texture tout en dentelle. Vraiment d'une grande finesse avec une longue finale salivante, saline.

17/20

Montceau vieilles vignes 2010 :


Nez grillé, fumé, fruits blancs, menthe.
Bouche fraiche, tendue, sur la poire, la crème anglaise. finale encore longue et saline, donnant un côté salivant.

17/20

La Bardette 2010 :

Nez : groseille blanche, fruits blancs, craie mouillée
En bouche c'est équilibré et tendu

15/20

La Bardette 2009 :

Nez très exotique, fruits jaunes
Bouche opulente, avec une finale tendue et minérale

16/20

Varrons 2008 VV :

Nez sur la cerise confite, le pruneau, le beurre
Bouche confite, avec des fruits noirs, avec un creux en milieu de bouche qui ramollit l'ensemble

14/20

Chardonnay sous voile 2009


Nez floral avec des notes de morilles et de curry
Bouche crèmeuse, beurrée, morilles séchées. Finale beurrée

15/20 (soit un super rapport qualité prix pour un oxydatif : 6,50 euros)

Assemblage sous voile chardo-savagnin, "cuvée de garde" 2009
Nez plus discret, floral
Bouche : ronde, épaisse, plus longue et plus profonde que le précédent. Plus persistante aussi. Doit s'ouvrir mais beau potentiel

15,5/20

Cuvée du hasard : chardo, 4 ans sous voile 2008 :

Vin tendu, ciselé, avec des notes de beurre, de crème de morille, floral et salin. Très long.

15,5/20

Jaune 2005 :
Nez sur le marc de raisin, la tourbe, genièvre
Bouche tendue, équilibrée, avec une finale revenant sur le goût de jaune classique

15,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:04

paille perdue de Julien Labet :

Nez : Magnifique sur le raisin de Corinthe, la mangue, les épices, cardamome, fusain, foin
Bouche : grasse, d'un très bel équilibre avec des notes d'abricot confit, paille, épices, écorce d'orange.

Le meilleur vin de paille que j'ai bu (avec Spirale de Tissot), qui n'en est pas un puisqu'il n'a pas reçu l'agrément. ce vin titre moins de 12°

17/20

Labet, passerillé ambré :

Nez : moka, foin, genièvre
Bouche très confite, pruneau, épicée. Très gras avec moins d'équilibre dans l'ensemble

15/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:05

Chardonnay-savagnin sous voile 2009

Un très joli vin oxydatif à prix d'ami, avec des notes habituelles de noix verte, mais aussi des nuances florales délicates, des fruits blancs. La bouche est délicate, mais manque certainement un peu de corps. Finale sur de fins amers, avec de la minéralité, mais un peu courte.

15/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:09

Julien Labet - En Chalasse chardonnay 2010

22 ares, Selection massale, vigne plantée en 1946, marnes bleues du lias, exposition sud, altitude 240m, vin nature.

Quel vin mes amis !

Nez : entre la pêche de vigne et la poire, un côté végétal vivifiant : entre la menthe et le chèvrefeuille, minéralité

Bouche : on comprend ce que veut dire le terme "vibrant" dans ce vin : c'est puissant, élancé, sur les notes perçues au nez, avec une montée en puissance sur des arômes minéraux et salins et une très belle amertume qui confère beaucoup de classe à ce breuvage. L'acidité est d'une précision laser pour assurer un équilibre parfait. Que c'est bon, bien fait !

Je crois que ça pourra très bien évoluer.

Si c'était un Montrachet à 200 euros, personne ne crierais au scandale.

17,5/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:09

Chardonnay Ouillé "Fleur de Marne - La Bardette" 2008:

Sans prise de note, dans un verre pourri, Seb s'étant accaparé le plus beau verre :x

Nez fumé, avec un fruit assez mûr.

Bouche ample, grasse, et une bonne tension.

Encore une fois un très bon vin : 16/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:10

Labet - Fleur de Marne - Le Montceau 2010

Nez riche et séducteur, sur les fruits blancs, l'abricot, l'orange confite, fumé, grillé, tilleul, menthe.

Bouche grasse et volumineuse. Au départ il y a un léger perlant. C'est sur les fruits bien mûrs, avec une impression de sucrosité qui est illusoire car le vin est bien sec. Belle tension avec une finale minérale, longue avec une belle amertume.

Rapport qualité prix incroyable !

17/20





Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:13

Julien Labet - Reine 2011 bu juste après mise en bouteille (chardonnay ouillé) :

Nez intense de coing, de pomme mûre, de réglisse, vanille, pierres frottées

Bouche assez puissante, fruitée, avec du gras, des notes beurrées, et de la fraicheur apportée par la minéralité et des notes de réglisse. C'est assez long.

La puissance du 2011 étonne par rapport à la finesse du 2010. C'est assez explosif et somme toute brouillon, mais je sais que ça vient d'être mis en bouteille et le domaine m'avait demandé d'attendre un peu.

A revoir. 15,5/20 en l'état.



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Labet

Messagepar Greg v » 14 déc. 2015 22:14

Julien Labet - En Chalasse chardonnay 2010

Toujours aussi fan !

Nez sur la poire, les fruits jaunes mûrs (ou exotiques), menthe, très joli boisé discret.

Bouche : ample et grasse, avec de l'énergie. Un équilibre d'école, avec une longue finale minérale, sur de fins amers.

17/20



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaine Labet

Messagepar Greg v » 27 déc. 2015 10:18

Labet - Paille perdue 2007 : 16,5

Fruits secs, mangue, belle acidité, salinité. Ca se boit très très bien !



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1253
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Domaine Labet

Messagepar ArnaudV » 13 janv. 2016 13:00

Labet - En Chalasse Chardonnay - 2010 (Alain, le père)

Nez ouvert et très bourguignon avec un boisé perceptible mais noble.
La bouche est grasse, vive, tendu et minérale. La longueur est très bonne. Pas de creux en bouche. Un vin qui à l'aveugle peut passer facilement pour un blanc de la Côte de Beaune.

Très bien



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1920
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Domaine Labet

Messagepar sebovino » 13 janv. 2016 15:03

Labet - En Chalasse Chardonnay - 2010 (Alain, le père)

Dégusté en Janvier 2016


Beau mélange de gras, de rondeur, d'ampleur et de droiture, d'acidité, d'allonge.

Pas un vin aromatique en tant que tel mais plutôt de saveurs, de toucher de bouche.

Je lui vois un côté sud Bourgogne, vers Mâcon, Côte Chalonnaise plutôt que Beaune.

C'est bon! Très bon ça peut l'être aussi. Très très bon aussi remarquez. Grand vin, non. Bon vin agréable étant un euphémisme intéressant.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1920
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Domaine Labet

Messagepar sebovino » 18 janv. 2016 12:21

Dégustation novembre 2015

Les Juvéniles 2013 "cuvée lias"
jeunes vignes plantées sur des Marnes bleues du Lias.

Ce vin offre un grillé et un gras très séducteur. Son rebond dynamique en milieu de bouche est particulièrement savoureux et tactilement euphorisant. :)

A noter que ce grillé ( réducteur) s'est produit en bouteille tandis que l'aromatique était sur le fruit, au mois d'août.

Les Juvéniles 2013 "cuvée bajocien"
calcaires

+ gras et + oxydatif en bouche, bien qu'ouillé. Absence de notes grillées. Un toucher de bouche onctueux, lactique, rétro de noisette.
Autre style, même plaisir.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1253
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Domaine Labet

Messagepar ArnaudV » 22 févr. 2016 13:57

Je suis assez étonné du peu d'engouement autour du domaine Labet. Quand je regarde les autres forums, je remarque qu'il y a peu de messages et qu'aucune tendance très positive se dégage. Seuls quelques messages positifs ressortent en alternance avec d'autres nettement moins flatteurs.

Le marché, non plus, n'a pas l'air de s'emballer comme il le fait pour les vins de Fanfan Ganevat. Pour autant, les vins de Labet font partie de la même cours. Comment expliquer cela ?

A propos, quelles sont vos cuvées préférés chez Labet ?



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1920
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Domaine Labet

Messagepar sebovino » 22 févr. 2016 16:29

ArnaudV a écrit :Je suis assez étonné du peu d'engouement autour du domaine Labet. Quand je regarde les autres forums, je remarque qu'il y a peu de messages et qu'aucune tendance très positive se dégage. Seuls quelques messages positifs ressortent en alternance avec d'autres nettement moins flatteurs.

Le marché, non plus, n'a pas l'air de s'emballer comme il le fait pour les vins de Fanfan Ganevat. Pour autant, les vins de Labet font partie de la même cours. Comment expliquer cela ?

A propos, quelles sont vos cuvées préférés chez Labet ?


C'est marrant, je constate l'inverse moi. Je suis allé voir la dernière page du fil Labet sur LPV et il n'y a que des propos élogieux. Idem, sur les salons, bien que rarement présent, le domaine fait un carton et est souvent l'un des plus "embouteillé".

Pour ce qui est de la spéculation, certes, ce n'est pas Clos Rougeard. Mais, le marché s'emballe-t-il réellement pour Tissot, Ganevat, Overnoy? Les tarifs sont encore "raisonnables" par rapport à d'autres régions. Et les domaines acceptent de nouveaux clients, ou des habitués de passage, quand il reste des vins à vendre.

Moi, je trouve que Labet du temps des parents et maintenant des enfants, plus axés sur le "propre", à une très belle réputation, que les tarifs augmentent lentement mais sûrement et que les vins sont référencés dans un reseau de distribution pour amateurs avertis.

Après si tu veux comparer les deux stars historiques de Rotalier, Ganevat et Labet ( il y a le domaine des Miroirs depuis), Ganevat n'a-t-il pas créée sa "légende" par un travail de communication monstre dans les milieux et réseaux autorisés, ainsi que par une focalisation sur l'extrême démarche qualitative ( un ouvrier agricole par hectare, travail de l'egrappage au ciseau etc...)?. Il me semble que Julien Labet tend vers cette attitude, ne faut-il pas laisser un peu de temps à ce renouveau pour avoir les effets escomptés?



Avatar de l’utilisateur
Greg v
Membre averti
Membre averti
Messages : 3249
Enregistré le : 02 nov. 2015 22:12

Re: Domaine Labet

Messagepar Greg v » 22 févr. 2016 17:26

Tout pareil que Seb : Labet est à mon avis très estimé chez les amateurs. Je n'arrive pas à comprendre que Ganevat soit bien plus recherché, car franchement, on est sur la même qualité.

Mes cuvées préférées sont Reine et en chalasses, ainsi que paille perdu.



Avatar de l’utilisateur
sebovino
Membre averti
Membre averti
Messages : 1920
Enregistré le : 02 nov. 2015 11:29

Re: Domaine Labet

Messagepar sebovino » 22 févr. 2016 17:52

Greg v a écrit :Je n'arrive pas à comprendre que Ganevat soit bien plus recherché, car franchement, on est sur la même qualité.


Je ne dirai pas qui m'a dit ceci: " Ganevat ne fait pas le même métier que Labet". De l'aveu de madame Labet, le dmaine s'était essayé au bio dans le passé, puis était revenu au conventionnel (pardon, au raisonné), pas convaincu du résultat. Julien faisait en parallèle quelques cuvées en son nom, en bio.

Je suppose que la réputation de Ganevat provient de cette différence fondamentale de regard sur ses vignes et de choix culturaux, choix qui avaient déjà été entrepris par Overnoy, référent jurassien. Nous sommes dans l'artisannat de luxe avec Ganevat, quand Labet était dans la confection de grande qualité. En tout cas, c'est ce que je comprends. D'ailleurs, je me répète, Julien fait passer le domaine dans l'ère du sans soufre, de la bioDynamie, tels Overnoy, Tissot, Ganevat...

Alors, si le rendu organoleptique est subjectif, peut être que le travail en amont l'était moins et pour ces raisons, Labet a toujours eu un petit retard de réputation ces dernières années ( époque de la mode Nature, Sans Soufre et compagnies).

Et puis, on ne va pas se mentir. Dans tous les métiers, quand on ne joue pas le jeu médiatique et la mise en avant, il est compliqué, dans des régions peu spéculatives, de trouver sa place. Tissot, il est sur tous les salons. Overnoy, est une référence. Ganevat a suivi une mouvance et est devenu "star" que sur le tard.

Mais quid de Labet, Gahier, Puffeney, Lucien Aviet, La Tournelle(...)? De la qualité discrète et peu de spéculation.



Avatar de l’utilisateur
ArnaudV
Site Admin
Site Admin
Messages : 1253
Enregistré le : 29 oct. 2015 17:47

Re: Domaine Labet

Messagepar ArnaudV » 22 févr. 2016 18:46

Greg v a écrit :Mes cuvées préférées sont Reine et en chalasses, ainsi que paille perdu.

C'est marrant que tu ne cites pas Le Montceau et En Billat.

J'ai goûté le Montceau 2010 du père 2 fois, c'était vraiment très très bon. Et dieu soit loué, j'en ai encore une bouteille.




Retourner vers « Vins du Jura »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Recherche


Recherche avancée

Connexion